Commander un nouveau tee-shirt, trouver un restaurant, découvrir un outil révolutionnaire… À l’heure où tout se passe sur Internet, être présent en ligne a une importance capitale pour les entreprises. Aujourd’hui, plus que jamais, elles doivent se pencher sur le référencement, le content marketing, les social media ads… En somme, tout ce qui permet de développer sa visibilité et d’atteindre une cible précise. Tout cela vous semble un peu complexe ? Pas de panique, nous vous dévoilons sept conseils pour réussir votre stratégie digitale.

Nos conseils en webmarketing pour réussir votre stratégie digitale

Pour vous aider à mettre toutes les chances de votre côté, voici sept étapes à suivre pour créer une stratégie digitale performante.

Dresser un portrait de son entreprise

Avant toute chose, il est nécessaire d’établir un portrait de son entreprise. Pour faire simple, il s’agit de mettre sur papier ses valeurs, ses engagements ou encore sa philosophie. Le positionnement doit également être évoqué. En revenant sur les fondements de votre société, vous aurez plus de facilité à en dégager vos priorités.

Définir ses objectifs

Difficile de réussir sa stratégie digitale sans buts clairs. Ces derniers doivent être alignés sur la stratégie globale de l’entreprise. Plusieurs types d’objectifs peuvent être fixés :

  • de notoriété et de visibilité, pour faire connaître sa marque et ses services ;
  • de fidélisation, pour se créer une base de clients solide ;
  • d’accroissement des ventes, pour développer le chiffre d’affaires ;
  • d’expansion, par exemple pour s’implanter à l’international.

Pour définir ses objectifs, il faut se poser des questions stratégiques : Où voulons-nous aller avec la marque ? De quelle façon ? Quelle est notre vision à long terme ? Selon les réponses et les buts, vous parviendrez à identifier les éléments à mettre en place en interne comme des recrutements, mais aussi en externe.

La méthode SMART est essentielle pour définir des objectifs précis. Elle repose sur cinq indicateurs :

  • Spécifique : le but doit être exclusif à l’entreprise ;
  • Mesurable : il doit être quantifié ;
  • Accessible : l’objectif doit être atteignable grâce à ses propres moyens ;
  • Réaliste : il doit permettre d’anticiper les obstacles qui pourraient être rencontrés ;
  • Temporel : il est primordial qu’il soit délimité dans le temps.

Définir ses cibles

Afin de concevoir une stratégie digitale hors pair, il est important d’identifier clairement ses cibles. Là encore, des réponses doivent être apportées à certaines interrogations : Quels sont les besoins de ma cible ? Quels sont ses intérêts ? Quels canaux de communication utilisent-elles ?

Concevoir un buyer persona peut vous aider à y voir plus clair. Pour rappel, il s’agit d’un portrait détaillé semi-fictif d’une cible marketing. Le but est d’avoir une représentation de l’acheteur idéal qui achètera vos produits ou services. Les personas permettent de lister plusieurs informations :

  • Qui est la cible : son âge, son lieu de résidence, son travail, ses loisirs, sa situation ou encore ses revenus ;
  • Ses besoins ;
  • Ses attentes ;
  • Des données de consommation média ;
  • Un contexte de consommation.

Il convient de dresser le plus justement possible le profil de sa cible pour avoir un portrait robot du consommateur à cibler. Cela s’avère déterminant pour élaborer les bonnes communications et parvenir à le toucher sur le bon canal et au moment adéquat.

Faire une analyse de la stratégie digitale de ses concurrents

Parmi les étapes à suivre pour faire de sa stratégie digitale un succès, l’audit concurrentiel est l’une des plus importantes. Le but est de comprendre le positionnement de vos concurrents et les actions mises en place par ces derniers pour être compétitif. Il s’agit d’une démarche instructive et stratégique pour identifier les méthodes qui fonctionnent ou non. Plusieurs éléments doivent être éclaircis :

  • Qui sont mes concurrents ? ;
  • Par quels moyens communiquent-ils avec ma cible ? Sur quels canaux ? ;
  • Quels sont leurs points forts et leurs points faibles ?

Grâce aux réponses à ces questions et à une analyse détaillée, vous aurez des informations qualitatives quant à votre paysage concurrentiel. Vous obtiendrez les données suivantes :

  • les supports qu’ils utilisent ;
  • les leviers qu’ils activent ;
  • leur positionnement sur les moteurs de recherche ;
  • les mots-clés sur lesquels ils se placent ;
  • leur style de communication ;
  • leurs forces et leurs faiblesses.

De cette façon, vous aurez une vue d’ensemble de leur stratégie digitale. Vous aurez alors tous les éléments en main pour vous démarquer et être plus performant.

Établir son budget webmarketing

Il est évident qu’une stratégie digitale engendre des coûts. La gestion financière doit être très méticuleuse, particulièrement pour les startups qui ont des ressources plus faibles. Afin d’éviter de faire un faux pas, il est donc capital d’établir un budget.

Il doit être défini en fonction des besoins que l’on souhaite combler, des objectifs à atteindre et des canaux utilisés pour y arriver. Cela peut être SEO, SEA, social media, emailing… Il faut rapprocher cela avec les coûts qui seront engendrés afin de comprendre à quoi correspond chaque dépense effectuée. Une agence webmarketing pourra vous aider dans cette tâche.

Déterminer les outils webmarketing adaptés

À ce stade, il est fondamental de déterminer les outils webmarketing qui permettront de créer, exécuter et mesurer votre stratégie digitale. Ils doivent être choisis méthodiquement, avec une chose en tête : aider à atteindre les objectifs fixés.

En effet, adopter une longue liste d’outils choisis de manière hasardeuse engendrera des coûts inutiles. Il est parfois préférable de n’en choisir que quelques-uns, mais qui répondent précisément à un besoin. Cela peut par exemple être pour faire de la veille concurrentielle, identifier les mots-clés les plus performants autour de son domaine d’activité ou passer au crible la portée de ses contenus.

Mesurer ses performances sur Internet

L’analyse a une place maîtresse dans une stratégie digitale. Qu’importe le secteur d’activité dans lequel vous exercez, il est essentiel de pouvoir mesurer le retour sur investissement (ROI) de chaque projet lancé. Grâce à des données précises et une analyse régulière, vous pourrez prendre connaissance des ajustements à faire et des nouveaux leviers à activer, ou non.

Avec ces sept conseils, vous avez tous les éléments en main pour vous lancer dans la conception d’une stratégie digitale compétitive. Dans le cas où vous auriez besoin de recommandations personnalisées, il est toutefois préférable de contacter une agence webmarketing.

Si vous avez des besoins d’accompagnement pour votre stratégie digitale (Référencement web, sélection des leviers marketing ou encore trafic management), n’hésitez pas à nous contacter à travers notre formulaire.