Arnaud Verchère, Author at Siècle Digital - Page 2 of 39

Arnaud Verchère

Lire la description
Co-fondateur et éditeur de Siècle Digital - Plusieurs expériences dans le digital planning, le trafic management et le social media. J'étudie et je me documente beaucoup sur les notions d'influence et de psychologie sociale et cognitive. J'anime également le site web de divertissement Comiga!

Le trafic est l’objectif premier de tous les sites présents sur le web. Et parmi les différents leviers d’acquisition, il y en a bien un qui s’avère incontournable : le moteur de recherche. On pense notamment à Google Search que l’on peut qualifier aisément du portail du web. En janvier 2018, Google enregistrait plus de 86 % de part de marché au niveau mondial. Loin devant Bing, Yahoo ou encore Baidu pour la Chine. Sachant cela, il convient aux éditeurs de site web de se positionner au mieux sur les expressions, les requêtes des internautes par rapport à leur domaine d’activité. Plus facile à dire qu’à faire au vu de la concurrence et du manque de transparence de l’algorithme de Google pour classer les résultats de recherche. Heureusement, il existe des solutions pour optimiser le référencement naturel de ses contenus sur Google (ainsi que Yahoo / Bing – même fonctionnement).…

Au 30 juin 2018, l’entreprise de jeux vidéo, Nintendo, a annoncé dans son rapport avoir vendu 19,67 millions de Nintendo Switch, sa dernière console sortie en mars 2017. L’annonce s’accompagne du nombre de jeux vendus sur cette même console qui s’élève à plus de 86 millions d’unités à ce jour ! L’entreprise basée à Kyoto (Japon) reste optimiste sur sa console hybride puisqu’elle prévoit d’écouler encore 20 millions de Nintendo Switch sur la période d’avril 2018 à mars 2019. Si les premiers indicateurs montrent une légère baisse, cela peut s’expliquer par la saisonnalité du marché. La période estivale se prête moins à l’achat, d’autant plus que les sorties de licences ne sont pas au rendez-vous malgré les événements majeurs (E3 et Gamescom). Mais Nintendo a plusieurs cartes dans sa manche avec les sorties prévues à l’automne / hiver 2018 de deux licences très importantes : Super Smash Bros. Ultimate et…

C’est par l’intermédiaire d’un communiqué de presse officiel de la holding de Tencent, le T des BATX, que son conseil d’administration a annoncé l’entrée de sa division musique aux États-Unis. Plus exactement d’inscrire les parts de la société Tencent Music Entertainment Group (TME) à la bourse américaine et non plus celle de Hong Kong. Alors qu’est-ce que cela signifie concrètement derrière ses tractations financières ? Premièrement, une action concrète (de plus) que Tencent s’intéresse au marché occidental (Amérique et l’Europe par la voie de la première). Rappelons que Tencent est actuellement le plus gros acteur sur le marché des jeux vidéo en possédant des parts dans diverses sociétés majeures : Activision, Ubisoft, Epic Games (développeur du jeu à succès Fortnite) et récemment Bad Robot Games (filiale de la société éponyme de production créée par J.J Abrams). Mais le marché du gaming n’est pas le seul intérêt de Tencent. La société…

Vendredi dernier, 7 juin 2018, le Parlement européen a rejeté une mise à jour de la loi sur le droit d’auteur sur Internet, Directive Copyright, qui avait été appliquée en 2001. Une victoire en demi-teinte pour les fidèles aux principes fondateurs d’Internet et aux GAFAs. Car le texte de loi sera réexaminé et potentiellement soumis à nouveau aux votes des parlementaires. Si l’actualité légale européenne n’est pas votre fort, voici un résumé de la Directive Copyright. Des parlementaires européens ont eu l’initiative de mettre à jour le texte de loi appliqué en 2001 : la Directive 2001/29/CE du Parlement européen et du Conseil du 22 mai 2001 sur l’harmonisation de certains aspects du droit d’auteur et des droits voisins dans la société de l’information. Celle-ci consistait à harmoniser le droit des auteurs sur l’ensemble des pays européens. Mais en 2001, Internet dans les foyers n’était qu’à son balbutiement et les…

L’annonce de nouvelles fonctionnalités est assez rare chez LinkedIn, malgré sa première place en tant que plateforme sociale dédiée aux professionnel. Du coup, on se précipite sur la moindre information la concernant. Justement, LinkedIn a annoncé l’intégration de QR Code pour faciliter la connexion entre ses membres. Si vous doutiez encore de l’existence des QR Codes, il faut croire que le réseau social vient seulement d’y penser, après plein d’autres acteurs … C’est vrai qu’on se pose la question de savoir pourquoi LinkedIn n’avait pas pensé à une telle fonctionnalité. Son objectif est légitime : faciliter les connexions entre les membres. L’usage se veut simple : scanner le QR Code de la personne en question pour être directement connecté. Facebook Messenger le permet déjà depuis plusieurs années, et Snapchat encore plus (on se rappelle encore du déferlement des « fantômes sur fond de QR code » à la place des photos de…

Quelques semaines après Instagram, c’est au tour de la plateforme sociale mère d’annoncer une prochaine fonctionnalité pour connaître le temps passé sur le réseau social. Une initiative parfaite pour inscrire Facebook dans une logique sociétale en informant et éduquant ses utilisateurs sur leur consommation dite « sociale ». Facebook is working on "Your Time on Facebook" which could help users to manage their time spent on Facebook app.Instagram is also working on helping users to improve their digital wellbeing: https://t.co/y38mV3RtqBas previously spotted: https://t.co/D26M9RuSxG pic.twitter.com/YqSyH0fpII— Jane Manchun Wong (@wongmjane) 22 juin 2018 C’est un Tweet de Jane Manchun Wong qui a révélé la fonctionnalité en observant une mise à jour sur l’application Android de Facebook. La capture-écran ci-dessus nous laisse entrevoir le temps passé par jour sur une semaine. On note également un « rappel quotidien » que l’on peut configurer pour nous notifier lorsqu’on aura atteint le nombre de minutes maximum fixées sur l’application.…

Une semaine vient presque de s’écouler depuis le coup de sifflet de la Coupe du Monde 2018 en Russie. Si la ferveur des supporters se ressent dans les stades et les lieux publics, les moteurs de recherche ne sont pas en reste. C’est le constat que nous pouvons faire avec les données SEO fournies par SEMrush. Quelles sont les requêtes populaires en France ? Si la Coupe du Monde est l’occasion de mesurer les nations sur leurs talents, c’est également l’opportunité de voir tel ou tel joueur briller devant le monde entier. Sur Google, la popularité se mesure en requêtes et à ce jeu-là, les joueurs qui en obtiennent le plus sont Antoine Griezmann, Nabil Fekir et Kylian Mbappé. À eux trois, ils cumulent plus d’un million de recherches en mai 2018 ! Le joueur de l’Atlético de Madrid représente à lui seul 60 % de celles-ci. Un moyen de…