deep learning : toute l'actualité sur siecledigital.fr

deep learning

Le président de la puissance qui a inventé l’intelligence artificielle s’est-il enfin réveillé ? Comme le remarque le MIT Technology Review, « la Chine, le Canada et la France ont pris, ces dernières années, des mesures plus énergiques que les USA pour que cette technologie leur soit utile. » Cet état de fait pourrait cependant changer bientôt. Executive order Donald Trump signera ce 10 février un « executive order » qui lancera officiellement l’initiative du gouvernement américain en matière d’intelligence artificielle. Une « initiative » portée par l’administration de la politique scientifique et technologique (Office of Science and Technology Policy). Il s’agit de réallouer des fonds, et créer de nouvelles ressources en mettant au point des moyens permettant au pays de façonner la technologie, même si celle-ci devient incroyablement globale. Concrètement, il y a 5 points-clés Réallouer les fonds. L’ordonnance obligera les agences de financement à hiérarchiser les investissements.  Créer des ressources . Les données…

C’est à l’occasion d’un séminaire tenu à Tokyo au Japon (en mars 2018), que des universitaires chinois ont pu présenter leurs travaux sur le développement d’une intelligence artificielle (IA). Cette dernière combine deux méthodes, connues des scientifiques, arrivant au résultat d’une version anime très réaliste de la personne photographiée. Commençons par le plus dur… Les chercheurs ont combiné deux méthodes liées à l’IA. La première est le deep learning où nous avons déjà eu l’occasion de vulgariser l’approche. Pour résumer brièvement, c’est un sous-ensemble du machine learning dont les applications permettent de distinguer des formes, traduire en temps réel une langue ou encore de détecter des tumeurs dans une image médicale. Tandis que la deuxième méthode est le modèle des réseaux antagonistes génératifs (sous le terme anglophone de GAN pour generative adversarial networks).Pour comprendre la performance des travaux des universitaires, il est bon de préciser que c’est grâce à cette…

Vous êtes du genre à griffonner sur un bout de papier lorsque vous téléphonez sans pour autant finir le croquis ? Laisser le soin à Google Brain. Il est en mesure de le compléter pour vous et avec une précision déconcertante… Pour rappel, Google Brain est un projet de recherche conduit en interne par la société sur le deep learning (apprentissage en profondeur en français). Ce qui consiste à modéliser des méthodes d’apprentissage automatique. Concrètement ça a permis à Google d’améliorer son système de reconnaissance vocale sur Android ou encore les recommandations vidéos sur Youtube. Ainsi la dernière expérimentation de Google Brain a été de développer une application Web permettant de compléter automatiquement des croquis de n’importe quel objet. Le tout avec une habilité étonnante suite à la « digestion » de l’IA de millions d’exemples générés par des utilisateurs. Voici quelques exemples : Comment fonctionne l’application Web ? Il…

Send this to a friend