app store : toute l'actualité sur siecledigital.fr

app store

Au cours des dernières semaines, Apple a été accusé par de nombreuses entreprises pour abus de position dominante sur l’App Store. Spotify a même porté plainte auprès de la Commission européenne pour concurrence déloyale sur l’App Store. Le géant suédois reproche à la firme de Cupertino de mettre en avant son application Apple Music au détriment d’autres services similaires, dont Spotify. Le mois dernier, Apple a décidé de répondre publiquement à ces accusations en dédiant une page entière sur son site, pour expliquer en détail le fonctionnement de l’App Store. L’entreprise de Tim Cook estime que Spotify réclame les avantages d’une application gratuite, en ne l’étant pas. Récemment, un ancien employé de l’équipe focalisée sur l’App Store confiait à Bloomberg ses inquiétudes par rapport aux pratiques anticoncurrentielles d’Apple. La révélation d’Apple pourrait tout changer Finalement, Apple pourrait bien avoir réussi à convaincre la Commission européenne, puisque l’entreprise affirme que Spotify…

Ces dernières semaines de nombreuses entreprises reprochent à Apple ses pratiques anticoncurrentielles sur l’App Store. Après Spotify, c’est Kaspersky qui défendait certaines applications de contrôle parental dont les principales fonctionnalités ont été interdites à cause des nouvelles restrictions d’Apple. Que ce soit les frais imposés par l’App Store, autant que le règlement très contraignant d’Apple, les développeurs se soulèvent face à ces abus de position dominante. La firme de Cupertino justifie cette décision en expliquant que ces applications utilisent la technologie MDM qui permet d’accéder aux données utilisateurs comme les conversations, l’historique, ou encore la géolocalisation. Des informations primordiales pour une application de contrôle parentale. De son côté Kaspersky estime que cette décision a pour objectif de favoriser l’application Time Screen. De la même façon, Spotify estimait que son application était désavantagée par rapport à Apple Music. L’enquête antitrust accélère la situation. Face à la pression, Apple finit par céder…

Ces dernières semaines, l’App Store fait face à de nombreux reproches par rapport à la mise en avant de certaines applications, au détriment d’autres. Spotify a notamment porté plainte auprès de la Commission européenne, en reprochant à l’App Store de mettre en avant Apple Music de manière inégale avec son service de streaming. Cette semaine, un ancien employé chargé de valider ou les applications les applications sur l’App Store, témoignait son inquiétude sur les pratiques anticoncurrentielles d’Apple. Aujourd’hui, Apple sort du silence et se défend publiquement contre Spotify et ses autres détracteurs. « Aujourd’hui, l’App Store est plus dynamique et innovant que jamais, offrant aux développeurs des chances égales de diffuser leurs applications et services sur iPhone, iPad, Mac, Apple TV et Apple Watch » peut-on lire sur la page Principes et Pratiques d’Apple. L’App Store reste très accessible. La firme de Cupertino continue en déclarant avoir versé plus de…

Un an auparavant, l’application mobile Steam avait été refusée par Apple, à cause de conflits commerciaux. Cette plateforme de jeux vidéo aurait pu faire du tort à l’App Store, d’après la firme de Cupertino. Toutefois, la mentalité de la société semble avoir évolué, puisque l’application Steam Link est dès à présent disponible sous iOS et Apple TV. Grâce à l’application Steam Link, l’utilisateur peut consulter sa bibliothèque de jeux PC sur d’autres plateformes. Cette nouvelle est annoncée quelques jours seulement après que la Cour Suprême estime qu’Apple devrait être poursuivi concernant des présumées pratiques monopolistiques sur l’App Store. Le mois dernier, Spotify reprochait à Apple de pénaliser son application afin de privilégier Apple Music. Contrairement à son application déjà disponible sous Android, Steam Link ne permettra pas d’acheter des jeux sous iOS. Il est possible de jouer à Steam Link sous iOS et Apple TV, avec des manettes. Afin d’accéder…

Apple souhaite éviter les accidents lors de souscriptions aux services proposés sur l’App Store ou au sein des applications. Pour ce faire, la firme a mis en place une étape supplémentaire dans le processus menant à la validation définitive d’un abonnement. En fin d’opération, après avoir avalisé la souscription via Touch ID ou Face ID, une fenêtre pop-up de confirmation apparaît désormais. De quoi éviter les erreurs malencontreuses, tout particulièrement aux utilisateurs d’iPhone et iPad utilisant TouchID pour valider leurs achats ou abonnements. Déployée discrètement en cours de semaine, cette nouveauté a été repérée en premier lieu par le développeur David Bernard, sur Twitter. L’intéressé laisse entendre que cette validation finale pourrait être reprise de manière un peu plus sophistiquée par Apple pour iOS 13. Pour rappel, cette future itération d’iOS doit être présentée à l’occasion de la prochaine conférence WWDC, prévue le 3 juin prochain. La validation finale pour…

Apple a récemment mis à jour sa politique concernant les applications dans l’App Store. En effet, la société exige désormais que les applications soient transparentes sur le coût des abonnements intégrés à l’application. La société demande à ce que les développeurs présentent de manière précise le prix que les utilisateurs devront payer. Sur l’App Store, de nombreux entreprises proposent de s’abonner pour bénéficier de contenus, mais les informations concernant le prix sont souvent imprécises. Par exemple, une application peut vous promettre un prix de 4,99 euros par mois, en omettant que le paiement pour six mois d’abonnement doit se faire en une seule fois, soit 29,94 à régler dès le début. La version d’essai oui, mais bien expliqué Apple explique qu’il est important et intéressant de proposer aux utilisateurs une version freemium, un paywall ou tout simplement un essai gratuit. De cette manière, les utilisateurs bénéficient d’un aperçu de votre…

La fin d’année approche, c’est l’occasion pour les entreprises de faire le point sur ce qui a le mieux fonctionné, le plus été téléchargé. Pour ses 10 ans par exemple, Spotify a dévoilé les titre les plus joués sur sa plateforme. En ce mois de décembre, c’est Apple qui publie un récapitulatif des meilleures applications de l’année. Des tendances mondiales Apple, comme de nombreux médias, juge que les jeux comme Fortnite, véritable phénomène mondial ou encore PUBG « ont dominé la culture mondiale du jeu. » Sans surprise donc, ces derniers ainsi que Clash Royale et Hearthstone font partie des tendances jeu de l’année. Au niveau des applications, la tendance est au bien-être avec 4 applications dédiées à la santé et au fitness comme Fabulous qui permet d’améliorer ses habitudes et de perdre du poids, ou encore Calm, une application de méditation, qui vous aide à mieux dormir. Des applications différentes…

Send this to a friend