Écologie

Alors que depuis quelques mois, la Californie impose l’installation de panneaux solaires sur les nouvelles constructions, Insolight pourrait chambouler le marché. Cette toute dernière génération de panneaux solaires, est en réalité un spin-off de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) et développée par Mathieu Ackermann, Laurent Coulot, et Florian Gerlich. Les chercheurs ont imaginé une nouvelle approche qui permettrait aux cellules solaires de capter la lumière du soleil avec un rendement de l’ordre de 37% au lieu de 15% avec des panneaux solaires classiques. Une efficacité qui serait donc plus que doublée avec Insolight, c’est son petit nom. Préparez-vous à voir arriver ces nouveaux solaires sur votre toit. Depuis plusieurs années, des chercheurs suisses travaillent sur ce projet pour améliorer l’efficacité des panneaux solaires en convertissant davantage de lumière captée. Dans le détail : le projet Insolight est en fait un concentré de petite cellules à très haut rendement, disposées sur…

La startup Nebia, située dans la Silicon Valley présente un nouveau modèle de douche particulièrement futuriste. Avec le soutien de son partenariat Moen, la petite entreprise risque de faire parler d’elle. Une startup travaillant avec les mastodontes du marché La douche en question fait appel à une technologie particulière puisqu’elle utilise des gouttelettes d’eau atomisées. En effet, la sensation ressentie sous la douche devient complètement différente et se rapproche beaucoup plus de la vapeur. De cette façon, Nebia créée des micros-gouttes qui viennent hydrater votre peau bien plus que sous une douche ordinaire. En temps normal, les douches de la startup sont plus chères, mais cette fois, l’entreprise a conçu un modèle relayant la même technologie pour un budget plus envisageable. La Nebia Spa Shower 2.0 est actuellement disponible via Kickstarter. Nebia regroupe des spécialistes des nouvelles technologies puisqu’elle intègre des ingénieurs issus d’Apple, de Tesla ou encore de la…

Alors que de son côté, Hyundai travaille à la fabrication de voitures électriques qui se rechargeront par elles-mêmes, le constructeur automobile allemand, Volkswagen Electrify America installera les Powerpacks de Tesla sur plus d’une centaine de ses stations de recharge. Ils seront installés dans le courant de l’année 2019 aux États-Unis. Les batteries auront une capacité de 350 kWh. Un signe de plus que les constructeurs devront coopérer pour imaginer la mobilité de demain. C’est notamment le cas avec l’annonce récente d’une alliance entre Ford et Volkswagen. Les stations de recharge fabriquées par Tesla devraient permettre au réseau de véhicules électriques de Volkswagen de se recharger plus rapidement. Le réseau Supercharger imaginé par Elon Musk séduit les constructeurs du monde entier. De son côté, la direction du groupe Volkswagen a précisé qu’un nouveau modèle électrique sortira en 2023 ou en 2024 et qu’il coûtera moins cher que les premiers véhicules électriques de série.…

Nestlé, le leader mondial de l’alimentation, avait déjà pris des engagements importants en 2018, il vient d’en annoncer de nouveaux. La société a promis qu’elle supprimerait les plastiques à usage unique de ses gammes, et qu’elle rendrait 100% de ses emballages réutilisables ou recyclables d’ici 2025. Cela devrait commencer à prendre forme en février, avec la suppression progressive des pailles de ses produits, et l’utilisation du papier pour son cacao Nesquik, relate Fast Company. Pour réaliser ses objectifs, Nestlé a dévoilé en décembre son premier Institut Nestlé des sciences de l’emballage. Ce laboratoire de recherche, situé en Suisse aura la charge de développer les futures solutions d’emballage éco-responsables des produits de la marque. En attendant des résultats, la société suisse prévoit de s’attaquer aux éléments plastiques les plus difficiles à recycler de ses produits. Concrètement, ce sont beaucoup de petits produits comme ses fermetures de yaourt, ses couvercles de glace,…

Une bonne nouvelle pour la planète et une fois de plus, c’est en Californie que cela se passe. Le projet de loi ferait de l’État américain, le premier à interdire aux commerçants de distribuer des tickets de caisse en papier à moins que ce soit le client qui ne le demande. Selon les défenseurs de cette loi, la mesure permettrait de réduire drastiquement le nombre de déchets. Comme le rapporte CNCB, ce n’est pas tout, ils affirment aussi que certains tickets en papier contiennent des produits chimiques nocifs pour l’environnement et pour les humains. Un projet de loi californien qui, si il est accepté, pourrait avoir des conséquences bien au-delà de ses frontières. Il s’agit du projet de loi 161 de l’Assemblée américaine. Si jamais il était voté, cette loi exigerait que tous les magasins utilisent les tickets électroniques comme option principale. De fait, et toujours dans l’éventualité où cette loi…

Il faut savoir que la nature a d’ores et déjà mis au point des systèmes plus que performants. Des scientifiques américains ont donc décidé de se pencher sur les solutions de récupération d’eau potable dans les milieux arides comme par exemple, le désert d’Atacama. Actuellement, il existe de grands filets qui viennent capturer l’eau issue du brouillard. Néanmoins, cette solution semble manquer d’efficacité et les vies de nombreuses personnes sont en jeu. Un environnement prêt à répondre aux besoins d’eau dans les milieux arides. L’université de l’Ohio et ses scientifiques ont pu observer différents phénomènes avec des résultats plutôt intéressants. Par exemple, les scarabées du désert présentent une carapace spécifique qui vient s’adapter à l’environnement. La carapace en question possède deux formes, une bosse hydrophile qui vient récupérer l’eau et un creux hydrophobe, qui rejette l’eau. En période de brouillard, le scarabée récupère donc à l’aide de sa carapace l’eau…

Un partenariat entre les deux marques est né pour imaginer les stations de charge des véhicules électriques de demain. Leur technologie permettrait aux voitures électriques de recharger leur batterie en seulement trois minutes pour pouvoir parcourir 100 kilomètres. Les deux marques ont créé un groupe de recherche inédit, nommé FastCharge. Ce dernier a récemment dévoilé un prototype de station de charge de 450 kW. Cette station est installée en Allemagne et aurait une capacité trois fois supérieure à celle des sur-compresseurs existants de Tesla. Avec une telle puissance, la nouvelle station imaginée et construite par le groupe de recherche FastCharge pourrait faire passer les batteries d’une BMW i3 de 10% à 80% en 15 minutes. Il faut raison garder, il est très peu probable que FastCharge conserve cette avance pendant longtemps. Tesla, précurseur en matière de véhicule électrique haut de gamme, a déjà modernisé son réseau de stations de recharge de 120…

Send this to a friend