Datacenter : toute l'actualité sur siecledigital.fr

Datacenter

Accompagner les entreprises du Moyen-Orient dans leur transformation digitale, c’est l’objectif affiché par AWS (Amazon Web Services). La branche d’Amazon dédiée aux serveurs vient de concrétiser un projet de longue date en s’implantant à Bahreïn, véritable porte sur le Moyen-Orient pour AWS, qui répartira son offre dans la région autour de trois zones de disponibilité, connectées les unes aux autres. Cette annonce suit celle de Microsoft qui évoquait le mois dernier l’ouverture de data centers Azure à Abu Dhabi et Dubai. Le Moyen-Orient se présente comme un levier de croissance important pour les grands acteurs du Cloud, qui investissent de plus en plus pour s’y faire une place alors que les marchés européen et américain sont d’ores et déjà matures. AWS assume pleinement son expansion à l’internationale Comme le rappelle le média américain TechCrunch, Andy Jassy (CEO d’AWS) expliquait l’année dernière – à l’occasion de l’événement re:Invent – que le…

Les data centers, qui occupent aujourd’hui une place centrale dans le monde du cloud, sont de plus en plus développés et sophistiqués ; ils produisent donc plus d’air chaud et de pollution. Plusieurs grands acteurs comme  Google travaillent sur le développement de solutions plus écologiques. Le 5 juin, Facebook a annoncé le développement d’un nouveau système de refroidissement pour ses data centers qui serait écoénergétique. Cette méthode de refroidissement, développée en partenariat avec Nortek Air Solutions, utilise de l’eau pour produire de l’air frais dans les salles de serveurs. Grâce à cette innovation, l’implantation de data centers dans les déserts des États-Unis, comme dans l’Oregon, ou dans les plaines de l’Iowa. Le système, installé sur le toit des data centers de Facebook, fait couler de l’eau fraîche le long du bâtiment. C’est ici que l’eau est transformée en air frais, qui passera ensuite au dessus des serveurs. L’eau chaude, quant à elle,…

La société américano-norvégienne Kolos a lancé un projet de construction d’un datacenter au nord de la Norvège. En plus d’être le plus grand du monde, il sera aussi alimenté par des énergies vertes. Ce centre sera situé à Ballangen utilisera de l’énergie hydroélectrique, mais utilisera aussi le froid extérieur pour rafraîchir ses machines. Pour la première étape de sa construction, Kolos annonce une puissance de 40 mégawatts ainsi que la création de 100 postes. En place au-delà du cercle Arctique, Kolos veut créer un datacenter de 600 000 m2. Le projet final divisera le tout en quatre bâtiments, qui consommeront au total 1 gigawatt en énergies renouvelables d’ici 10 ans. Une fois terminé, le centre de Ballagen sera plus grand que celui situé à Langfang en Chine qui est installé sur 585 289 m2. Néanmoins, le record cherché par Kolos devrait être battu d’ici 10 ans puisque la société Switch…

Google s’est engagé à atteindre l’objectif de zéro déchet dans l’ensemble de ses data centers partout dans le monde. À ce jour, six des data centers (presque la moitié) de la firme de Mountain View ont atteint cet objectif. Comme le précise Google, ce sont les derniers 10% à 20 % qui sont les plus difficiles à atteindre, mais c’est précisément ce type de challenges qui les motivent. Google explique dans une annonce publiée sur son blog que les principes propres à l’économie circulaire ont été intégrés à la gestion des serveurs. Ceci leur ayant permis d’économiser des centaines de millions de dollars en matériel. Pourtant, pour permettre à toujours plus d’utilisateurs d’exploiter Gmail ou YouTube des améliorations doivent constamment être effectuées et du nouveau matériel intégré. Avant tout achat, les employés étudient le matériel qui peut être réutilisé. Si aucune solution n’est trouvée, le matériel est revendu pour lui…