Qualcomm va lancer une nouvelle génération de puces Wi-Fi 6
Technologie

Qualcomm va lancer une nouvelle génération de puces Wi-Fi 6

Le Wi-Fi 6 plutôt que la 5G ? Les deux technologies pourraient bien être compatibles.

En début de semaine, Qualcomm faisait une annonce particulièrement intéressante : le plus grand fournisseur de puces électroniques au monde prévoit de lancer une nouvelle gammes de puces Wi-Fi nommée « Network Pro Series« , conçue pour fonctionner avec le Wi-Fi 6 et en faciliter l’accès.

4 nouvelles puces ultra-puissantes

Qualcomm vient d’officialiser le lancement de quatre puces destinées à être embarquées dans des points d’accès sur les routeurs des particuliers ou des entreprises. Étonnement, l’entreprise américaine affirme que cela pourrait même permettre d’augmenter les ventes des puces 5G.

Pour Rahul Patel, vice-président et directeur en charge de la connectivité chez Qualcomm : « le Wi-Fi 6 doit être développé de façon conjointe avec la 5G parce que les deux technologies sont complémentaires et que seule l’union des deux pourra répondre aux futurs enjeux de connectivité ».

Voici les 4 nouveaux produits annoncés par Qualcomm : Qualcomm Networking Pro 1200, Pro 800, Pro 600 et Pro 400. Des solutions totalement compatibles avec la 5G selon le fabricant. Le modèle Pro 1200 pourra supporter jusqu’à 1 500 utilisateurs en simultané. D’après la déclaration de l’entreprise, le débit pourrait même atteindre les 6 Gbit/s. Du jamais vu !

Plutôt Wi-Fi 6 ou 5G ?

Le marché du Wi-Fi n’est pas seulement lié aux smartphones et Qualcomm l’a parfaitement compris. Avec l’arrivée du Wi-Fi 6, une technologie plus sûre qui fonctionnera avec la norme WPA3, tout risque d’être chamboulé. D’ici 2022, cette nouvelle norme aura été déployée à l’échelle mondiale. Concrètement, le Wi-Fi 6 devrait permettre aux routeurs Wi-Fi d’être bien plus efficaces et de transférer plus facilement les connexions entre les différents appareils connectés.

Récemment, l’Union Européenne expliquait vouloir miser sur le Wi-Fi pour aller plus loin dans le développement des véhicules autonomes. Pour les spécialistes européens : « tout doit passer par un réseau Wi-Fi dédié, pour une meilleure lisibilité. L’avantage principal de cette technologie : son coût. En effet, le Wi-Fi est bien moins cher que la 5G. En revanche, il faut être lucide, la 5G serait plus performante et plus rapide ».

Send this to a friend