Tag

Données personnelles

Il y a quelques jours encore, Apple a confirmé au New York Times le déploiement de sa nouvelle fonctionnalité de sécurité sur l’iPhone. Cette nouvelle option, appelée USB Restricted Mode, est disponible sur la version iOS 11.4. Comme son nom l’indique, celle-ci bloque le transfert des données du téléphone dans le cas où il n’a pas été déverrouillé dans l’heure qui précède le branchement du cable USB. Lorsque l’option est activée et le téléphone verrouillé, le cable USB ne sert que de cable de chargement de la batterie. La firme américaine aurait-elle lancé un nouveau défi aux autorités ? Un e-mail reçu par Motherboard affirme que Grayshift, l’entreprise qui a crée GrayKey, aurait déjà réussi à vaincre la fonctionnalité de sécurité d’Apple dans sa version beta. GrayKey est un équipement de déverrouillage d’iPhone commercialisé pour une valeur de 15 000 dollars aux autorités, et qui a la forme d’un petit boîtier.…

App Store contacts

La société américaine Apple a discrètement modifié ses règles afin…

optical center sanctionné par la CNIL

C’est une première en France, l’autorité française de protection des…

Alors qu’ils recherchaient un support en ligne pour les aider avec leurs ordinateurs, une dizaine d’australiens ont été victimes d’une arnaque en ligne permettant aux escrocs d’accéder aux webcams de ces derniers et de publier de faux témoignages sur YouTube, rapporte ABC. En 2016, Geoff Sussman, professeur de médecine, était à la recherche d’un peu d’aide pour télécharger le logiciel Adobe. Il est tombé sur un site, supposé être le support technique officiel d’Adobe et a ainsi appelé un numéro. Durant son appel, il a été mis en relation avec l’entreprise Macpatchers, dont le site n’est aujourd’hui plus disponible. L’opérateur du support technique lui a indiqué qu’un virus l’empêchait de télécharger le logiciel qu’il souhaitait. Geoff Sussman a ainsi écouté les conseils de l’opérateur lui demandant de télécharger un programme permettant d’accéder à distance à son ordinateur, pour l’aider. En regardant l’opérateur prendre contrôle de son ordinateur, le professeur de médecine…

données utilisateurs Netflix

Netflix l’a compris depuis longtemps, pour renforcer son succès sur…

securite informatique base de données

Alors que cette semaine aucune boite mail n’a été épargnée…

Facebook a annoncé sur son blog officiel le déploiement d’un nouveau processus d’authentification à deux facteurs (2FA) qui ne nécessite plus d’enregistrer un numéro de téléphone. Cette nouvelle configuration permettra aux utilisateurs, qui souhaitent protéger leur connexion au célèbre réseau social, d’utiliser des applications de sécurité tierces. Comment expliquer un tel changement dans le processus d’authentification à deux facteurs ? Le premier argument de Facebook est lié à la nécessité d’offrir une expérience utilisateur plus simple, en le guidant étape par étape lors de l’activation de 2FA. Dans les faits, cette évolution intervient quelques mois seulement après un bug de grande envergure relatif à ce même processus d’authentification à deux facteurs. Celui-ci a touché les utilisateurs utilisant le système 2FA, en leur envoyant de très nombreuses notifications Facebook sans leur consentement. Plus inquiétant encore, les réponses faites à ces messages avaient fini par être affiché publiquement sur certains profils Facebook. Néanmoins, d’un…

GDPR / RGPD : les fondamentaux à respecter

Le RGPD, Règlement Général sur la Protection des Données, est…

Apple permet de télécharger les données dont l'entreprise dispose

Le célèbre média américain The Verge s’est procuré et a mis en ligne une vidéo interne de Google. Cette vidéo a été montée en 2016 par Nick Foster qui dirige le labo X chez Google. Pourquoi cette vidéo suscite tant d’engouement ? Il faut dire que ces images ne sont pas banales et sont assez étranges. Durant les 8 minutes de vidéos, on peut admirer une vision futuriste de l’utilisation de nos données personnelles afin de contrôler le comportement humain mais aussi de trouver des solutions pour stopper la pauvreté dans le monde ou encore par exemple pour soigner la dépression. La voix off que l’on entend tout au long de la vidéo pose le décor en déclarant : « Nous ne sommes qu’au début de notre voyage qui consiste à comprendre la manière d’utiliser les données des utilisateurs » Au niveau du contenu de la vidéo, on y découvre…

europe commission
Christopher Wylie devant le Senat

L’homme à l’origine du scandale Cambridge Analytica, fait de nouvelles…

Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, se rendra en personne au Parlement européen pour répondre aux questions des députés, après le scandale Cambridge Analytica. Il sera également reçu, en compagnie d’autres dirigeants d’entreprises numérique, le 23 mai à l’Elysée par Emmanuel Macron. Le Parlement européen avait longuement insisté pour que Mark Zuckerberg vienne s’expliquer. Après une longue hésitation, le PDG et Fondateur de Facebook a finalement accepté. Antonio Tajani, président du Parlement européen, l’a annoncé sur son compte twitter, « Je me félicite de la décision de Mark Zuckerberg de se présenter en personne devant les représentants de 500 millions d’Européens. C’est un pas dans la bonne direction pour rétablir la confiance. » Mark Zuckerberg, Facebook CEO and founder, has accepted our invitation. He will come to the European Parliament. My full statement ⤵️ pic.twitter.com/FdmuDPl8Wb— Antonio Tajani (@EP_President) 16 mai 2018 Le patron de Facebook est attendu à Bruxelles dans les prochains jours.…

scandale facebook cambridge analytica RGPD
equifax

En septembre dernier, nous apprenions que suite à une faille…

Suite au scandale liant Facebook et la société d’analyse de données Cambridge Analytica, cette dernière a indiqué qu’elle fermait finalement ses portes. À ce jour, l’affaire Cambridge Analytica constitue le plus gros scandale jamais vécu par le réseau social de Zuckerberg. Suite à plusieurs enquêtes, il a été révélé que l’entreprise britannique avait exploité la plateforme afin de saisir les informations de pas moins de 87 millions de profils, un chiffre qui semble encore incertain. Si les conséquences ont été de mises pour Facebook, Cambridge Analytica n’y a pas échappé pas non plus. Le 2 mai, l’entreprise a annoncé dans un communiqué qu’elle cessait ses activités. Celle-ci précise : « Au cours des derniers mois, Cambridge Analytica a été le sujet de nombreuses accusations infondées et en dépit des efforts réalisés par rétablir la vérité, l’entreprise a été vilipendée pour des activités qui sont non seulement légales, mais aussi largement…

Facebook faille

Avoir un accès privilégié aux données des utilisateurs Facebook peut…

Facebook Flick données

Volées depuis des années par des pirates informatiques, les données…

De nouveaux paramètres de confidentialité seront disponibles sur Facebook cette semaine pour les utilisateurs européens. Ces mesures permettent au réseau social de se conformer au règlement européen de protection des données (RGPD), qui entrera en vigueur le 25 mai. Le RGPD exige ainsi plus de clarté quant à l’utilisation des données personnelles. Le réseau a détaillé l’ensemble de ces mesures dans un communiqué sur son site. Les utilisateurs seront invités à choisir la façon dont leurs informations personnelles pourront être utilisées. « Tout le monde, peu importe le lieu de résidence, sera invité à prendre connaissance d’informations importantes sur la façon dont Facebook utilise les données, et à faire des choix en matière de protection de la vie privée sur Facebook », peut-on lire dans ce communiqué. Concrètement, plusieurs points seront examinés par chaque internaute : Ciblage publicitaire : il sera désormais possible de refuser l’utilisation d’informations personnelles, notamment récoltées par le bouton « j’aime »,…

Mark Zuckerberg Facebook donnéesshadow profile

Le réseau social de Zuckerberg a finalement admis qu’il recueillait…

Send this to a friend