MIT : toute l'actualité sur siecledigital.fr

MIT

Depuis longtemps, le Massachusetts Institute of Technology (MIT) imagine à quoi pourrait ressembler le monde de demain. Dans un futur proche, les robots pourraient côtoyer les mêmes trottoirs que les humains. Pour tenter de partir sur des bonnes bases au niveau des relations, le MIT développe actuellement un algorithme qui devrait permettre aux robots de comprendre la trajectoire d’un humain et donc, de pouvoir l’éviter. L’anticipation d’un monde partagé Une technologie qui pourrait s’avérer cruciale au fur et à mesure que l’automatisation s’installe dans nos vies et dans nos usages quotidiens. Les robots travaillent déjà aux côtés des humains, c’est notamment vrai dans les immenses entrepôts d’Amazon. À ce propos, le géant technologie précise que que des entrepôts entièrement automatisés verront le jour dans quelques années. Aujourd’hui, il y a encore un problème : les robots sont bien souvent incapables de prédire le chemin qu’empruntera tel ou tel humain qui se…

Des chercheurs du Computer Science and Artificial Intelligence Laboratory (CSAIL) du MIT et du Massachussetts General Hospital, ont annoncé avoir mis au point une nouvelle manière de d’analyser les mammographies grâce à l’intelligence artificielle. Cette dernière permettra de détecter le cancer du sein jusqu’à cinq ans à l’avance et sur tous les types de peaux. Ce qui représente une évolution majeure dans les recherches du MIT sur cette IA créée l’année dernière, qui ne permettait pas à l’époque d’être aussi précise. Les chercheurs se sont basés sur un modèle de Deep Learning comprenant les mammographies de plus de 60 000 patientes traitées au Massachussetts General Hospital. Par ce biais, ils ont pu identifier les femmes qui avaient développées un cancer du sein dans les cinq années suivant cette radiographie. Ceci leur a permis de créer ce modèle capable de reconnaître et de prévenir des risques d’un éventuel cancer du sein. Cette…

Alors que Walmart compte bien tout miser sur l’intégration de nouveaux robots dans ses magasins, des chercheurs du MIT viennent de révéler que des robots pourrait acquérir le sens du toucher et donc être en mesure d’effectuer de nombreuses tâches monotones. L’équipe de recherche dédiée à ce projet a mis au point RoCycle, un robot qui utilise des capteurs placés dans sa main pour déterminer en quelle matériau est fabriqué tel ou tel objet, dans le but d’être capable de les trier. Quand on est un robot ordinaire, ce n’est pas simple de déterminer le matériau d’un objet. Difficile de faire la différence entre une boîte de conserve et un tube en carton sans être doté du sens du toucher. Ce tout nouveau robot imaginé par le MIT est beaucoup plus fort que ses prédécesseurs; il est capable de reconnaître, grâce au toucher, le matériau dans lequel un objet est…

Après avoir annoncé que son robot Cheetah savait faire des backflips, le MIT dévoile une nouvelle invention. Imaginez une plante carnivore dans la forêt amazonienne. Vous savez celles sur lesquelles les mouches se posent et se font prendre au piège puis dévorer. Le MIT vient de mettre au point une pince articulée intelligente qui ressemble à une plante carnivore. Elle est capable d’appréhender le poids des objets qu’elle s’apprête à attraper pour éviter de les serrer trop fort ou pas assez. C’est très impressionnant. Ce petit robot est capable de saisir des objets très légers sans les casser, comme des objets très lourds sans trop forcer. La plupart des mains robotisées seraient gênées par ce problème justement. Le MIT vient de sortir une main en forme de piège à mouches, capable de saisir des objets aussi fragiles qu’un raisin, mais aussi d’autres 100 fois plus lourds. Même s’ils ont une forme…

Il y a quelques jours, des scientifiques annonçaient avoir fait une avancée majeure en matière de traitement pour le diabète de type 1. Une équipe de chercheurs de l’UCSF prétendait avoir réussi à transformer des cellules souches en cellules productrices d’insuline. Une très bonne nouvelle pour les diabétiques. De son côté, le MIT imagine un nouveau traitement pour les personnes atteintes de diabète. Des gélules d’insuline qui viendraient directement agir sur l’estomac pour remplacer les injections quotidiennes des diabétiques. En quelque sorte, le Saint-Graal tant attendu. Concrètement, voici comment cette pilule miracle fonctionne : une fois ingérée par le malade, l’eau du corps humain dissout un disque de sucre qui libère une minuscule aiguille composée presque entièrement d’insuline lyophilisée. L’aiguille file tout droit vers l’estomac. Le patient ne ressentira strictement rien car il n’y a pas de récepteurs de douleur dans l’estomac. Une fois l’insuline libérée, l’aiguille se briserait naturellement dans…

En 2018, quatre milliards de personnes dans le monde n’ont toujours pas d’adresse physique. Facebook et le MIT décident de s’associer pour arranger cela. Leur idée ? Se servir de l’intelligence artificielle pour créer une solution qui utilisera un algorithme d’apprentissage automatique pour identifier et attribuer des adresses à partir d’images capturées grâce aux satellites qui se trouvent au dessus de nos têtes. Voici peut-être le moyen de cartographier le monde. Tout cela n’est pas très étonnant de la part du MIT, la société a déjà créé une IA qui pourrait cartographier les routes de façon plus précise. Comme le précise Engadget, lorsque cet outil innovant sera en fonctionnement, il sera certainement bien plus efficace que les méthodes de cartographie classiques. Concrètement, l’algorithme d’apprentissage en question utilise une technologie approfondie pour balayer les images satellites et identifier les pixels qui contiennent des routes. Une fois que tout cela est bien préparé,…

Deux chercheurs du MIT ont récemment affirmé qu’un laser très puissant pourrait guider les extraterrestres jusqu’à notre planète. Ils estiment qu’une balise spatiale équipée d’un laser pourrait être détectée par une planète à plus de 20 000 années-lumière de la nôtre. James Clark et Kerri Cahoy sont les deux auteurs de la découverte. Le média Engadget rapporte que les scientifiques estiment qu’un laser très puissant permettrait de guider les aliens vers nous tel un phare dans l’espace. Et si nous pouvions un jour signifier notre présence aux extraterrestres ? Les deux chercheurs expliquaient hier, lundi 5 novembre, dans la revue The Astrophysical Journal que si des extraterrestres existent dans un système solaire voisin, ils pourraient repérer le signal et donc potentiellement venir à notre rencontre. L’étude des deux chercheurs du MIT suggère qu’un message en morse pourrait même leur être envoyé grâce à un laser utilisant un système d’impulsion. « Cet article examine la possibilité…

Send this to a friend