Tag

Art

La société japonaise TeamLab a créé un lot d’installations numériques interactives et surtout artistiquement psychédéliques. Tout cela se concrétise pour devenir le tout premier musée d’art numérique à Tokyo : le Mori Building Digital Art Museum. Tout est étendu sur une espace de près de 10 000 mètres carrés comprenant une cinquantaine d’installations. Pour arriver à obtenir un rendu parfait, 520 ordinateurs sont reliés à 470 projecteurs, et une grande quantité de capteurs de mouvements. « Le titre de l’exposition est ‘Borderless’ et a pour but de montrer comment les œuvres immersives maintiennent les frontières entre les visiteurs dans un état de flux continu. Chaque visiteur peut profiter de cette expérience à sa façon, » a déclaré Ou Sugiyama, chef du musée au média Bloomberg. Dans le musée, pas de guides, de panneaux, ou de plan. Les visiteurs peuvent se balader librement. C’est d’ailleurs le passage des personnes qui fera…

Van Gogh

Admirer de chez soi les plus belles œuvres d’art en…

google-arts-and-culture

Une équipe de chercheurs a mis au point une intelligence artificielle capable de détecter les contrefaçons en analysant un seul coup de pinceau sur une peinture. Les chercheurs de l’université de Rutgers et de l’Atelier de restauration et de recherche sur la peinture (Pays-Bas) se sont penchés sur la question de la contrefaçon. Dans une industrie où la transformation numérique a des difficultés à se faire une place, une telle IA pourrait faire accélérer (un peu) le processus. Lors d’une problématique autour de la contrefaçon d’une oeuvre, il fallait habituellement s’appuyer sur les connaissances des experts et de la documentation… Avec cette nouvelle technologie, la méthode est totalement différente. L’équipe affirme que l’intelligence artificielle qu’ils ont développé est capable d’identifier les faux dans une série de peinture, en analysant seulement un seul coup de pinceau. Pour s’entrainer, l’IA a examiné les 80 000 coups de pinceaux d’environ 300 oeuvres. Au…

3D visage Selfie

Construction étonnante : une tête de 4 mètres de haut…

SFMoMA

Quand l’art s’empare de nos smartphones… Le SFMoMA (San Francisco…

Au-delà des photographies de vacances ou des soirées entre amis, la créativité a une part belle sur Instagram. De nombreux photographes et artistes utilisent ce canal pour publier de véritables œuvres Instagram. C’est d’ailleurs l’axe choisi par la plateforme pour faire sa première campagne publicitaire en France. La dernière trouvaille d’Instagram, c’est l’artiste Andreas Lie. Née à Bergen en Norvège, à tout juste 25 ans, elle a réussi à capter une audience internationale avec sa série « Norwegian Wood » combinant faune et flore. Sa technique consiste à superposer deux surfaces : les animaux et les hommes avec la nature. Voici quelques publications qui ont récolté beaucoup d’engagements : Finished my engineering degree today, time will show what I'll do with it, but now I am just happy to be able to spend more time on this. Collab with @stiannorum #andreaslie #bear Une photo publiée par Andreas Lie (@artworkbylie) le 16 Juin…

Que vous ayez ou non des vacances, la dernière application…

Ce n’est pas nouveau que le street art et les…

Alors que la FIAC a fermé ses portes ce weekend, je souhaitais profiter de cet élan créatif afin de vous présenter une nouvelle discipline qui fait de plus en plus parler d’elle : l’art numérique ou digital art. Kézako ? D’après Wikipedia, l’art numérique est un ensemble de créations utilisant les spécificités du langage numérique. Oui c’est large et très vague comme ça. En pratique, c’est un art moderne et interactif qui peut plaire à tout le monde, même ceux qui ont du mal avec le monde de l’art (sans citer personne, mais moi par exemple). Bon si tu veux comprendre vraiment ce que c’est, clique sur la vidéo, qui montre l’oeuvre développée par la startup Bright, spécialisée dans l’art numérique, à l’occasion de la Museum Week cette année. BRIGHT – Twitter Museumweek 2015 from BRIGHT on Vimeo.  Abdel Bounane, le fondateur de Bright, explique que ces oeuvres d’art sont…

La Biennale Next Step, véritable regard nouveau sur l’art contemporain tiendra…

Nous l’avons tous remarqué, la tendance est au selfie en…

Dans le cadre de sa campagne de collecte de fond, Amnesty International a lancé une opération : l’Amnesty International Freedom Candles, à savoir la mise en vente de 30 bougies en édition limitée via Ebay représentant les diverses injustices contre lesquelles cette association lutte depuis plus de 50 ans.  Une campagne particulièrement intelligente pour Amnesty Internation dont la symbolique de la bougie dépasse ici le simple clin d’œil au logo de l’association et la transporte ainsi à un tout autre niveau. En effet, le duo Mark Landwehr et Sven Waschk alias Coarse,créateurs de ces bougies, et l’agence Ogilvy & Mather London ont su développer un concept créatif fort en se basant sur deux éléments clés que sont l’Art & l’Engagement militant. Quand à l’originalité de cette campagne, celle-ci provient de la symbolique même des bougies qui en se consumant, mettent fin à ces injustices et laissent place à des événements plus positifs sous…

Voici la dernière invention technologique qui va changer votre décoration…

Pour promouvoir le dernier modèle de visseuse Bosch, le magasin…

Send this to a friend