Gartner,  une entreprise américaine de conseil et de recherche vient de publier ses estimations concernant les dépenses en vêtements et accessoires connectés pour l’année 2020. La société prévoit une augmentation de 27%, passant la dépense mondiale à 51,5 milliards de dollars.

Les smartwatches en tête du classement

Les montres connectées remportent largement le score final avec une dépense mondiale de 17 milliards de dollars pour l’année 2019. D’après Gartner, sa position ne risque pas de changer puisque l’entreprise prévoit l’amplification de cette dépense avec une estimation de 22,8 milliards de dollars pour 2020.

Gartner présente ses estimations pour 2020.

L’explication est simple, le prix de ces accessoires connectés connaît une baisse de 4,5% au niveau du prix de vente. En effet, les concurrents d’Apple tels que Samsung, Fitbit ou encore Xiaomi ont contribué à la baisse des prix. Apple s’est également aligné sur un prix aux alentours de 200 dollars. Avec un marché saturé par la diversité des offres, les consommateurs sont de moins en moins enclins à payer le prix fort pour les dernières technologies.

Une nouvelle façon de consommer

Les technologies font entièrement partie de notre quotidien, les géants de l’industrie l’ont bien compris et s’adaptent aux besoins des consommateurs. Les écouteurs sans-fil sont par exemple en large progression avec les offres d’Apple, Samsung et Amazon. Ces petits appareils pourraient atteindre les 8,7 milliards de dollars d’ici 2020.

Gartner prévoit également une dépense mondiale de 62,9 milliards de dollars pour 2021. Ce chiffre s’explique par les nouveaux modes de consommation et de vente. Les points de vente ne cessent d’évoluer et se tournent vers l’expérience digitale. Les applications se développent tout autant, Amazon propose par exemple un Personnal Shopper sur sa plateforme. Les accessoires connectés semblent donc être en bonne position pour maintenir une courbe économique positive.