wifi

Ce n’est plus un secret, d’ici quelques mois, une nouvelle génération de Wi-Fi sera déployée à l’échelle internationale. Dans le cadre du vaste projet de simplification lancé par le Wi-Fi Alliance, celle-ci a été baptisée : Wi-Fi 6. Bonne nouvelle, pour une sécurité accrue, elle fonctionnera avec la norme WPA3. Les précédentes générations de réseaux sans fil vont également adopter de nouveaux noms. Cela devrait aider les consommateurs, les fabricants et les opérateurs à communiquer plus facilement entre eux. Pourquoi fallait-il que les choses changent avant l’arrivée du Wi-Fi 6 ? Les consommateurs de base n’en ont pas toujours conscience, mais les diverses générations de réseau Wi-Fi ne se valent pas. Par exemple, entre la création du Wi-Fi 802,11 b et l la création du Wi-Fi 802.11n plus de 10 années se sont écoulés ! Logiquement, durant ce laps de temps, les apports du célèbre réseau sans fil ont largement évolué. Ainsi, cela se ressent au…

Des chercheurs ont créé une antenne avec du papier aluminium afin d’accélérer le débit du wi-fi. Elle serait aussi capable d’améliorer la sécurité globale de votre installation internet. À partir d’une forme imprimée en 3D, ils ont réussi à concevoir une mini antenne tout à fait fonctionnelle. En plaçant plusieurs réflecteurs autour d’un modem wi-fi, les chercheurs ont constaté une amélioration du débit de connexion. Ces antennes permettent de contrôler la direction des ondes mais aussi de les amplifier. Pour seulement 35$ de coût de fabrication, leur système permet d’obtenir des résultats comparables aux antennes spécialisées vendues dans le commerce. En revanche, ces appareils coutent plusieurs milliers de dollars. Durant leurs recherches, les spécialistes ont testé de multiples solutions pour obtenir ces résultats, même les solutions les plus rustiques. L’une de ces expériences consistait à placer une canette en aluminium derrière le routeur pour essayer de contrôler la direction des…

C’est à la suite de ma veille quotidienne sur l’actualité anglo-saxonne que je suis tombé sur cette information. Où devrais-je plutôt dire cette initiative de l’Union Européenne à travers la Commission : la connectivité Wi-Fi gratuite dans les lieux publics comme les parcs, les places, les bâtiments publics, les hôpitaux, etc. Bref l’espace public en général. Puisque la connectivité doit profiter à tous, alors peu importe le lieu de résidence ou le niveau de salaire. Nous proposons aujourd’hui d’équiper chaque village et chaque ville d’Europe d’un accès internet sans fil gratuit autour des principaux centres de la vie publique d’ici à 2020. – Jean-Claude Juncker – Discours sur l’état de l’Union en septembre 2016. L’initiative du nom de WIFI4U s’est vu allouer un budget de 120 millions d’euros pour la période 2017-2019. Une somme qui pourra profiter à environ 8 000 communes de l’Union Européenne d’ici 2020. WIFI4U vise la…

Les données recueillies depuis la gare la plus fréquentée parmi celles équipées de Wi-Fi hotspots montre que la pornographie a été une des recherches les plus courantes. Nombreux sont ceux qui soupçonnaient Mark Zuckergberg de vouloir faire de l’Inde un pays ultra connecté afin d’obtenir des millions de nouveaux utilisateurs Facebook, mais si la vraie mine d’or c’était le porno? La connexion Wi-Fi est actuellement disponible dans 23 gares dans le pays. Avec le concours de Google et Internet RailTel (le fournisseur d’accès du pays) les données relevées depuis la station où l’utilisation du Wi-Fi a été la plus fréquente depuis le lancement du service ont montré que l’utilisation principale du service était dévolue au porno rapporte le Times Economic. « Plus que tout autre station dans le pays, la gare de Patna  est de loin celle qui utilise le plus le Wi-Fi et l’utilise le plus pour regarder du porno » à déclaré…

Derrière ce titre très racoleur se cache une mise en garde quant à la sécurité de nos données. Un collier capable de repérer les réseaux WiFi Un chercheur en sécurité nommé Gene Bransfield a mis au point un collier pour chat équipé d’un GPS, d’une carte WiFi et d’un logiciel créé par ses soins, lui permettant de suivre le porteur et de récupérer les données liées aux réseaux WiFi. Pour le tester, il a choisi comme cobaye, Coco, le chat appartenant à la grand-mère de sa femme. Durant trois heures, le chat a sillonné la banlieue avoisinant Washington DC. Gene a recueilli des données intéressantes sur la douzaine de réseaux que Coco a capté durant sa promenade. Quatre d’entre eux avaient un mot de passe crypté qui pouvait être piraté avec des outils simples et quatre autres réseaux n’avaient aucune sécurité. Au final, cette expérience a démontré que deux tiers…

Send this to a friend