Amazon

Depuis le lancement d’Alexa en France juin dernier, ses Skills ne cessent d’augmenter. Grâce au Alexa Skills Kit (ASK), les développeurs du monde entier peuvent concevoir facilement, et ajouter leurs propres services sur les appareils compatibles. C’est la raison pour laquelle Amazon a décidé de lancer son programme « Alexa Developer Rewards ». L’objectif étant de rémunérer les développeurs français, qui au total ont déjà créé plus de 1 000 Skills. Désormais, ils ne sont pas les seuls à pouvoir en créer. Grâce à « Alexa Blueprints », les propriétaires d’Alexa peuvent eux aussi créer leurs propres fonctionnalités, mais juste pour eux. Les développeurs font partie intégrante de la stratégie d’Amazon afin d’augmenter le nombre de Skills sur Alexa, même si au travers d’ASK ils continuent d’en créer pour l’entreprise. Le programme « Alexa Developer Rewards » est présent dans 23 pays à ce jour, et désormais, la France en fera partie.…

Amazon n’a pas fini de se développer dans le commerce physique. Après les Amazon Go, Amazon 4-star ou encore le rachat de Whole Food, la société compte lancer une nouvelle chaîne de supermarchés, comme nous l’apprend un article du Wall Street Journal. Pas de concurrence avec Whole Foods Le premier magasin ouvrira officiellement durant l’année 2019, à Los Angeles. Ce dernier est déjà ouvert aux employés de la société. D’après les informations obtenues, l’entreprise de Jeff Bezos pourrait au total ouvrir une dizaine de magasins, dans les grandes villes américaines, dont un cette année et deux l’année prochaine. Ces derniers pourraient également s’installer au coeur de centre commerciaux dans les villes de San Francisco, Chicago ou encore Washington D.C. De cette manière, l’entreprise pourrait distinguer ces nouveaux magasins, de Whole Foods, une chaîne de supermarchés spécialisée dans le bio rachetée en 2017. Peu d’informations connues… On ne sait pas encore…

Mardi soir, la Federal Trade Commission (FTC) (équivalent de la DGCCRF aux États-Unis) s’est penchée sur le cas d’une entreprise, Cure Encapsulations Inc. Cette firme, qui vendait tout bonnement ses compléments alimentaires sur la marketplace d’Amazon, s’est fait prendre la main dans le sac pour avoir payé des commentaires valorisants ses produits. Rien ne doit passer aux yeux de la FTC, et preuve en est, récemment c’était au tour de TikTok de payer une amende de 5,7 millions de dollars, pour avoir violé la COPPA. L’entreprise, appartenant à Naftula Jacobowitz, n’a cependant pas fait de vagues et a directement reconnu ses torts, en même temps, il aurait été difficile de prouver son innocence. En effet, dans le dossier de la FTC, on peut constater que des messages avaient été envoyés au site amazonverifiedreviews.com, leur demandant de faire en sorte que leur produit nommé Garcinia Cambogia, « garde ses cinq étoiles…

Souvenez-vous, il y a un an et demi, Amazon annonçait être prêt à embaucher près de 2 000 personnes pour ses projets à New York. La société prévoyait de construire de nouveaux bureaux gigantesques à Long Island City. Le géant américain s’est depuis confié à TechCrunch et explique qu’il n’a pas l’intention de continuer le développement de ses locaux à New York, mais qu’il poursuit les travaux du côté de la Virginie du Nord et de Nashville. Voici une partie de la déclaration de la société de Jeff Bezos : « après mûre réflexion et délibération, nous avons décidé de ne pas continuer notre projet de construire son siège social pour Amazon à Long Island City, dans le Queens. Pour nous, le fait de construire un nouveau siège social exigeait des relations positives et collaboratives avec les élus locaux et les représentants de l’État qui auraient pu apporter leur soutien à long terme.…

La célèbre maison de Seattle, dans laquelle Jeff Bezos a inventé Amazon, vient d’être mise en vente. Bâtie au milieu des années 50, cette maison est en vente pour la première fois depuis 10 ans, d’après le Seattle Times. Le spécialiste de l’immobilier John L. Scott l’a mise en vente pour 1,5 millions de dollars.   En 1994, Bezos a réalisé une grande partie de la réalisation d’Amazon dans le garage rattaché à cette demeure d’environ 140 mètres carrés. À l’intérieur vous pouvez apprécier 3 chambres à coucher, une grande salle à manger, un grand terrain avec terrasse et jacuzzi. Tout ça pour dire que John L. Scott a pour argument principal de vente, Jeff Bezos. Il vante la propriété comme étant une réelle page historique. Le couple qui y vit actuellement ne voit pas tellement l’intérêt de mettre en avant cette information.   La maison a été rénovée en 2001, mais…

Jeudi soir, le fondateur et PDG d’Amazon, Jeff Bezos, l’homme le plus riche du monde, a écrit un article de blog accusant American Media Inc. de chantage et d’extorsion. Le mois dernier, le National Enquirer (appartenant à AMI) a publié un dossier détaillé sur la relation adultère entre Bezos et Lauren Sanchez, comprenant des textos intimes, qui ont finalement conduit au divorce très médiatisé du milliardaire. Après une défense mal assurée de la part du groupe AMI, un nouveau rebondissement fait prendre de l’ampleur à cette affaire. En effet, d’après ArsTechnica, De Becker, détective privé chargé de mener l’enquête par Bezos, pense qu’une entité du gouvernement américain ait pu mettre la main sur les fameux SMS. Comment le National Enquirer a-t-il pu obtenir ces photos ? Dans cette affaire, l’une des grandes interrogations est de savoir comment le National Enquirer a obtenu les photos. Une possibilité est que quelqu’un ait…

Gonflé ! À l’époque de la société du selfie où tout est apparence et où la gestion de son image est reine, réagir à un soi-disant chantage en prenant les devant et en donnant tous les détails des photos compromettantes en jeu est une excellente tactique. D’un coup, cela démonétise le motif de fâcherie. Le maître chanteur n’a plus rien en poche. D’autant que Jeff Bezos n’est pas George Clooney. Qui aurait envie de voir ses photos intimes ? Photos de nu de Jeff Bezos ? Apparemment un certain Mr. Picker. Jeff Bezos raconte lui-même l’histoire sur son blog sur Medium. « Quelque chose d’inhabituel m’est arrivé hier. (…) On m’a fait une offre que je ne pouvais pas refuser. En tout cas, c’était ce que les gens du National Enquirer [journal people américain, ndlr] pensaient. Je suis d’ailleurs content qu’ils aient pensé cela, car ils ont du coup osé mettre…

Send this to a friend