bitcoin : toute l'actualité sur siecledigital.fr

bitcoin

Le géant japonais Rakuten vient de lancer sa propre place de marché pour les cryptomonnaies : Rakuten Wallet. Annoncée lundi dernier, cette bourse en ligne est d’ores et déjà disponible sous forme d’application Android et permet d’échanger du Bitcoin, de l’Ethereum et du Bitcoin Cash. Rakuten Wallet : la nouvelle plateforme de cryptomonnaie D’après l’entreprise japonaise, une application iOS pourrait bien voir le jour également dans les prochaines semaines. Rakuten précise que les fonds de ses clients seront gérés de manière transparente et extrêmement sécurisée, sous le regard attentif de Rakuten Trust, un organe de surveillance de la société. Rakuten précise que la plateforme sera disponible 24h sur 24. Depuis mars dernier, nous savions que Rakuten préparait quelque chose dans l’ombre. L’entreprise japonaise avait à l’époque effectué le rachat d’Everybody’s Bitcoin, une plateforme d’échange acquise pour 2,4 millions de dollars (2,17 millions d’euros). Depuis mai dernier, Rakuten avait aussi engagé une…

Décidément, la Chine veut se racheter une conduite en matière d’écologie. Avec son statut de premier pollueur mondial depuis quelques années, le géant asiatique est en passe d’endosser le maillot du plus grand acteur pour le climat. La Chine plante des arbres par millions, repense ses chaînes de production et les matériaux de ses immeubles. Depuis peu, le pays a même décidé de stopper l’exploitation minière du Bitcoin. La Chine est convaincue que l’exploitation à grande échelle du Bitcoin, est très nuisible pour l’environnement. D’ailleurs le Bitcoin n’est pas la seule ressource dont le pays souhaite stopper la production, le charbon et d’autres industries polluantes font aussi partie des matières premières qui ne seront plus exploitées dans les années à venir en Chine. C’est la Commission nationale pour le développement chinois, principal régulateur du pays en matière de transition écologique, a dévoilé un document contenant une proposition visant à interdire l’exploitation…

Comment se porte le marché des cryptomonnaies ? Il ne va pas si bien. Enfin, peut-être ne s’agit-il que d’une passe avant une remontée spectaculaire comme certains observateurs le prédisent ? Quelques uns d’entre eux imaginent que le Bitcoin pourrait atteindre les 100 000$ dans les prochains mois. Comme le dit très justement TechCrunch, c’est le moment où jamais de prendre une petite dose d’informations sur les cryptomonnaies, juste avant les fêtes, vous serez prêts pour tout expliquer à votre grand oncle qui hésite toujours autant à investir dans le Bitcoin. On en a tous autour de nous n’est-ce pas ? Vous pourrez aussi parler de cette ferme qui a vu le jour en Arménie. Des personnes nous questionnant sur les cryptomonnaies, pas uniquement pour investir mais ne serait-ce que pour comprendre comment cela fonctionne. Il faut avouer que ce n’est pas ce qu’il y a de plus simple à…

La vague de Bitcoins qui a envahi la planète ces dix dernières années n’est pas passée inaperçue. Cette monnaie virtuelle dont la valeur semblait à l’origine tout aussi virtuelle a rapidement gagné en popularité et on estime aujourd’hui à environ 8.000 € la valeur d’un Bitcoin. Un investissement profitable n’arrivant jamais seul, les trader le Bitcoin s’est popularisé et on compte aujourd’hui des centaines de monnaies cryptographiques dont le Litecoin, l’Ether, ou encore Ripple, dont la plateforme utilise surtout sa monnaie virtuelle afin d’accélérer les transactions internationales et de prendre la tête du marché des transferts interbancaires à l’étranger. Avantages et inconvénients L’argument le plus vendeur en faveur des monnaies utilisant la chaine de bloc, comme c’est le cas du Bitcoin, est que les transactions sont rapides, complètement anonymes, et quasiment infaillibles. C’est ainsi que certaines banques ne tarderont peut-être plus à lancer leur propre monnaie et plateforme cryptographiques, comme…

Actuellement, on parle beaucoup de Bitcoin et de la flambée de son cours autant que des autres cryptomonnaies dont la volatilité fait bondir et réagir tous les acteurs de la scène économique et financière. Mais la technologie sous-jacente qu’est la blockchain reste encore largement sous représentée dans les discussions. Pourtant c’est bien cette technologie qui porte en elle les gènes de la disruption de nombreux business qu’il s’agisse des banques, des assurances, des notaires ou des avocats, bref de tous les intermédiaires et tiers de confiance y compris les GAFA. Une vision trop simpliste de l’utilisation de la blockchain Simpliste n’est peut-être pas le bon terme mais en tout cas les entreprises ont une fâcheuse tendance à envisager la blockchain comme un moyen de faire ce qu’ils savent aujourd’hui pour le faire autrement. Prenons par exemple le secteur bancaire, pour ne citer que lui, les réflexions portent sur l’opportunité d’utiliser…

Ces derniers mois les termes « cryptomonnaies », « blockchain», « bitcoin » ou encore « etherum » sont devenus de plus en plus commun. Pour surfer sur cette tendance et démocratiser l’usage de ces cryptomonnaies, un groupe pop japonais « Kasotsuka Shojo » (littéralement : les filles des devises virtuelles) a été crée par Cinderella Academy, une société de production qui gère d’autres groupes populaires au Japon. #仮想通貨少女 今日もダンスや歌や、お勉強📖✍いっぱい覚えることあって難しいけど楽しい♪( ᇂ ω ᇂ و(و "簡単にわかりやすく説明出来るようにもっと勉強しよ💪🔥🔥ヽ(´・ω・`ヽ)もう少しまっててね✨ #ETH #イーサリアム pic.twitter.com/7ikapDrqhE— 天羽あみ★星座百景☆青銅 (@amoami_ami) 8 janvier 2018 Ce girls band est composé de 8 jeunes filles âgées de 15 à 22 ans. Chacune d’entre elles représente une monnaie virtuelle : la cheffe Rara Naruse incarne le bitcoin, Suzuka Minami le neo ou encore Hinata Kozuki le ripple. Pour identifier les différentes monnaies, chacune des filles portent un masque avec le logo d’une cryptomonnaie. Leur costume s’accompagne d’un déguisement de soubrette, assez populaire dans l’univers…

Le Bitcoin fait parler de lui depuis plusieurs mois mais plus particulièrement ces dernières semaines pendant lesquelles son prix a atteint des sommets jamais atteints avant, au moment de l’écriture de cet article, un bitcoin vaut plus de 16 800$ sachant qu’il a déjà dépassé à plusieurs reprises les 17 000$ et que certains projettent un bitcoin à 25 000$ avant la fin de l’année. Les médias se sont mis à en parler d’un seul coup en France alors que cela faisait des mois qu’ils ne s’y intéressaient pas. On voit ainsi de plus en plus de personnes et institutions prendre des positions très tranchées sur sa valeur, son utilisation, son intérêt économique ou encore technologique. Alors faut-il aimer Bitcoin ou le détester ? Revenons rapidement sur son histoire Pour rappel, Bitcoin a été créé en 2008 au moment même où le système financier international était secoué par la crise…