IOT

Depuis leur apparition il y a près de 15 ans, les objets connectés ont acquis une notoriété inégalée. Le marché a d’ailleurs dépassé le milliard d’euros en 2017. Ils permettent à des milliers de français d’accéder à des services supplémentaires, comme l’analyse, l’automatisation de certaines tâches ou le partage de leurs données avec leurs proches. Pourtant, les récentes failles de sécurité ont mis fin à l’insouciance. Avec des cyber-risques de plus en plus présents, les données personnelles des utilisateurs sont potentiellement à portée de main. C’est d’autant plus vrai lorsqu’on s’intéresse à la sécurité des objets connectés. Leur protection par essence et leurs paramètres restent très vagues et les possibilités très limitées. Ces signaux ne semblent pas arrêter l’innovation, puisque de nombreux objets connectés sont développés chaque jour pour le meilleur et … pour le pire. Avec de développement d’objets connectés de plus en plus farfelus, comment s’assurer que les…

Après les murs de votre maison, passez au réfrigérateur tactile. On les appelle les frigos intelligents. Le géant pharmaceutique Walgreens tient à prendre une longueur d’avance sur ses concurrents en innovant sans cesse. Concrètement, les réfrigérateurs sont équipés de caméras capables de scanner votre visage et d’enregistrer le comportement d’un utilisateur pour s’en souvenir et s’adapter. Ce produit est actuellement testé à Chicago, les deux prochaines villes en mesure de pouvoir tester ce produit sont New York et San Francisco. C’est la société Cooler Screens qui développe cette nouvelle génération de réfrigérateurs, qui ne sont finalement que des écrans tactiles. Il s’agit d’une technologie basée sur l’Internet des objets. La différence principale entre un réfrigérateur classique et ceux développés par Cooler Screens est que ce dernier n’est en fait qu’un écran tactile. Le réfrigérateur testé actuellement par Walgreens expose une représentation numérisée des produits disponibles. Bienvenu dans le futur et que…

Le mot d’ordre de WEMOOVE est assez clair : un écran et des usages multiples. La société française présentera au CES 2019 son écran tactile Android Touch de 21,5 pouces encastrable idéalement dans un meuble de cuisine et unique au monde. La société est déjà connue du grand public pour avoir créé un bracelet d’alerte connecté qui permet de lutter contre les violences faites aux femmes. Avec cette dernière innovation, la marque française complète sa gamme d’écrans spécialement conçus pour la cuisine, avec un modèle de 54 cm étanche, instinctif et intuitif. La volonté de WEMOOVE est de vous éviter de devoir remplacer vos éléments de cuisine au fur et à mesure des évolutions technologiques, et plutôt de rester à la pointe grâce à cet écran tactile qui va permettre de rester hyper connecté. Leur nouvel écran Android Touch permet d’accéder à plus de 3 millions de contenus en ligne en un instant. Il offre une grande liberté…

Selon une récente étude menée par Juniper, le nombre d’appareils intelligents au sein des foyers atteindra 38,5 milliards d’ici 2020. Ces objets connectés, dont le but est de faciliter le quotidien, présentent néanmoins des failles de sécurité potentielles, pouvant mettre en danger les données, le logement de leurs propriétaires, mais également nuire aux entreprises. La sécurisation de l’Internet des Objets (IoT) est un réel défi, en raison de la diversité des appareils et des systèmes utilisés. En outre, dans la plupart des cas, le routeur domestique est le plus vulnérable. C’est en effet le point central, puisqu’il contrôle le flux de données transmis par l’ensemble des objets connectés dans la maison. Des recherches conduites par IHS Markit révèlent que le pourcentage de passerelles Wi-Fi, ou de routeurs opérés par les fournisseurs d’accès à haut débit, devrait atteindre 90 % d’ici 2019. Une collaboration entre eux et les fournisseurs de services…

Elles existent depuis un petit moment déjà. Les lunettes de réalité mixte Microsoft HoloLens ont toujours été une technologie intéressante. Pour autant, Microsoft n’a jamais été clair sur la manière dont ils comptaient les développer sur le marché. Aujourd’hui, l’entreprise accélère leur lancement : certaines applications de Dynamics 365 permettront aux lunettes d’être utilisées. Elles sont déjà utilisées pour effectuer des opérations de chirurgie critique dans un hôpital pour enfants. Mais aussi par une société Allemande de conception de monte-escalier. Elles permettent de prendre des mesures en réalité augmentée. Tout l’intérêt de ces lunettes est de pouvoir se passer d’un ordinateur. Certains métiers nécessitent l’utilisation des deux mains. Pour ces personnes, avoir un ordinateur Windows 10 entièrement fonctionnel que vous pouvez porter sur votre visage pourrait être un gros avantage. C’est ce que Microsoft espère fournir avec HoloLens. Les lunettes doivent pouvoir apporter des solutions à un groupe de travailleurs sur le…

Le célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) a annoncé avoir élaboré une puce spécialement conçue pour l’intelligence artificielle et qui consomme 95% d’électricité de moins que les puces habituelles pour des performances accrues. Cette prouesse rend ces puces idéales pour des intégrations sur smartphones, des tablettes, ou d’autres supports de l’internet des objets. Plus spécifiquement, la puce créée est destinée aux fonctionnements en réseaux de neurones (neural network) qui sont la clé des systèmes de reconnaissance faciale, ou de maîtrise du langage. Ils ont une interconnectivité si dense qu’ils requièrent beaucoup d’énergie ce qui les rend logiquement inadaptés pour les technologies portables. Les résultats sont plus qu’encourageants pour les chercheurs. Dans un premier temps, la puce élaborée par le MIT offre une vitesse de traitement qui est trois à sept fois plus élevée que les précédents modèles. Dans un second temps, l’énergie que requiert cette puce est de 94% à…

Une équipe de scientifiques de l’Université de Washington a réussi à pousser une technologie de rétrodiffusion afin qu’elle atteigne une distance de plusieurs kilomètres. Dans un monde où l’Internet des Objets (ou Internet of Things, IoT) va être de plus en plus important, il lui faut trouver des technologies pour faciliter ses millions d’interconnections. La rétrodiffusion fait partie de ces technologies sans lesquels l’IoT restera dans sa préhistoire. Pour faire simple, elle permet d’alimenter des objets sans batterie grâce aux ondes qu’ils transmettent. De cette manière, la conception est nettement simplifiée. C’est d’ailleurs l’Université de Washington qui a présenté pour la première fois des systèmes sans batteries utilisant les ondes Wi-Fi pour s’alimenter. Généralement, la rétrodiffusion ne permet de ne couvrir qu’une faible distance. Cette dernière se conte en une dizaine de mètres tout au plus. Cela en fait une technologie pratique pour les petits réseaux, mais inutilisable pour des…

Send this to a friend