Santé

Le sommeil est aussi touché par la technologie et l’émergence des objects connectés. En effet, après l’oreiller connecté Somnox, et le bandeau Philips, un nouvel objet fait son apparition : NapUp FLY. Ce nouveau gadget de voyage combine les éléments nécessaires pour une sieste en avion : un coussin personnel, un masque de sommeil et une paire d’écouteurs. Comme le CEO et fondateur Ben Cohen-Gazit le décrit, c’est un câlin pour le visage de l’utilisateur. Il explique également que Napup est la première solution qui associe confort, stabilité et sommeil sur le marché. https://youtu.be/sKIUO8cIME0 Selon l’entreprise Napup, basée à New York, l’objet est un système de bord personnel de sommeil. En fait, le système est simple : une partie du Napup est attachée à l’arrière de l’appuie-tête du passager et l’autre partie vient entourer la tête de ce dernier des deux côtés, afin d’éviter les mouvements et de permettre une position…

Alors qu’on vous expliquait récemment comment les IA avaient permis d’identifier des maladies oculaires ou encore l’Alzheimer, elles ont lancé entre-temps de nouvelles avancées. Grâce aux travaux des chercheurs de l’Université de Zurich, il semble désormais possible de se faire diagnostiquer la maladie de Parkinson grâce à son smartphone et le travail des IA. Une révolution quand on connait l’importance d’un diagnostic très précoce pour combattre cette maladie. Un travail de collecte de données… Pour réaliser leur diagnostic, les chercheurs ont exploité une base de données qui avait analysé 1 853 personnes souffrant de la maladie de Parkinson. Cela leur a permis d’avoir une idée de la condition physique et des antécédents médicaux liés à la maladie. Ils ont ensuite conçu un test qui permet de savoir si l’état du patient correspond aux données récoltées. Il fonctionne en 4 étapes : – Un test de déplacement, où l’utilisateur doit faire…

Depuis quelques année déjà, des physiciens et des neuro-scientifiques mettent au point un arsenal d’outils capables de détecter certains types de pensées et de les transmettre à d’autres cerveaux. Déjà, nous vous parlions de chercheurs qui liaient un cerveau humain à un ordinateur. La communication d’un cerveau vers un autre cerveau est belle et bien une réalité. Aujourd’hui, la science va encore plus loin : plusieurs personnes peuvent se joindre à une telle conversation. Le réseau BrainNet permet de partager ses pensées à plusieurs. Un réseau cérébral composé de trois personnes qui permet aux participants de s’envoyer des idées. Le concept peut paraître fou et pourtant … Nous savons depuis quelques heures que c’est la réalité. C’est Andrea Stocco et ses collègues de l’Université de Washington qui développent ce projet. Ils testent actuellement ce réseau cérébral avec un jeu du style de Tetris. Le programme est évolutif, il ne s’arrêtera évidement pas à un…

Afin de pouvoir travailler sur des systèmes plus intelligents, une équipe de chercheurs travaillant chez NVIDIA a élaboré une IA capable de créer de façon des IRM de synthèse du cerveau. L’imagerie médicale, peu importe sa forme, est petit à petit révolutionnée par l’IA. Effectivement, un robot entraîné en quelques jours par des années de consultations est aujourd’hui meilleur radiologue que l’Homme. Rien de bien étonnant tant les travaux sur l’image avancent à grands pas grâce à l’intelligence artificielle. Au fil du temps, des radiologies destinées à trouver des tumeurs, ou des zones cancéreuses sont de plus en plus nombreuses. Cependant, les IRM sont encore assez peu accessibles lorsqu’il s’agit d’identifier un élément anormal. C’est pour rendre les IA plus performantes et faire avancer la recherche que des employés de NVIDIA ont créé ce système capable de générer des IRM de synthèse. En collaboration avec la Mayo Clinic et le…

Faits démontrés depuis de nombreuses années : les produits médicaux connectés ne sont que très rarement sécurisés. Cela a logiquement pour effet de créer des vulnérabilités sur des systèmes vitaux, où leur altération pourrait entraîner la mort du patient. Les pompes à insuline en font partie, les pacemakers aussi. Durant la Black Hat security conference à Las Vegas, les chercheurs Billy Rios et Jonathan Butts ont évoqué des vulnérabilités dans les pacemakers de la marque Medtronic (distribuée en France) qui avait été alertée en janvier 2017. Leur technique n’ayant jusqu’alors pas été bloquée dans les produits de la marque, ils ont présenté sur place un hack permettant de compromettre un CareLink 2090. Ce produit est utilisé par les docteurs pour contrôler les pacemakers implantés. La Black Hat security conference de Las Vegas a également été l’occasion de présenter une étude sur les firmwares d’appareils Android. Il a été démontré que…

Pour éliminer la concurrence, quoi de mieux que de la racheter ? La plateforme de rendez-vous en ligne Doctolib, leader du secteur, rachète son principal rival Mondocteur, jusqu’alors propriété du groupe Lagardère. Une opération qui s’inscrit dans la volonté de Lagardère de se recentrer sur l’édition et les boutiques d’aéroports. Le groupe avait annoncé la vente de son pôle e-santé, qui comprend Mondocteur et le site Doctissimo, pour 60 millions d’euros. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué, mais selon les informations du « Monde » il devrait se situer entre 45 et 50 millions. La fusion des deux startup devrait permettre au nouveau groupe d’être présent chez 55 000 praticiens sur 550 000 professionnels du secteur médical en France, soit 10%. Doctolib qui revendique être le numéro 1 européen, devant le polonais DocPlanner, espère avec cette alliance devenir leader mondial. « Le nouveau groupe va poursuivre ses développements dans deux directions, créer des…

Le mal des transports est une maladie qui touche plus de 30 millions de personnes en Europe. Pour lutter contre, il n’y a pas grand chose à faire, si ce n’est monter à l’avant d’une voiture, ouvrir les fenêtres et prendre quelques médicaments. Avec l’arrivée des vacances, nombreux sont ceux qui vont traverser la France pour partir à la mer ou tout simplement prendre l’avion pour changer d’air. Mais avec le mal des transports les trajets peuvent s’annoncer difficile. Citröen a décidé de trouver une solution à ce problème et vient de présenter ses lunettes SEETROËN. Vendu au prix de 99€, ces lunettes vous promettent d’éliminer le mal des transports. Comme expliqué dans la vidéo, elles utilisent la technologie Boarding Ring, développée par la startup française portant le même nom. La paire de lunettes est composée de 4 anneaux, dans lesquelles se trouvent un liquide coloré, qui se déplace de…

Send this to a friend