Chine

D’après le Wall Street Journal, la société chinoise Huawei, pourraient très bientôt se retrouver dans une nouvelle crise. Après l’affaire Meng Wanzhou au Canada puis celle de Weijing Wang en Pologne, Huawei doit s’attendre à faire l’objet de nouvelles accusations. Les procureurs fédéraux sont en ce moment-même en train de mener une enquête criminelle sur l’entreprise en question. Huawei pourrait bien être accusée d’avoir intercepté des secrets commerciaux américains et d’avoir par la suite subtilisé les technologies de ses concurrents, T-Mobile notamment. Ce qu’il s’est passé : en novembre dernier, le ministère de la justice américaine a annoncé vouloir mettre fin à l’espionnage chinois. Le gouvernement américain est désormais persuadé que Huawei est le bras armé du parti communiste chinois, chargé de récolter des informations technologiques au profit de la Chine. Durant l’année 2018 qui vient de se terminer, les législateurs américains ont examiné les moindres faits et gestes de la société.…

Tandis que la Chine était récemment devenue la première nation à atterrir sur la face cachée de la Lune, elle nous prouve maintenant qu’elle peut avoir la main verte sur n’importe quelle terre potentiellement cultivable. Selon l’administration spatiale nationale chinoise, la Chine a en effet réussi à faire pousser des graines de coton sur la Lune. Un exploit qui laissera sans doute une trace majeure de l’empire du milieu dans l’histoire spatiale de l’humanité. Depuis le 3 janvier, le robot chinois Chang’e 4 a été envoyé sur la face cachée de la Lune, sur laquelle les cosmonautes procèdent à de nombreuses analyses. D’ailleurs, le 11 janvier, le robot avait rapporté une image à 360° de cette dernière. Une superbe image de cette fameuse face cachée que nous n’avons jamais pu apercevoir depuis la terre. Lors de son envoi, Chang’e 4 transportait en son sein des graines de pommes de terre,…

Le géant chinois, Tencent lancera prochainement Xiaowei, son premier assistant vocal pour son service de messagerie, WeChat. Le petit milliard d’utilisateurs de la plateforme pourra désormais effectuer une simple recherche en questionnant. Tencent dévoile couramment de nouvelles fonctionnalités pour ses utilisateurs à l’instar des stories qui ont fait leur apparition sur WeChat. Toutefois, c’est un véritable défi que se lance la firme. La Chine est l’un des pays où coexistent des milliers de dialectes régionaux. Cependant, en tant que 7ème capitalisation mondiale, le géant chinois devrait être en mesure d’arriver à son but. Devançant Messenger de 200M d’utilisateurs, WeChat devrait à l’avenir devenir la première messagerie à incorporer un assistant vocal, même s’il est difficile de limiter à ce seul aspect. Surnommé Xiaowei l’assistant fera un lien direct avec pléthore de services signés Tencent mais aussi à des services externes tels que Meituan Dianping (ecommerce) ou Didi Chuxing (application pour commander un…

La Chine est très fière de sa mission lunaire. Son robot Chang’e 4 a parfaitement rempli sa tâche, et ce n’est pas terminé. La 11 janvier dernier, le robot a diffusé une image impressionnante, la toute première, de la face cachée de la lune. Une superbe photo panoramique qui permet de découvrir un paysage que nous n’avions jamais pu apercevoir, puisqu’il s’agit de la face de la lune que nous ne voyons jamais depuis la Terre. Comme vous pouvez le voir juste ici, les images initiales ont été transformées en un contenu à 360 degrés. La photo panoramique de la face cachée de la Lune, montre un paysage gris et parsemé de cratères. Il s’agit de la seconde sonde lunaire envoyée par la Chine pour étudier le satellite de la Terre. L’objectif de Chang’e 4 est de capter des signaux encore inconnus, car la face cachée de la lune est protégée…

Hier au soir, la Chine est devenue la première nation à faire atterrir indemne un engin spatial sur la face non-visible de la Lune. C’est le média China Global Television Network America qui a communiqué cette nouvelle à l’Occident. Un rover chinois, qui était parti en décembre, a atterri dans un cratère du coté de la Lune se cachant perpétuellement de notre regard. Une première pierre pour le crédit de la Chine, qui veut s’affirmer en tant que puissance spatiale. L’atterrissage s’est déroulé dans le cadre de la mission Chang’e-4 du programme d’exploration chinois de la surface lunaire. Avant ce programme, la Chine avait déjà atterri du coté visible de la Lune. Ce qui était alors la mission Chang’e 3 avait fait de la Chine la troisième puissance à atterrir sur l’astre lunaire. Elle avait été précédée par la Russie et les États-Unis auparavant. Aujourd’hui, la Chine tient son premier…

L’Office fédérale allemande de la sécurité de l’information (BSI) a mené son enquête afin de trouver une quelconque preuve contre la marque suite aux propos que les États-Unis avaient eus contre Huawei. Toutefois, le président de Huawei, a contesté ce mardi tout lien avec les services de renseignements chinois. De plus, depuis quelque temps, le géant chinois voit tous ses équipements 5G en Occident rejetés. Potentiellement à cause des États-Unis qui préconisent aux pays alliés de ne pas se munir de leurs installations télécoms 5G. Suite aux accusations des États-Unis, Huawei s’est vu interdire dans plusieurs pays dont, bien évidemment, les États-Unis, mais également le Japon et l’Australie. Rappelons aussi que récemment le CFO de la marque avait été arrêtée au Canada sous les ordres des États-Unis, car elle est accusée d’avoir violé les sanctions américaines mises en place contre l’Iran. Cependant, même si l’affaire n’a pas abouti, elle reste floue.…

Selon un article de l’agence Reuteurs, la cour de justice chinoise de Fuzhou a décidé le 10 décembre de l’interdiction de la commercialisation de certains modèles d’iPhone. Cette mesure fait suite à la plainte de l’entreprise américaine Qualcomm quant à l’utilisation par Apple de techniques protégées par des brevets lui appartenant sur les anciennes versions du système d’exploitation iOS. Notons néanmoins qu’elle n’a pas encore pris effet. Apple et Qualcomm se livrent une guerre commerciale de belle durée. En septembre, l’entreprise chinoise avait déjà accusé Apple d’avoir fourni des informations confidentielles la concernant à Intel. Par ailleurs, les deux sociétés devaient déjà se rencontrer au tribunal en avril 2019. Ce que reproche Qualcomm à la firme à la pomme, et qui lui a permis d’obtenir l’arrêt temporaire de la vente d’un grand nombre d’iPhone, c’est la violation de deux de ses brevets liés au redimensionnement des photos et à la…

Send this to a friend