Google : toute l'actualité sur siecledigital.fr

Google

La firme de Mountain View a récemment dévoilé dans un article de blog son nouveau système doté de réalité augmentée : AR Beauty Try-On. Ce dernier permettra aux utilisateurs de YouTube d’essayer virtuellement du maquillage et de l’acheter directement, à l’instar de la fonctionnalité d’AR (Augmented Reality/réalité augmentée) utilisée par l’Oréal sur Amazon. Une expérience unique pour les utilisateurs et YouTubeurs YouTube a déjà passé un accord avec la célèbre marque de cosmétique MAC, et devrait en conclure d’autres dans les mois à venir, afin d’offrir une expérience optimale à ses utilisateurs. L’objectif de cette démarche ne se limite pas à cela, et permet également aux YouTubeurs de déployer des campagnes d’influence auprès de 2 milliards d’utilisateurs actifs, tout en mesurant leurs résultats en temps réel. Grâce au machine learning et à la technologie AR, les utilisateurs auront accès à des millions de produits qu’ils pourront tester à leur guise, tout…

Sanofi, premier groupe pharmaceutique français, et Google, ont annoncé cette semaine une collaboration autour d’un laboratoire virtuel d’innovation. Cette alliance devrait permettre d’utiliser les connaissances technologiques de Google afin de trouver de nouveaux médicaments. Ameet Nathwani, responsable des affaires médicales et du numérique chez Sanofi, explique : « En combinant les innovations biologiques et données scientifiques de Sanofi avec les capacités de premier ordre de Google, de l’informatique au cloud jusqu’à l’intelligence artificielle de pointe ». La technologie au service de la santé Sanofi va s’appuyer sur Google pour changer sa façon de développer de nouveaux traitements. Les trois objectifs principaux du groupe français sont : mieux comprendre les patients en poussant l’analyse de leurs données, améliorer l’expérience client en proposant des services et produits plus personnalisés, enfin, Sanofi souhaite revenir à la pointe de la technologie. Le groupe pharmaceutique aura par exemple accès aux progrès de Google en termes…

L’incubateur Google, Area 120, présente sa plateforme baptisée Game Builder, qui permet de créer son propre jeu vidéo, sans une seule ligne de code. Par ce biais, Google cherche à transformer le développement d’un jeu en une action aussi attrayante que le fait d’y jouer. Game Builder permet de travailler en collaboration avec ses amis, gratuitement depuis Steam. Le drag and drop remplace le code. À la place des lignes de code, Google propose un système de drag and drop de cartes JavaScript. Game Builder propose également d’importer des modèles en provenance de Google Poly pour les utiliser directement dans le jeu. En apparence, plutôt ressemblant à Minecraft, cet outil ne se limite pas uniquement au drag and drop. Pour aller encore plus loin dans le développement du jeu, un éditeur JavaScript est également accessible pour ajouter encore plus d’animations, et autres fonctionnalités supplémentaires permettant à Game Builder de ne…

Comme c’est déjà le cas sous Windows 10 et macOS, il est possible de choisir un smartphone Android comme double authentification. Main dans la main Google et Apple annoncent que cette option est désormais disponible sous iOS. De la même manière que sous Windows 10 ou macOS, un individu qui, par exemple, souhaite accéder à son compte Google depuis son iPad pourra désormais utiliser son téléphone Android comme facteur de double authentification. Utiliser un smartphone Android pour se connecter depuis un iPhone fonctionne également, mais devrait être moins probable. La procédure nécessite une connexion Bluetooth, et l’application Google Smart Lock. Une solution fiable et simple Dans un article de blog, Kaiyu Yan, ingénieur logiciel, et Christiaan Brand, chef de produit identité et sécurité chez Google, écrivent : « Jusqu’à présent, les options d’utilisation des clés de sécurité FIDO2 sur les appareils iOS étaient limitées. Désormais, vous pouvez obtenir la méthode…

L’affaire Huawei a fait beaucoup de bruit ces dernières semaines. Nous avons suivi les événements de près. Si Google avait annoncé l’interdiction de la licence Android pour les smartphones Huawei, il semblerait que la firme de Mountain View cherche à faire machine arrière. En effet, Google serait inquiet de la situation. D’après le Financial Times, Google essayerait de convaincre le gouvernement de revenir sur sa décision. L’entreprise explique que le retour d’Android serait primordial pour maintenir la sécurité nationale américaine. Dès l’annonce de l’interdiction, cela a été un coup dur pour Google qui a perdu un client de taille, puisque Huawei représente le deuxième plus gros constructeur mondial de smartphones. Ce dernier avait déjà anticipé la situation en développant son propre OS, qu’il serait prêt à lancer. « Nous travaillons étroitement avec Google afin de trouver comment Huawei peut gérer cette situation et l’impact de la décision du Département du…

En début d’année, Google nous présentait Stadia au cours de la Game Developers Conference. Lors de cette conférence jeudi, Google dévoilera toutes les informations concernant sa plateforme de cloud gaming : Stadia. Au cours de cette dernière, la firme indiquera non seulement son prix et sa date, mais également l’intégralité de ses jeux que les joueurs se languissent de connaître depuis son annonce en mars dernier. L’annonce de cette conférence surprise explique l’absence de Google à l’E3, que la firme n’a pas pour habitude de laisser de côté. Nombreux étaient ceux qui pensaient que la firme n’était pas prête, étant donné que le cloud gaming est très récent sur le marché. Visiblement, il n’en est rien, puisque la grande annonce sera faite dans à peine deux jours, seulement trois jours avant l’E3. Some news can't wait for #E3. Tune into the first ever #StadiaConnect this Thursday 6/6 at 9AM PT for…

DeepMind, la filiale de Google spécialisée dans l’intelligence artificielle, continue de causer des cauchemars aux professionnels des jeux vidéo. Après avoir construit AlphaStar, l’IA qui avait atomisé ses adversaires à Starcraft 2, la société britannique a fait naître FTW, une intelligence artificielle d’un niveau incommensurable à Quake III Arena. Pour atteindre un haut niveau sur ce jeu, le bébé de DeepMind a dû développer une logique inédite. Encore une fois, le jeu vidéo a prouvé son potentiel à soumettre un challenge de taille aux machines. Quake III Arena, un jeu plus complexe qu’il n’y paraît Si Quake III Arena a été choisi comme domaine de spécialisation pour l’IA FTW, ce n’est pas par hasard. Le jeu sorti en 1999 à l’air simpliste, car les deux options principales pour gagner se résument à capturer le drapeau dans le camp adverse et à abattre temporairement les ennemis à coup d’armes à feu.…

Send this to a friend