Arnaud Verchère, Author at Siècle Digital

Arnaud Verchère

Lire la description
Co-fondateur et éditeur de Siècle Digital - Plusieurs expériences dans le digital planning, le trafic management et le social media. J'étudie et je me documente beaucoup sur les notions d'influence et de psychologie sociale et cognitive. J'anime également le site web de divertissement Comiga!

Il n’est pas nécessaire de rappeler le poids de Facebook sur le marché publicitaire en Occident. Startup, PME et Grandes entreprises sont aujourd’hui plus ou moins présentes sur des publicités Facebook et/ou Instagram. Mais si ce levier d’acquisition publicitaire fait partie intégrante d’une stratégie webmarketing, on ne peut pas dire que les rapports de performances publicitaires sur le Facebook Business Manager soient très claires et accessibles… C’est là qu’intervient AdsReport, un nouvel outil en ligne pour suivre vos performances publicitaires Facebook. AdsReport, une vision rapide sur les performances des Facebook Ads L’outil en ligne AdsReport est tout d’abord le « dernier né » de la famille Agorapulse qui développe un ensemble de solutions de gestion des réseaux sociaux depuis 2011. AdsReport est un outil Saas gratuit qui va permettre d’avoir une vision rapide et globale des principaux indicateurs de vos campagnes Facebook Ads. Avant de vous présenter le fonctionnement de l’outil, voici…

L’année 2016 marquait un tournant dans l’usage du web en occident : le seuil symbolique des 50 % de navigation web sur smartphone venait d’être passé. Fin 2018, la tendance continue pour atteindre les 52 % selon Statista. Cette donnée explique pourquoi les individus ont des attentes qui peuvent paraître parfois très exigeantes envers les applications mobiles. 85 % des consommateurs abandonnent une marque après une mauvaise expérience digitale. C’est pourquoi les marques et entreprises éditant des applications mobiles doivent s’assurer de leur(s) qualité(s). Dans un récent livre blanc, Applause nous présente 6 aspects sur lesquels une application mobile doit être intransigeante. Voici en deux : les nouvelles technologies et le rythme des publications. Les nouvelles technologies L’origine des applications mobile remonte au début des années 2 000, les technologies ont rapidement évolué. Des nouvelles permettent d’augmenter le champ des fonctionnalités comme l’avènement de la reconnaissance vocale ou encore l’Internet…

Ce sont les fidèles de la « première heure » et les community managers qui vont être heureux. Twitter a annoncé dans une suite de Tweets, sur le compte @TwitterSupport, une fonctionnalité permettant de reprendre un peu le contrôle sur votre fil d’actualité d’ici les prochaines semaines. Une manière de passer outre l’algorithme mis en place en 2016 et qui avait suscité, comme pour chaque réseau social, une levée de boucliers de la part des professionnels. 1/ We’re working on new ways to give you more control over your timeline. But first, some context: Twitter helps you see what’s happening by showing the best Tweets for you based on your interactions.https://t.co/H5nuhQy3r2— Twitter Support (@TwitterSupport) 17 septembre 2018 Pour rappel, l’intégration de l’algorithme de Twitter sur le fil d’actualités avait eu pour conséquences de supprimer l’ordre d’apparition chronologique des Tweets, par la mise en avant de publications dont le réseau social juge pertinent…

Si vous êtes de la catégorie des personnes qui se demandent ce qu’est le format AMP, vous allez comprendre très rapidement à quoi il tient à travers le compte rendu de cette étude. Format AMP, de quoi on parle ? Tout d’abord, le format AMP est une initiative de Google lancée en 2016 qui a pour mission de rendre le web : mobile first. Dans les faits, nous sommes passés à cette phase en Occident dès la fin d’année 2016 avec 51 % du trafic web fait sur smartphone. Or le format AMP, pour Accelerated Mobile Page, permet aux pages d’un site web de se charger beaucoup plus rapidement sur mobile (comme son nom laisse à deviner). La question que vous pouvez vous poser est : comment discerner ce format mobile du classique ? Celui-ci est indiqué par un badge représentant un éclair. Voici à quoi le format ressemble sur…

Il n’a pas fallu de temps pour que Facebook réagisse à la plainte du Ministère du logement américain pour violation de la loi sur l’accès au logement (le Fair Housing Act de 1968). Quand les équipes de communication des deux partis s’entendent, cela se résulte par la suppression de 5 000 options de ciblage publicitaire liées aux origines ethniques, la religion, la politique, les revenus ou encore la sexualité. Dans les faits, cette rétrogradation d’options publicitaires concerne les annonceurs américains. En effet, la régie de Facebook permettait d’avoir plus de critères aux États-Unis comme la sensibilité politique et les affinités multiculturelles (afro-américaines, hispaniques, et asiatiques et par exclusion lesdits « wasps »). Ces dernières ne sont pas limitées aux seules origines biologiques, mais plus à la manière de consommer (restauration, marques, lieux de vie, événement). En France (et ailleurs), les options de ciblage ne l’ont jamais permis. Cependant en faisant un test…

Siri, l’assistant vocal d’Apple, c’est un peu l’enfant déshérité de la société. À sa sortie, c’était la touche « science-fiction » de l’iPhone qui devait rendre le smartphone intelligent. Dans les faits, c’est raté… Les utilisateurs sont nombreux à critiquer, malgré plus de 500 millions d’utilisateurs potentiels. En interne, l’assistant vocal, c’est le départ du dernier fondateur de l’assistant en juillet dernier. C’est la récente annonce de Siri Shortcuts, un automator pour faciliter le pont entre l’assistant vocal et les applications tierces. Mais cela ne s’arrête pas là ! L’équipe en charge du dossier vient d’annoncer la volonté d’améliorer les résultats de recherche au niveau local. C’est-à-dire de rendre plus visibles le boulanger et le boucher de votre quartier. En effet, une technologie comme Siri fonctionne et s’améliore grâce au machine learning. Cela veut dire que Siri récolte l’ensemble des données vocales / textuelles de vos recherches, les compiles aux autres recherches…

Le constat vient d’une étude scientifique menée par l’Université de Californie (États-Unis), Irvine. En effet, les chercheurs ont relevé le fait que les personnes se trouvant dans une situation sociale gênante (ou inconfortable) ont tendance à utiliser leur smartphone pour pallier la gêne et soulager le sentiment d’isolement créé par la situation. L’étude menée pendant 9 mois a récemment été publiée dans la revue scientifique Psychosomatic Medicine. Nos résultats suggèrent que la simple présence d’un téléphone, et non pas nécessairement son utilisation réelle, peut servir de tampon contre l’expérience négative et les effets de l’exclusion sociale. Il se peut que la possession de votre téléphone soit un rappel, vous permettant symboliquement et littéralement de vous connecter avec d’autres personnes en dehors de votre environnement immédiat. – John Hunter, un candidat au doctorat de l’UCI en psychologie et comportement social et auteur de l’étude. Pour arriver à ce résultat, les auteurs…