Elon Musk

Ces nouveaux moteurs devraient être utilisés pour propulser la prochaine génération de fusée de SpaceX. C’est Elon Musk, lui-même, qui a annoncé les tests réalisés à McGregor, au Texas, des nouveaux moteurs Raptor en postant une série de vidéos sur Twitter. Ces derniers devraient remplacer les moteurs Merlin 1D et permettre de propulser le fameux « Starship », ce vaisseau de la société, fabriqué dans un acier inoxydable inédit, très brillant. Le milliardaire américain a publié deux vidéos des tests réalisés aux États-Unis. Un conseil : vérifiez que le son de vos enceintes n’est pas mis au maximum avant de lancer la vidéo, vous pourriez être surpris. Dans l’idée, SpaceX veut installer trois moteurs comme celui-ci sur le prototype de son vaisseau spatial qui doit effectuer des tests prochainement, lui aussi. Une fois terminé, le Starship devrait posséder sept moteurs comme celui-ci pour parcourir l’espace. Nous vous parlions du choix fait par SpaceX…

L’année aura été compliquée pour Elon Musk. Souvenez vous, il y a quelques mois une équipe de football était bloquée dans une grotte. Comme un héros, Musk avait décidé d’agir en construisant un mini sous-marin et en se rendant en Thaïlande. Une fois sur place, Musk n’a pas fait grand chose tout comme son sous-marin, jugé inutile et qualifié de « coup de com » par un des spéléologues. Musk avait réagi en insultant l’homme de pédophile. Vernon Unsworth avait alors décidé de porter plainte suite à ces propos et réclame plus de 70 000 dollars de dommages et intérêts. L’affaire connaît aujourd’hui de nouveaux rebondissements comme le rapporte BGR. Les avocats d’Elon Musk se cachent derrière le premier amendement pour défendre leur client. Ce dernier permettrait à n’importe qui d’insulter quelqu’un sur Twitter. C’est en tout cas la défense prise par les avocats de Musk. Ils expliquent que les déclarations de…

Alors que nous vous présentions il y’a quelques temps les nouveaux modèles de superchargeurs de Tesla, il semblerait que leur conquête de l’Europe pourrait être beaucoup plus rapide que ce que l’on pouvait imaginer. En effet, dans un tweet daté de ce mercredi 26/12, Elon Musk a assuré que son réseau de superchargeurs couvrira 100% de l’Europe l’année prochaine. « De l’Irlande jusqu’à Kiev, de la Norvège à la Turquie  » pour citer l’homme fort de Tesla. Yes. Supercharger coverage will extend to 100% of Europe next year. From Ireland to Kiev, from Norway to Turkey. https://t.co/7FQZgLCTVJ— Elon Musk (@elonmusk) 26 décembre 2018 Cette déclaration intervient alors que le constructeur américain prépare l’arrivée de sa célèbre voiture autopilote « model 3 ». Une arrivée qui devrait se faire en grande pompe étant donné qu’elle reçoit déjà un certain succès à coup d’imports en Europe. La voiture a par ailleurs été présenté dans plusieurs…

Une année, c’est le temps qu’aura duré l’épopée d’Arrivo. C’est un coup dur pour les anciens d’Hyperloop One. Rappelons-le, cette start-up avait été fondée en 2017 par l’ancien ingénieur de SpaceX et aussi co-fondateur d’Hypeloop One, Brogan BamBrogan. L’un des autres co-fondateurs, Andrew Liu, avait déjà quitté le navire en octobre dernier, et Jadon Smith, lui aussi passé par SpaceX et par la CIA, avait suivi le départ de Liu. Ces informations ont été révélées à TheVerge par deux employés limogé qui ont obtenu l’anonymat parce qu’ils avaient pu signer des accords de non-divulgation. La trentaine d’employés que comptait la société a été remercié. La start-up de Los Angeles espérait débloquer de nouveaux fonds pour pouvoir faire avancer son projet et développer une technologie d’hyperloop pouvant atteindre les 320 km/h sans tube, en vain. Les co-fondateurs n’ont pas souhaité donner plus de détails. BamBrogan avait été évincé d’Hyperloop One à l’été 2016 après un affrontement avec son…

Une nouvelle étape pour le système Navigate on Autopilot de Tesla. Engadget rapporte que la société d’Elon Musk est actuellement en phase de tests avec son système de Pilotage automatique. Ces essais visent à peaufiner les réactions du système face aux feux de circulation, aux ronds-points et aux panneaux de signalisation. Tesla tient à faire savoir que son système automatique sera capable d’assurer graduellement de plus en plus de responsabilités de conduite. Selon la société, il ne s’agit pas de promesses intenables qui ne verront peut-être jamais le jour, mais il s’agirait d’une feuille de route pour un avenir proche. C’est sur Twitter qu’Elon Musk a tenu à dire quelques mots à propos des essais actuels : « nous sommes en ce moment-même en train de tester dans un logiciel de pré-lancement, les réactions de nos systèmes automatiques face à différents obstacles importants : des feux de circulation, des panneaux de signalisation…

Dans quelques tweets publiés ce lundi, Elon Musk a expliqué qu’il allait renommer la fusée Big Falcon Rocket, cette machine avec laquelle il compte développer les voyages spatiaux sans communes mesures. L’occasion pour lui d’affirmer ses ambitions. Deux noms pour une fusée La fusée s’est vu attribuer deux noms, pour les deux parties qui la compose. Le lanceur spatial, chargé de propulser la navette (là où se situent les pilotes) dans l’espace, va s’appeler « Super Heavy » ou super-lourd en français. La navette va quand à elle être appelée Starship, ce qui pourrait se traduire par vaisseau spatial. Un nom ambitieux, qui n’a pas tardé à entrainer des réactions des internautes. Technically, two parts: Starship is the spaceship/upper stage & Super Heavy is the rocket booster needed to escape Earth’s deep gravity well (not needed for other planets or moons)— Elon Musk (@elonmusk) 20 novembre 2018 Un évènement majeur…

Avec l’évolution des comportements humains et de la mobilité, le marché des vélos électriques devient de plus en plus intéressant. Il séduit plusieurs pionniers en innovation, comme Uber qui s’est récemment offert Jump, une start-up spécialisée dans le partage de vélos électriques. Il y a quelques jours, Elon Musk, PDG de Tesla, déclarait que sa société pourrait envisager la production de vélos électriques. Tesla ne prendra pas part à la guerre annoncée du marché des trottinettes électriques. Musk l’affirmait dans une entrevue avec Kara Swisher, co-fondatrice du média Recode, lors de l’enregistrement d’un podcast. Cette interview fût l’occasion pour le PDG de Tesla d’évoquer un nouveau sujet : les vélos électriques. Elon Musk a été interrogé sur de nombreux sujets : l’Arabie Saoudite, Mars, les trottinettes, ses combats face à plusieurs journalistes sur Twitter. Mais c’est l’annonce d’un potentiel développement de vélos électriques qui retient notre attention. Le PDG de…

Send this to a friend