Black Mirror

Sorti à 09h01 ce vendredi 28 décembre, Bandersnatch est un épisode inédit de la série Black Mirror. Il adopte une forme longue puisque l’utilisateur peut décider de la suite du scénario. Après un trailer alléchant, Netflix dévoile une nouvelle fois un contenu interactif sur sa plateforme, et c’est une réussite. Déjà, Black Mirror est en elle-même une réussite. Si certains n’accrochent pas, la série n’est pas pour autant vide de sens, ni vide de qualité. Bandersnatch sonne comme la consécration des expériences que cherchent à faire vivre les scénaristes. Il a été confirmé que Bandersnatch contient cinq fins principales différentes avec des variantes multiples pour chacune. Il existe ainsi tout un tas de permutations possibles dans le film. Mise en contexte de Bandersnatch Plongés au milieu des années 80, les utilisateurs dirigent l’histoire de Stefan Butler (joué par Fionn Whitehead), un jeune homme perturbé par la mort de sa mère…

Netflix est sur le point de lancer une nouveauté qui permettra de choisir la fin d’une série. Cette nouvelle fonctionnalité sera disponible sur une sélection de programmes et devrait être testée avant la fin de cette année. Black Mirror dont la cinquième saison est prévue pour décembre proposerait à ses fans de choisir de, quelle manière le dernier, épisode se déroulera. Le fait d’inclure un téléspectateur dans l’aventure de sa série favorite représente un pari important pour les années à venir d’après Netflix. Ce divertissement naissant est appelé télévision interactive. Netflix est en développement constant dans le monde entier et pour ne pas perdre son élan, la société se doit d’innover. En combinant cet aspect ludique à la télévision traditionnelle, l’entreprise américaine pourrait bien tenir une nouvelle formule permettant d’attirer de nouveaux utilisateurs. De plus ce système peut facilement s’appliquer à plusieurs séries. Netflix avait réussi à bouleverser le modèle…

« Si c’est une drogue, alors quels en sont les effets secondaires ? C’est dans cette zone entre joie et embarras que Black Mirror se situe. Le ‘miroir noir’ du titre est celui que vous voyez sur chaque mur, sur chaque bureau et dans chaque main, un écran froid et brillant d’une télévision ou d’un smartphone ». C’est avec ces mots que le créateur de la série Charlie Brooker décrit notre (potentiel) addiction à la technologie. Si elle nous fait rire, nous gêne ou nous angoisse, la saga Black Mirror a surtout le mérite de faire réfléchir au rôle que nous attribuons aux technologies. Chaque semaine, nous résumerons et donnerons notre avis sur l’un des épisodes de la saison 4 de la série britannique. Attention, spoilers. Seul épisode en noir et blanc de toute la série Black Mirror, Metalhead est le récit d’une chasse à l’homme. Seulement, cette dernière n’a…

« Si c’est une drogue, alors quels en sont les effets secondaires ? C’est dans cette zone entre joie et embarras que Black Mirror se situe. Le ‘miroir noir’ du titre est celui que vous voyez sur chaque mur, sur chaque bureau et dans chaque main, un écran froid et brillant d’une télévision ou d’un smartphone ». C’est avec ces mots que le créateur de la série Charlie Brooker décrit notre (potentiel) addiction à la technologie. Si elle nous fait rire, nous gêne ou nous angoisse, la saga Black Mirror a surtout le mérite de faire réfléchir au rôle que nous attribuons aux technologies. Chaque semaine, nous résumerons et donnerons notre avis sur l’un des épisodes de la saison 4 de la série britannique. Attention, spoilers. Répondant au doux nom d’Arkange, le deuxième épisode de la nouvelle saison de Black Mirror a été réalité par Jodie Foster. Elle nous emmène…

Netflix continue de faire languir les fans de la série Black Mirror. La saison 4 devrait sortir très bientôt, mais aucune date précise n’a été révélée. En revanche, la plateforme de streaming a publié deux trailers pour des épisodes qui seront prochainement diffusés. Black Mirror est une série totalement unique en son genre qui peint épisode après épisode des portraits d’une société où la technologie peut prendre un tournant malsain. La réalité virtuelle, le hacking, les robots tueurs, l’intelligence artificielle … Beaucoup de sujets éthiques sont abordés. Pour ces deux premiers épisodes présentés, le premier porte le nom de Arkangel. Il a été dirigé par Jodie Foster, et présente une mère vivant dans la peur constante qu’il arrive quelque chose à sa fille. C’est cette peur qui la motivera à lui implanter une technologie appelée Arkangel permettant de la suivre. Et comme dans chaque épisode de Black Mirror … les…

Send this to a friend