Daphné Vuillet

Google vient d’annoncer qu’il paiera l’impôt des GAFAs qui devrait potentiellement être mis en place par le gouvernement français. Cette taxe applicable sur les géants du numérique Google, Apple, Facebook et Amazon, arriverait dans la vie de ces derniers dès le début de l’année 2019. Une taxe encore en discussion au niveau européen. Cette taxe serait applicable sur le territoire français mais peut être aussi européen et concerne le chiffre d’affaires des mastodontes du numérique. Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire a indiqué que cette taxe sera appliquée en France dans le cas où les discussions européennes ne parviennent pas à un accord. Le directeur général de Google France, Sébastien Missoffe a expliqué que l’entreprise assumerait cette taxe, sachant qu’elle paye d’ores et déjà près de 14 millions d’euros d’impôt en rapport avec son chiffre d’affaires de 325 millions d’euros. Néanmoins, il semblerait que Google France camoufle un chiffre d’affaires beaucoup…

Jacquard cette veste connectée créée par Levi’s et Google revient avec une toute nouvelle fonctionnalité repérée par Android Police. En effet, la veste vous prévient désormais lorsque vous vous éloignez de votre smartphone. Une option pour rester toujours connecté à votre smartphone. Cette veste à la pointe de la technologie est arrivée sur le marché américain en septembre 2017. La nouvelle fonctionnalité s’appelle « Always together », et lance automatiquement des alertes simultanées sur votre portable et sur le dongle amovible, positionné sur la manche de la veste. Ce dongle est comparable à une clé USB et représente finalement la technologie même de la veste. Grâce à ce petit outil, le propriétaire de la veste est connecté à son téléphone. De cette façon, lorsque le l’usager s’éloigne de son cellulaire, celui-ci envoi des notifications, et le dongle se met à vibrer et à clignoter. Cette nouvelle option est parfaite pour les personnes…

Amazon est en train d’ajouter des moyens pour l’aider à réponses aux questions difficiles pour Alexa. En effet, le rôle premier d’Alexa est de vous aider dans votre quotidien à ne rien oublier ou encore à trouver l’adresse du parfait restaurant. Pourtant, qui n’a jamais posé une petite question un peu compliquée à Alexa « juste pour voir » ? Amazon a donc décidé de trouver un moyen pour offrir à cette intelligence artificielle, une gamme plus large de réponses. Un seul problème : Amazon n’a pas accès au savoir de Google Knowledge Graph, soucis technique important. Amazon n’a cependant pas baissé les bras et a trouvé sa solution chez Wikipédia. En effet, en liant les connaissances des utilisateurs à celles d’Alexa, cette dernière obtient un système de réponse plutôt conséquent. Le géant du ecommerce se rapproche alors de certains de ses clients afin qu’ils soufflent quelques réponses à Alexa sur les…

Helsinki s’apprête à recevoir un tout nouveau mode de livraison par drone. Non, vous n’êtes pas en train de rêver, l’utilisation des drones prend un tournant inédit dans notre histoire. La startup Wing, appartenant à Alphabet, vient tout juste d’annoncer l’essai d’un service de livraison par drones dans la capitale. Des essais de plus en plus répandus. Il faudra attendre le printemps 2019 pour espérer recevoir sa petite commande par drone. Quelques paramètres sont à prendre en compte, les livraisons proposées doivent se situer dans un périmètre de 10km et doivent aussi peser moins de 1,5kg. De cette manière, la Finlande vient s’aligner avec la Belgique, puisqu’Amazon vient aussi d’y débuter des tests de livraisons par drones. La startup a commencé ses essais en Australie, avec des drones capables de livrer des burritos, divers accessoires de maison mais aussi des médicaments, mais n’a pas encore décidé ce que ses drones…

Spotify met au point une fonctionnalité sur Android dont on a tous déjà rêvé un jour : pouvoir télécharger dans notre plateforme de musique, toutes, absolument toutes nos pépites musicales. En effet, Jane Manchun Wong a précisé que l’établissement de cette nouvelle fonctionnalité était en cours. De cette façon, vos chansons indépendantes ou encore non-officielles vont pouvoir être positionnées juste à côté de vos sons préférés sur l’application Spotify. Cette bonne nouvelle n’arrive pas seule puisque l’application travaille sur de nombreuses autres améliorations de sa plateforme. Elle souhaite par exemple, ajouter une option « enregistré pour plus tard », et ainsi donner la possibilité à l’utilisateur de se concocter une playlist parfaite pour un long voyage. Aussi, Spotify souhaite simplifier l’accès à sa bibliothèque, mais surtout créer une liste de vos musiques préférées afin de les écouter en lecture automatique. Encore une façon de simplifier vos écoutes et votre parcours utilisateurs. Spotify…

Google Translate vient tout juste de recevoir un petit relooking digital. Cet outil pratique au quotidien va voir son utilisation simplifiée pour favoriser la performance. Google Translate est l’outil par excellence de la traduction, celui qui vous sauve dans vos devoirs d’anglais ou encore lorsque vous partez en virée à l’étranger. Avec déjà douze ans d’ancienneté, son utilité n’est plus à démontrer. À l’origine, c’est uniquement la traduction de l’anglais à l’arabe qui était pratiqué, mais avec une croissance phénoménale, ce sont près de 103 langues qui sont aujourd’hui présentes sur la plateforme. Un outil qui fait primer la simplicité d’utilisation Google présente aujourd’hui ses nouvelles modifications du site Translate, dans un objectif de parcours et d’utilisation plus ergonomique. Dorénavant, le site est compatible avec l’ensemble des outils et produit Google. Aussi, un travail au niveau de l’organisation des étiquettes et des typographie a été effectué. Dès lors, il est…

Uber vient d’être jugé pour violation des données personnelles et reçoit la coquette somme de près d’un million d’euros à payer comme amende. Ce montant est le totale de deux sanctions. Une au Royaume-Uni, et une autre aux Pays-Bas. Dans les faits, c’est l’année 2016 qui nous intéresse. Uber a alors dissimulé l’accès de pirates informatiques aux données personnelles de ses clients. Près de 57 millions de personnes dans le monde ont donc donné sans même s’en rendre compte, adresse mail, numéro de téléphone, mais aussi noms et le lieu de l’inscription. Pour cette belle maladresse, Uber paye le prix, le bureau du commissaire britannique à l’information (ICO) impose une amende d’environ 433 000€ et en parallèle, la Dutch Data Protection Authority (DPA néerlandaise) transmet une amende de près de 600 000€ à l’entreprise. Un comportement désastreux de la part d’Uber Le problème fondamental ne vient pas de l’attaque, mais plutôt…

Send this to a friend