Daphné Vuillet, Author at Siècle Digital - Page 4 of 9

Daphné Vuillet

La protection de la vie est un droit essentiel à l’Homme. Cependant, avec l’arrivée du numérique, le commerce des données ne cesse de grandir et reste une problématique majeure pour la justice. Comme le rapporte, Techcrunch, jeudi 25 avril, trois enquêtes ont été lancées contre Facebook pour non-respect des lois sur sa plateforme. Trois nouvelles affaires judiciaires contre le mastodonte du numérique La plateforme est de nouveau pointée du doigt pour l’utilisation illégale de données personnelles. En effet, l’autorité irlandaise est la première a avoir lancé une enquête, pour une violation de « centaines de millions » de mots de passe. Les employés de Mark Zuckerberg auraient en effet eu accès à des millions de mots de passe d’utilisateurs d’Instagram et Facebook, car ces derniers étaient « stockés dans un format lisible dans nos systèmes de stockage de données interne. » D’autre part, les autorités canadiennes ont aussi annoncé leur intention de…

La death metal revient sous une nouvelle forme grâce à l'intelligence artificielle.
La musique fait partie de notre quotidien et génère chez chacun d’entre nous des sensations incroyables. Bien que les styles favoris de chacun diffèrent, il existe tout de même des tonalités plus originales que d’autres, le métal par exemple. Ce dernier peut aujourd’hui être joué par une intelligence artificielle.

À l’occasion du SIDO, Sigfox présente le nouveau projet issu de sa collaboration avec Michelin et l’entreprise Argon Consulting : Safecube. Il s’agit d’une co-entreprise qui propose de suivre en temps réel les conteneurs à travers le monde. Ces derniers représentent un des piliers du commerce international, leur suivi est donc une problématique majeure pour les entreprises. Une solution de suivi à travers le monde entier Ce projet se base sur un tracker aimanté qui reste fixé à l’intérieur du conteneur que l’on souhaite suivre. Malgré les risques de bas débit selon les zones géographiques, le pilote parvient à transmettre la position du conteneur, Michelin l’aurait vérifié en faisant suivre des conteneurs de son entrepôt à Clermont-Ferrand jusqu’en Afrique du Sud. Il faut savoir que pour les entreprises, le suivi passe par de nombreux acteurs, cela relève donc d’une véritable gymnastique administrative pour connaître la position exacte de sa livraison.…

Toujours dans l’optique de Facebook de permettre un accès Internet aux quatre coins du globe, Facebook aurait tenté de développer un concept il y a près d’un an. Cette semaine, Business Insider nous en dit davantage sur cette recherche visant à donner un réseau décent aux zones isolées via des drones. L’amélioration du quotidien par la technologie est une problématique sur laquelle Facebook travaille depuis des années. Que ce soit à travers sa plateforme, ou en parallèle avec les investissements de l’entreprise. Ce dernier oeuvre notamment sur un support bien précis : les drones. Depuis sa base à Menlo Park en Californie, Facebook a oeuvré sur le projet Catalina, avec pour objectif principal la mise au point de petits drones en mesure de diffuser le réseau Internet vers les lieux où la connexion se faisait difficilement. Par ce biais, Facebook cherchait à transmettre au maximum l’information même dans les lieux…

Tokyo est en plein préparatif pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2020, un rôle important pour le pays qui accueillera les plus grands sportifs du monde. Pour cette occasion, deux robots viennent d’êtres dévoilés afin de répondre à des tâches spécifiques lors de cet événement. On savait déjà que la reconnaissance faciale allait être utilisée pour permettre l’identification des athlètes, des bénévoles ou encore des médias. Les JO de 2020 au Japon seront bel et bien placés sous le signe de la technologie. Toyota investit dans l’innovation technologique Lors des JO de Londres en 2012, une équipe de bénévole était présente pour guider au maximum les gens, mais aussi les rassembler. À Tokyo, les robots seront en charge de cette partie de l’organisation. Toyota est responsable de cette innovation et a mis au point deux robots pour soutenir les travailleurs et les participants lors des jeux. Ces derniers vont…

La Russie est actuellement en train de débattre autour d’un projet de loi bien particulier, celui de l’ « Internet souverain ». Ce dernier apporterait un pouvoir considérable au gouvernement russe pour contrôler en interne les données qui circulent dans son pays. Une loi qui appuie un peu plus la politique totalitaire de la Russie L’ « Internet souverain » est un projet qui vise à installer un hub centralisé qui apporte un contrôle global des données numériques du pays. Un accès puissant à toute la communication de la Russie qui peut être dompté à tout instant. Il s’agit donc d’un projet assez ambitieux, mais qui colle finalement bien à la politique russe. L’idée étant de pouvoir contrôler directement en interne les potentiels soulèvements civils plutôt que de s’occuper des soucis généraux inhérents à la Russie. De plus, ce projet de loi permettrait au pays de mettre en place un nom de domaine spécifique en cas…

Une startup de Seattle, Xnor présente un nouveau projet qui risque de faire parler de lui. En effet, celle-ci a travaillé sur une caméra dépendante uniquement du soleil. Une caméra à la technologie plus qu’innovante Ce prototype de caméra AI n’a besoin d’aucune batterie externe, un atout majeur pour une caméra. Son processeur reste performant puisqu’il propose une résolution de 320 x 320 mais aussi une puce FGPA avec un algorithme de pointe. Il faut savoir que cette caméra peut être placée n’importe où en extérieur et envoyer les résultats de son activation. En étant compatible avec des protocoles de communication à faible énergie pour envoyer des informations à des dizaines de kilomètres. De plus, si la batterie est bien rechargée la journée, elle offre la possibilité d’utiliser la caméra dans les heures peu ensoleillées, même la nuit. Une méthode de conception qui risque d’évoluer Xnor cherche à adapter sa…

L’Occitane vient d’annoncer son partenariat avec Loop Industries, cette dernière fabrique du plastique 100% durable grâce à une technologie de pointe et permet à l’entreprise d’améliorer ses valeurs RSE. Un partenariat pour protéger l’environnement Loop Industries est spécialiste dans les technologies de recyclage et plus spécifiquement dans la production de plastique durable. Par ce biais, la société propose ses services afin d’augmenter l’engagement environnemental de ses clients. Cette association, annoncée à travers un communiqué de presse, va augmenter de 30% les taux de plastiques recyclés de L’Occitane, un chiffre important surtout dans le contexte actuel. L’Occitane n’est pas la première marque à s’engager pour l’environnement. À la tête de cinq entreprises, dont L’Occitane en Provence, Melvita, Erborian, L’Occitane au Br de la sil et limelife, sa position est la suite logique d’une réaction d’un nombre considérable de marques. H&M a notamment donné le mot depuis quelques années, avec le recyclage des vêtements,…