Une équipe d’experts vient de créer un télescope capable d’étudier les flashs lumineux créés par la Lune depuis des décennies. Une nouvelle incroyable qui pourrait répondre enfin aux nombreuses questions liées à ce phénomène.

Des questionnements qui existent depuis bien longtemps

Des années ont défilé depuis l’apparition de ces manifestations lumineuses et cela crée une multitude de questions auprès des scientifiques. En effet, des flashs apparaissent régulièrement sur la Lune et la parcourent sans qu’une explication plausible existe. Ce temps pourrait être révolu grâce au professeur Hakan Kayla, spécialiste en technologie spatiale et passionnée par ce phénomène.

Issu de l’Université de Wurtzbourg en Allemagne, ce dernier a choisi de résoudre cette inconnue appelée communément phénomène lunaire transitoire. De nombreuses hypothèses ont d’ores et déjà été avancées, notamment l’idée de « vent solaire » ou encore l’impact de météore, produisant ainsi de la lumière. Comme l’explique le professeur : « Des activités sismiques ont aussi été observées sur la Lune. Quand la surface bouge, des gaz qui réfléchissent la lumière du Soleil pourraient s’échapper de l’intérieur de la Lune. Cela expliquerait le phénomène lumineux ».

Une nouveauté technologique pour comprendre la Lune

À force de recherches et d’études, l’équipe d’Hakan Kayla en Espagne est parvenue à créer un nouveau télescope capable de détecter et de suivre les mouvements des apparitions lumineuses. À l’aide d’un logiciel, ces apparitions pourraient être étudiées et comparées avec différents résultats. Ainsi, des informations capitales s’offriraient aux scientifiques.

Les projets ne cessent de grandir pour la Lune, la NASA a d’ailleurs prévu une mission lunaire pour 2024. Le souhait d’en découvrir plus à son sujet fait plus que tout partie des volontés des nombreuses organisations.