Google - Page 3 of 41 : toute l'actualité sur siecledigital.fr

Google

Le fichier robots.txt créé par Martijn Koster, fête aujourd’hui ses 25 ans. M. Koster est également connu pour être à l’origine du développement du premier moteur de recherche. Il a aussi commencé à rédiger une proposition d’interprétation : Robots Exclusion Protocole (REP). De plus en plus, les intégrateurs web ont placé le fichier robots.txt à la racine de leurs sites, si bien que les crawlers l’ont interprété d’après la réglementation proposée par Martijn Koster. À l’occasion de cet anniversaire, Google décide de passer un palier en standardisant ce fichier. De ce fait, tous les robots crawlers devront interpréter de la même manière les fichiers robots.txt. Happy 25th birthday, robots.txt! You make the Internet a better place. You're the real MVP! pic.twitter.com/vxvZTcHpR3— Google Webmasters (@googlewmc) 1 juillet 2019 Suite à cette déclaration, Google a apporté quelques propositions afin d’améliorer le Robots Exclusion Protocole. Évidemment, la firme de Mountain View continuera de…

D’après le New York Times, la société américaine, Google, et l’Université de Chicago doivent répondre de leurs actes devant la justice. En effet, sur un projet commun pour créer un algorithme, dans le but d’améliorer les prévisions dans le domaine de la santé, les deux organisations ont partagé les données de nombreux patients. Un algorithme a besoin de données L’apprentissage d’un algorithme nécessite un nombre particulièrement important de données. Google veut faire de la santé, sa spécialité. C’est pour cette raison, que l’Université de Chicago a dû partager avec Google, des notes de médecins, contenant un grand nombre d’informations privées et tenues au secret médical, sur des patients américains. Aujourd’hui, les deux organisations doivent s’expliquer devant les tribunaux. L’Université de Chicago est accusée d’avoir partagé plusieurs milliers de dossiers médicaux avec Google. La date, l’heure et les informations médicales concernant les patients s’y trouvaient, ce qui est totalement interdit. Cette pratique…

Le média américain The Verge a mis la main sur un mémo interne de Google dans lequel l’entreprise rappelle à ses employés le code de conduite de la société. Avec les derniers scandales qui ont entaché la firme de Mountain View, de nombreux employés avaient prévu de manifester en dénonçant YouTube, par exemple. Le groupe LGBT Gayglers a immédiatement décidé de lancer une pétition pour exprimer leur mécontentement. Ces derniers avaient prévu de manifester en arborant des t-shirts, et slogans envers la politique de YouTube. Google précise que ses employés sont « libres de dire ce qu’ils veulent à titre personnel, tant qu’ils ne sont pas dans le cortège de l’entreprise ». La grosse affaire liée à YouTube Si YouTube est cette année visée par la colère des LGBT, c’est en partie à cause de l’affaire concernant Carlos Maza et Steven Crowder. Carlos Maza, un journaliste ouvertement gay, raconte sur…

Google intègre progressivement un dark mode à la totalité de ses services, Google Agenda, Google Keep, Android Auto, ou encore Google Chrome. Ces mises à jour annoncent l’arrivée d’Android Q au cours du troisième trimestre 2019. Cette dernière version d’Android qui proposera le dark mode dès l’OS, ce qui laisse penser que toutes les applications Google auront un dark mode. À présent, c’est Gmail qui ne devrait pas tarder à adopter cette interface sombre. D’après Android Police, la dernière version Gmail APK contiendrait un dark mode, non pas par défaut il faut inévitablement passer par les paramètres. Plusieurs captures d’écran ont été divulguées afin de se faire un aperçu de cette dernière interface. Il faudra encore attendre quelques mois Pour le moment, on a seulement la vue des pages paramètre, en ce qui concerne la boîte de réception et le reste de l’application aucun aperçu n’est disponible. À première vue,…

La firme de Mountain View a récemment dévoilé dans un article de blog son nouveau système doté de réalité augmentée : AR Beauty Try-On. Ce dernier permettra aux utilisateurs de YouTube d’essayer virtuellement du maquillage et de l’acheter directement, à l’instar de la fonctionnalité d’AR (Augmented Reality/réalité augmentée) utilisée par l’Oréal sur Amazon. Une expérience unique pour les utilisateurs et YouTubeurs YouTube a déjà passé un accord avec la célèbre marque de cosmétique MAC, et devrait en conclure d’autres dans les mois à venir, afin d’offrir une expérience optimale à ses utilisateurs. L’objectif de cette démarche ne se limite pas à cela, et permet également aux YouTubeurs de déployer des campagnes d’influence auprès de 2 milliards d’utilisateurs actifs, tout en mesurant leurs résultats en temps réel. Grâce au machine learning et à la technologie AR, les utilisateurs auront accès à des millions de produits qu’ils pourront tester à leur guise, tout…

Sanofi, premier groupe pharmaceutique français, et Google, ont annoncé cette semaine une collaboration autour d’un laboratoire virtuel d’innovation. Cette alliance devrait permettre d’utiliser les connaissances technologiques de Google afin de trouver de nouveaux médicaments. Ameet Nathwani, responsable des affaires médicales et du numérique chez Sanofi, explique : « En combinant les innovations biologiques et données scientifiques de Sanofi avec les capacités de premier ordre de Google, de l’informatique au cloud jusqu’à l’intelligence artificielle de pointe ». La technologie au service de la santé Sanofi va s’appuyer sur Google pour changer sa façon de développer de nouveaux traitements. Les trois objectifs principaux du groupe français sont : mieux comprendre les patients en poussant l’analyse de leurs données, améliorer l’expérience client en proposant des services et produits plus personnalisés, enfin, Sanofi souhaite revenir à la pointe de la technologie. Le groupe pharmaceutique aura par exemple accès aux progrès de Google en termes…

L’incubateur Google, Area 120, présente sa plateforme baptisée Game Builder, qui permet de créer son propre jeu vidéo, sans une seule ligne de code. Par ce biais, Google cherche à transformer le développement d’un jeu en une action aussi attrayante que le fait d’y jouer. Game Builder permet de travailler en collaboration avec ses amis, gratuitement depuis Steam. Le drag and drop remplace le code. À la place des lignes de code, Google propose un système de drag and drop de cartes JavaScript. Game Builder propose également d’importer des modèles en provenance de Google Poly pour les utiliser directement dans le jeu. En apparence, plutôt ressemblant à Minecraft, cet outil ne se limite pas uniquement au drag and drop. Pour aller encore plus loin dans le développement du jeu, un éditeur JavaScript est également accessible pour ajouter encore plus d’animations, et autres fonctionnalités supplémentaires permettant à Game Builder de ne…