Alibaba : toute l'actualité sur siecledigital.fr

Alibaba

Le président du conseil d’administration d’Alibaba vient de céder sa place à l’actuel CEO de l’entreprise chinoise, Daniel Zhang. Cette transition est prévue depuis plus d’un an, mais elle n’a été rendue qu’aujourd’hui. Jack Ma devrait néanmoins continuer de siéger au conseil d’administration jusqu’à l’assemblée générale des actionnaires de l’année prochaine. Jack Ma ne quitte pas totalement le navire Officiellement, Jack Ma a démissionné d’Alibaba. La symbolique est forte car en plus d’être le président du conseil d’administration, l’homme est aussi le fondateur d’Alibaba. En réalité, Jack Ma ne quitte pas totalement le navire. Il continuera de faire partie d’Alibaba par le biais d’Alibaba Partnership, un groupe dont font partie les membres de la « haute direction » des sociétés du groupe Alibaba. Cette instance a le droit de nommer la majorité du son conseil d’administration de l’entreprise. Jack Ma tient à préciser que : « la seule chose que je peux dire…

Lors du CES Asia 2019, Alibaba a annoncé l’intégration de son assistant vocal dans les véhicules de marque Audi, Renault, et Honda. Cette annonce concerne exclusivement la Chine. À titre d’exemple, l’enceinte connectée Tmall Genie Auto devrait permettre aux chauffeurs de suivre une livraison, réserver une table dans un restaurant, ou encore acheter des tickets de cinéma. Sur du plus long terme, Alibaba indique qu’il sera possible de contrôler à distance ses appareils connectés, régler le chauffage, ou ouvrir les stores. Être dans sa voiture comme chez soi Pour l’occasion Renault a prévu de mettre en circulation une nouvelle version de son SUV électrique City K-ZE. Entièrement produit, en Chine, « le lancement de la Renault City K-ZE Tmall Genie Edition permet aux consommateurs de faire l’expérience d’un lien plus profond entre leur vie à la maison et leur vie sur la route » argumenter le vice-président des ventes et…

En Asie, les géants du web s’intéressent inondent constamment de nouveaux marchés. Le secteur automobile, et plus précisément les voitures autonomes est très convoité par ces acteurs. Alibaba, annonçait l’année dernière à cette période ses ambitions de se lancer sur le marché aux côtés de Ford. Plus récemment, le spécialiste du e-commerce annonçait des améliorations concernant le tableau de bord des véhicules autonomes. Hier, lors du Salon de l’Auto de Shanghai, Alibaba a présenté son innovation en termes de commande vocale, qui permettrait aux passagers de trouver un restaurant, de réserver une table, de commander un repas, ainsi qu’une multitude d’autres tâches plus utiles les unes que les autres. L’entreprise chinoise propose également ses fonctions via l’écran tactile, pour ceux qui ont encore du mal à utiliser un assistant vocal. Afin de pousser son concept au maximum, Alibaba invite les développeurs à créer des applications embarquées, basées sur le système…

Alibaba, le qui explosait récemment son record de vente à l’occasion de la journée des célibataires, s’intéresse de très près à l’intelligence artificielle. Comme le rapporte le média VentureBeat, le géant du ecommerce parmi les BATX a récemment déclaré cela : « nous résolvons des scénarios avec des difficultés inédites. L’IA est l’avenir dans tous les secteurs selon nous». Ce sont les mots de Rong Jin, doyen de l’Alibaba Institute of Data Science. L’un de ses défis est la reconnaissance vocale dans les environnements bruyants. Imaginez un métro bondé, la solution d’Alibaba est composée d’algorithmes sophistiqués d’apprentissage qui isolent les voix dans une foule, réduisant considérablement le taux d’erreur. Nous sommes assez loin de la précision de 84 % que les ex « meilleures » technologies de reconnaissance vocale étaient capables d’obtenir avec un réseau de microphones, Alibaba affirme que son modèle est entre 94 et 95 %. Il a déjà été déployé dans le…

Ce 11 novembre, la Chine a célébré la fête des célibataires, littéralement traduite par « la fête des branches sèches », mêlant ainsi Black Friday et Saint Valentin. Alibaba a vu son record de vente exploser. En effet, Jack Ma, fondateur du site Alibaba a proposé d’importantes démarques, selon le Black Friday américain et cela a considérablement bien marché. Et pour preuve, la firme a battu son record de vente pour cette édition 2018. Par ailleurs, CNBC a rapporté que cette dixième vente annuelle des célibataires d’Alibaba a rapporté 30,8 milliards de dollars de chiffre d’affaires. En outre, cette augmentation de 27% est une belle progression pour l’entreprise chinoise par rapport à 2017. Par ailleurs, ce chiffre est bien supérieur à celui du Prime Day d’Amazon, qui a lieu du 16 au 17 juillet, et qui  avait été touché par des mouvements de grève en Europe en 2018. En effet,…

Baidu, Alibaba, Tencent, et Xiaomi forment à eux quatre une équivalence des GAFA (Google, Amazon, Facebook Apple) américains. Si ces géants du numérique au pays de l’Oncle Sam font déjà partie de nos quotidiens, tout le monde ne peut pas avoir cette même affirmation pour les géants chinois. Pourtant, ces quatre sociétés ont entrepris par différentes stratégies un début de conquête de l’occident, ou du moins de l’Europe, face au protectionnisme américain. Examinons ensemble de quelle manière. Xiaomi aux antipodes d’Apple Une stratégie commerciale très agressive du constructeur chinois lui permet de se développer sur toute l’Europe. Depuis de nombreuses semaines je croise de plus en plus souvent des trottinettes électriques Xiaomi. Une qualité acceptable et un prix souvent cassé permettent à la marque de développer sa présence. Encore maintenant, le fabricant repose sur de nombreuses plateformes ecommerce pour prospérer et vendre ses produits à grands coups de bons plans.…

Le constructeur Ford et le géant du ecommerce chinois Alibaba ont présenté récemment un distributeur automatique permettant ainsi aux habitants de Guangzhou d’acheter une voiture avec leur smartphone. Cette machine d’un (pas si) nouveau genre porte le nom de Super Test-Drive Center. Ce concept avait été annoncé au mois de décembre par le chinois. Les clients n’auront qu’à se rendre sur l’application Tmail d’Alibaba pour choisir le véhicule qu’ils souhaitent. Après avoir renseigné leurs informations de base, mais aussi une photo de leur visage et une caution, ils n’auront qu’à se rendre au distributeur. Grâce à un système de reconnaissance faciale, le véhicule choisi leur sera automatiquement présenté, sans que l’utilisateur n’ait besoin d’interaction humaine avec un vendeur. Une fois dans leur véhicule, les clients bénéficieront de trois jours d’essais. Dans le distributeur, 10 véhicules seront proposés aux consommateurs chinois. Ils pourront par exemple choisir entre une Mustang, une Mondeo,…