Caméra

Désormais, quand un article d’un média spécialisé se conclut par « demandez à Mark Zuckerberg », c’est qu’il va être question de protection de données confidentielles ou personnelles. Et si l’on y est cité, c’est que cela annonce la polémique. Zuckerberg pour une fois se trouve côté solution C’est ce qu’ont dû se dire les dirigeants d’Americain Airlines et de Singapore Airlines à la lecture d’un article de The Verge qui dénonçait leur politique vis-à-vis du respect de la vie privée vendredi dernier. Pourtant, une fois n’est pas coutume, si le site d’information spécialisé dans la technologie, la science et le divertissement en appelle à Zuckerberg, c’est que celui-ci se trouve non pas côté problème mais côté solution. Rien à voir avec les soucis du jeune PDG milliardaire à propos de la divulgation des données privées de ses abonnés. Non, il s’agit d’une affaire de caméras. Des caméras sous les écrans destinés…

D’après une expérience menée par la BBC, il faut 7 minutes aux caméras de vidéosurveillance pour identifier un individu grâce à la reconnaissance faciale. Si ses capacités sont souvent jointes à des services comme le déverrouillage de l’iPhone ou l’identification Facebook, la reconnaissance faciale a d’autres cartes dans sa manche. Par exemple, la police de Chicago travaille sur des caméras équipée de cette technologie couplée à une intelligence artificielle. L’objectif : retrouver rapidement des personnes recherchées. Si la police américaine n’est pas encore directement équipée de cette fameuse caméra, c’est le cas d’un autre état que la réputation à tendance rigoriste précède : la Chine. Dans le pays, plus de 170 millions de caméras de vidéosurveillance sont installées à ce jour, et 400 millions de plus devraient l’être dans les 3 années à venir. C’est dans une grande ville chinoise qu’un journaliste de la BBC s’est frotté à la reconnaissance…

En Pologne, le constructeur de mobile Nokia a réalisé une série de 3 spots pour promouvoir son nouveau smartphone de la gamme Lumia : le Nokia Lumia 1020. En collaboration avec son agence polonaise Wunderman, Nokia nous dévoile 3 films de très bonne qualité mais réalisé non pas avec la dernière caméra high-tech, mais bien son nouveau smartphone, le Lumia 1020 ! En effet, quoi de mieux pour promouvoir son produit que de montrer ses caractéristiques (+ de 41 millions de pixels). C’est joliment pensé et réalisé avec ces 3 films qui nous montrent plusieurs villes polonaises (Wroclaw, Cracovie et Varsovie) via un angle nouveau : les airs. Une manière intelligente de la part de Nokia de montrer sa suprématie sur les caméras mobiles HD par rapport à ses concurrents comme Apple ou Samsung. Depuis quelque temps, la qualité des vidéos et des photos est l’argument principal de Nokia afin…

Send this to a friend