Automobile

Derrière le nom un peu barbare d’Ami One Concept, Citroën veut placer sa marque au coeur des nouveaux usages de mobilité. Présenté pendant le Salon international de l’automobile de Genève 2019 à partir du 7 mars, il s’agit d’une petite deux places entièrement électrique. Côté performances, le constructeur français annonce une vitesse maximum de 45 km/h, et une autonomie permettant de parcourir jusqu’à 100 km. Afin que l’Ami One soit adaptée à l’autopartage, le temps nécessaire avant recharge complète de la batterie n’est que de 2 heures. Comme la 2CV a rendu la liberté de mouvement largement accessible, Ami One Concept libère la mobilité urbaine pour tous avec son caractère unique et populaire qui prône une nouvelle expérience ! Un modèle pour les nouveaux usages Puisque nous sommes face à un concept, Citroën a également conceptualisé l’offre de sa voiture. Ainsi, plusieurs options s’offrent à vous : l’autopartage à travers…

Les termes de l’accord n’ont pas encore été divulgués, mais Qualcomm a déclaré quelle deviendrait un actionnaire minoritaire de WiTricity, suite à la fusion. Si le marché des véhicules électriques n’est pas encore comparable à celui de l’essence ou du diesel, il devrait tout de même évoluer considérablement durant les 10 prochaines années. Aux États-Unis, la vente de voitures électriques a déjà augmenté de 80% l’année dernière. En Norvège, 1/3 des voitures vendues sont électriques. Les grands constructeurs se sont aussi engagés à produire majoritairement des véhicules hybrides ou électriques à partir de cette année. Si tout à l’air d’avancer facilement, il reste une problématique à résoudre. La recharge de batteries reste compliquée à gérer pour les fabricants. La plupart travaillent sur la batterie elle-même, en essayant de lui donner plus d’autonomie. Si Qualcomm est plus connue dans le domaine des puces pour smartphone, mais comme la voiture ressemble de…

Toyota vient d’annoncer son alliance avec Sumitomo Mitsui Auto Service Company afin de mettre en place un service d’abonnement pour ses voitures. Le constructeur automobile ne cesse d’innover, il a d’ailleurs présenté son modèle de voiture autonome en janvier dernier. Le programme Kinto présente deux options La première partie de l’offre que propose Toyota s’appelle Kinto One, il s’agit d’un engagement pour trois ans qui oscille entre 420$ et 900$ par mois. Cette option peut être effectuée sur les modèles Prius, Corolla Sport, Alphard, Vellfire et Crown, ce qui laisse un large choix à l’usager. La deuxième partie de l’offre apparaît sous le nom de Kinto Select, fondée cette fois-ci sur les modèles Lexus pour 1 630 dollars par mois pendant trois ans. Une différence de prix qui s’explique par l’aspect plus premium de cette offre. Elle sera disponible à partir du 6 février, mais Kinto One n’arrivera que le…

Deux géants du monde de l’automobile décident de s’associer dans le but d’inventer ensemble la voiture de demain. Pour faire face à des alliances comme celle de Renault-Nissan-Mitsubishi, bien que fragilisée ces derniers temps, Ford et Volkswagen s’associent. Dans un premier temps, les deux constructeurs annoncent vouloir travailler sur des véhicules à usage commercial, comme des pick-up ou des camionnettes. Dans un second temps, Ford et Volkswagen travailleront sur une nouvelle génération de véhicules autonomes ainsi que sur le développement de nouveaux services de mobilité. De son côté, Volkswagen travaille aussi avec Microsoft pour imaginer une nouvelle voiture connectée. Les rumeurs allaient bon train depuis plusieurs mois. Il faut bien préciser que la grande différence avec l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, est qu’aucune des deux sociétés, ni Ford, ni Volkswagen, ne prend des parts chez l’autre. C’est certainement une bonne chose quand on voit ce qu’il se passe du côté de Renault. Ici, c’est un…

Le conducteur de cette Tesla Model 3 a peut-être évité le pire. En pleine lancée sur une autoroute enneigée, sa voiture a commencé à déraper et glisser. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, l’Autopilot a repris le contrôle du véhicule pour le remettre en place sur la voie. Par chance, Eric Laperriere, le conducteur montréalais possède une dashcam et a enregistré la scène pour la partager sur YouTube. Ce n’est pas tous les jours que le système de Tesla est mis face à des conditions réelles comme celles-ci. Lorsqu’on parle de l’Autopilot, on le voit surtout opérer sur des routes simples, avec beaucoup de visibilité, et un volant qui bouge tout seul. Aucun danger à l’horizon. Dans le cas d’une conduite sur la neige, ou route verglacée, la raison d’être du pilote automatique prend tout son sens. En dérapant, une grande partie des conducteurs auraient le…

Comme d’habitude Musk ne fait pas les choses comme tout le monde. Ses tunnels ne sont pas de simples tunnels, ce sont d’après lui des réels systèmes de transport à part entière. The Boring Company décrit ses tunnels comme une immense autoroute souterraine. Les tunnels peuvent être empilés, si bien qu’Elon Musk parle de réseau 3D. Mardi, à Hawthorne, en Californie, Elon Musk inaugurait non pas une fusée ou une nouvelle voiture électrique, mais bel et bien un tunnel. Un tunnel de 1,83 km d’une valeur de 10 millions d’euros. Ce tunnel ne fonctionne pas de manière traditionnelle. Les voitures circulent sur des rails pouvant les propulser à plus de 150 km/h. Cette prouesse a été réalisée grâce à la machine de forage appelé Godot. D’après Elon Musk ce type de tunnel devrait révolutionner les habitudes de construction actuelles. Les galeries de métro, de train ou encore de transport d’eau…

En effet, depuis deux ans maintenant, Elon Musk présente cette idée sans pour autant qu’elle soit prise en compte. Aujourd’hui, il est possible qu’il revienne avec l’idée de ce prototype dans un nouveau teaser que Telsa dévoilera en 2019. Elon Musk a mentionné dans un tweet de 2017, son envie de développer une camionnette électrique. Il souhaitait qu’elle soit commercialisée avant les premières berlines Model 3 et « aspirée » dans la spirale de la production. Son développement aurait donc pu être faramineux, puisque le rythme de production de la model 3 a été massif et l’est encore aujourd’hui. En juin 2018, Elon Musk avait retenté de parler de ce projet dans un tweet, qui d’ailleurs, fut accusé de diversion pendant que l’entreprise produisait en masse des Model 3. Possible, puisque la société a sorti son plus gros chiffre d’affaires avec une production de 56 065 modèles au dernier trimestre. Néanmoins, il ne…

Send this to a friend