Alibaba

Alibaba, principalement reconnu pour son importance dans l’ecommerce international, développe constamment ses activités dans différents domaines. Le groupe chinois vient justement d’ouvrir son « hôtel du futur » à Hangzhou, en Chine. Cet hôtel est entièrement équipé des derniers objets connectés, mis au point par Alibaba, évidemment. Vous connaissez sûrement les contretemps qu’un séjour à l’hôtel peut occasionner. Les longues files d’attentes à l’enregistrement, les cartes d’accès perdues, ou pire encore, un personnel peu motivé. Heureusement, tout ça n’est que de l’histoire ancienne pour l’hôtel FlyZoo. Construit par Fliggy, la plateforme de voyages en ligne d’Alibaba, FlyZoo vient d’ouvrir ses 290 chambres au public. Le but principal de cet hôtel est de démontrer comment la technologie peut aider à transformer l’hôtellerie et la restauration aujourd’hui. Andy Wang, le CEO de Alibaba Future Hotel, déclare : « alors que la technologie de pointe est en train de remodeler les marchés, l’hôtel…

Alibaba, grand A parmi les BATX et site internet réputé pour ses diverses gammes de produits, mais également pour ses nombreuses inventions telles que le robot G Plus, créé pour effectuer des livraisons de colis grâce à la reconnaissance faciale ou bien le distributeur automatique de voitures vient de lever le voile sur une nouvelle technologie. En effet, désormais les aveugles pourront commander des produits sur le site en totale autonomie, comme le rapporte TechCrunch. Li Mengqi, un jeune femme de 23 ans qui a grandi dans une ville rurale de la province du Zhejiang dans l’est de la Chine déclare se « sentir soulagée de ne plus avoir à compter sur les autres » pour faire des achats en ligne. Par ailleurs, Li fait partie des cent premières personnes aveugles à tester cette technologie. Cette feuille de silicone connue sous le nom de  « Smart Touch », que l’on place sur l’écran de son…

En Chine, les cafés Starbucks pourront bientôt être livrés. Le groupe américain s’est associé au numéro un du commerce électronique chinois, Alibaba, pour proposer ce service. Avec ce partenariat Starbucks compte bien évincer son tout jeune concurrent, Luckin Coffee. Dès septembres, il sera possible pour les clients chinois de commander en ligne et de se faire livrer son café Starbucks via l’application, Ele.me, une filiale d’Alibaba spécialisée dans la livraison de repas. Les deux géants ont annoncé leur collaboration ce jeudi dans un communiqué. “Notre partenariat avec Alibaba doit remodeler notre stratégie Retail et représente un pas en avant dans notre volonté de satisfaire les consommateurs chinois”, a déclaré Kevin Johnson, PDG de Starbucks. Les livraison seront dans un premier temps disponibles à Pekin et Shanghaï, à travers 150 établissements. La chaîne de café voit cependant les choses en grand et espère arriver d’ici la fin de l’année à 2 000 café…

En partenariat avec Ford, Alibaba à récemment lancé un distributeur automatique de voiture, permettant aux utilisateurs de tester un véhicule. Cette nouvelle soulignait un certain intérêt de la part d’Alibaba pour le secteur automobile et il semblerait que ce dernier se confirme. Après Baidu et Tencent, le géant du e-commerce chinois se lance dans la course des voitures autonomes ! D’après le site SCMP, Alibaba a confirmé effectuer régulièrement des essais sur route de voitures autonomes. L’objectif de l’entreprise serait comme Baidu, d’atteindre la capacité autonome de niveau 4, c’est-à-dire une conduite autonome, sans besoin d’intervention humaine. L’entreprise envisage d’embaucher 50 spécialistes de la conduite autonome pour son laboratoire de recherche sur l’Intelligence Artificielle. L’année dernière, elle avait d’ailleurs embauchée Wang Gang, un spécialiste du domaine au poste de Chef Scientifique d’Alibaba AI Labs. Du côté de la concurrence, Tencent a récemment signé un accord avec FAW Group pour développer des voitures…

Le géant chinois Alibaba a annoncé qu’il travaillait à l’élaboration de distributeurs automatiques exclusivement dédiés aux voitures. En collaboration avec Ford, le groupe prévoit un lancement dans l’année 2018. Décidément, le groupe n’en finit pas d’exceller. Au mois de novembre, Alibaba avait déjà réalisé un gros coup en annonçant avoir dépassé les 25 milliards de dollars de chiffre d’affaire en seulement 24 heures. En cause, une date très populaire en Chine, le 11 novembre, journée des célibataires. Pour l’occasion, la firme chinoise a organisé un gala en grande pompe auquel ont été invités des stars américaines et chinoises. C’est sur l’écran géant que les convives et le groupe ont pu observer la vitesse à laquelle les ventes ont eu lieu, soit plus d’un milliard de dollars en seulement deux minutes de ventes. Bien qu’Alibaba explose en ligne, il n’en reste pas moins que la firme souhaite aussi s’attaquer à la…

Bien qu’il soit dirigeant, Jack Ma est une superstar en Chine. D’entrepreneur à la tête du géant du ecommerce Alibaba, il s’apprête à devenir acteur pour un film d’action. Jack Ma sera donc l’affiche d’un film de kung-fu aux cotés d’autres superstars chinoises : Donnie Yen (Ip Man) et Jet Li. Cette prochaine oeuvre chinoise portera le nom de Gong Shou Dao, mais ne trouvera malheureusement pas les chemins des salles obscures. Ne durant que 20 minutes, il est fort probable que ce court métrage ne soit diffusé que sur Internet, ou peut-être en accompagnement sur les TV chinoises. Jack Ma a confirmé l’information à la fin du mois d’octobre sur son compte Weibo (le Twitter chinois) avec une sortie du film prévue pour le 11 novembre. L’absence de bande annonce ou d’information complémentaires laisse planer le doute sur l’implication de l’entrepreneur dans Gong Shou Dao. S’il est mis en…

En 2014, soit 15 ans après sa création, Alibaba réalisait la plus grosse entrée en bourse de l’histoire, mettant en lumière l’avancée de la Chine concernant le marché du digital. Quelques années après, nous voilà en 2017, et la croissance du leader chinois de la vente en ligne n’a pas démérité, preuves en sont ces résultats publiés par l’entreprise. Equivalent chinois de l’Amazon américain, Alibaba continue de surprendre les analystes, et plutôt de manière positive. L’entreprise a publié récemment ses chiffres, prouvant la force du dynamisme du marché chinois. Durant la période d’avril à juin, le chiffre d’affaire a augmenté de 56%, soit 50,18 milliards de yuans, alors que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S en attendait 47,7 milliards. Pour ce qui est des autres chiffres publiés par Alibaba : – Le bénéfice net a quasiment doublé et se situe à 2, 17 milliards de dollars, – Les revenus issus du…

Send this to a friend