afrique : toute l'actualité sur siecledigital.fr

afrique

L’objectif de l’entreprise est assez clair : permettre au monde entier d’avoir un accès à internet. Facebook s’apprête à encercler l’Afrique d’un gigantesque câble sous-marin de fibre optique. C’est dans le Wall Street Journal, que Facebook a décidé de parler de cette opération démesurée. Un projet qui n’est pas sans rappeler celui de Google. En effet, le géant américain annonçait en juillet 2018 vouloir relier la France aux États-Unis avec le projet Dunant. Le projet de Facebook est déjà baptisé « Simba ». Il pourrait permettre à la quasi-totalité de l’Afrique de profiter d’Internet. Assez peu de détails, mais nous savons au moins qu’il pourrait être relié aux point d’accès existants, notamment sur certaines plages des côtes Est, Nord et Ouest. Facebook sait que pour grossir, il doit absolument s’attaquer à l’Afrique. Le continent est habité par plus de 1,2 milliards de personnes et n’est pas encore très bien connecté au reste du…

La plateforme de streaming Netflix souhaite créer une série africaine d’ici l’année prochaine, après avoir déjà été à l’origine de séries européennes, asiatiques ou encore latino-américaines. C’est le vice-président des séries originales internationales du géant du streaming, Erik Barmack, qui a annoncé cette nouvelle lors de la conférence Content London qui s’est déroulée la semaine dernière. D’après ce dernier, « Netflix est en train d’étudier les opportunités en Afrique. Il est certain que nous commanderons des séries là-bas en 2019 ». Ce nouveau virage n’est que la suite logique des ambitions du géant américain. L’idée est ainsi développée que les contenus internationaux seront bientôt plus regardés que les contenus U.S eux mêmes sur Netflix. Barmack a d’ailleurs déclaré à ce propos : « Il viendra un moment où la moitié des dix émissions les plus regardées d’une année donnée viendront de l’extérieur des États-Unis ». Tout en ajoutant : « Je ne pense pas que l’on en soit…

Le dernier gagnant du Xprize Water Abundance pourrait récolter de l’eau potable dans l’air. Le projet est génial et va aider des millions de personnes, notamment en Afrique, qui souffrent de la pénurie de l’eau. The Skysource / Skywater Alliance, l’association qui porte ce projet, a récolté 1,75 millions de dollars pour développer le système. Il s’agit d’un projet qui a pour ambition de convertir l’air en eau potable en utilisant des ressources naturelles pour produire de l’énergie. Pour faire simple, le média Engadget explique que : le cœur de la technologie imite les nuages ​​en refroidissant l’air chaud et en recueillant la condensation dans un réservoir. Et si nous détenions la solution pour résoudre les pénuries d’eau ? L’un des plus grands défis de notre siècle pourrait être relevé par ce projet incroyable. Transformer l’air en eau potable serait déjà une prouesse, mais le système pourrait même être utile à…

La nouvelle taxe entrée en vigueur ce 1er juillet en Ouganda, ne fait pas vraiment d’heureux … Les habitants souhaitant accéder aux réseaux sociaux comme YouTube doivent s’acquitter de 5 centimes par jour pour y avoir accès. Pour régler cette taxe, il faut passer par les fournisseurs de télécoms comme MTN, qui, dimanche, a publié un communiquer pour expliquer à ses clients comment cela se passe. La taxe est déduite des factures, qui ensuite sera reversée au gouvernement. Cette taxe fait suite à la demande du président Yoweri Museveni qui en mars demandait au ministre des Finances de faire face aux conséquences des divers « commérages en ligne. » Fin mai, le parlement a voté cette loi, obligeant ainsi à payer 200 shillings par jour. À la fin de l’année, le gouvernement espère ainsi récolter 400 milliards de shillings, soit environ 100 millions de dollars. Ce n’est pas la première…

Habitués aux canaux de communication traditionnelle, les politiques se sont appropriés les nouveaux médias dans leur généralité, pour l’expression, la promotion et la vulgarisation de leurs idéaux. À l’instar de leur confrère du monde entier, quels sont les réseaux sociaux utilisés par les politiques ivoiriens? Le 17 février 2017 dernier, l’agence Veilleur des médias spécialisée dans l’expertise, le suivi et l’analyse de la presse et du web, basée à Abidjan, le poumon économique de la Côte d’Ivoire publiait sa deuxième étude sur la sphère politique ivoirienne et les réseaux sociaux. Dans cette étude, Veilleur des Médias à procédé à la classification des politiques ivoiriens selon plusieurs critères (le réseau social utilisé, la fonction, le sexe, le nombre de followers…) Les politiques ivoiriens sont sur Facebook Cette étude nous apprend que Facebook avec ses 3 100 000 utilisateurs en Côte d’Ivoire sur les 5 230 000 internautes que compte le pays,…

Send this to a friend