Snapchat est bien plus qu’une simple application permettant de partager des photos et des vidéos avec ses proches. Pour les entreprises, le réseau social est doté de multiples options pour améliorer sa visibilité, toucher de nouveaux clients et booster son business.

Avec 319 millions d’utilisateurs actifs, la plateforme joue un rôle essentiel dans toute stratégie social media. Revenons sur le fonctionnement de sa régie publicitaire et les opportunités offertes par ce réseau social pas comme les autres.

Entreprises : le guide pour faire des publicités Snapchat

Snapchat présente plusieurs avantages pour les annonceurs, à condition de bien maîtriser le fonctionnement de son outil publicitaire. Des formats d’annonces plus créatifs les uns que les autres sont proposés pour atteindre des objectifs variés. En parallèle, des options de ciblage très précises sont disponibles. L’objectif est d’atteindre sa cible coute que coute. Le processus de création est, lui, intuitif. Il demande toutefois de respecter certaines étapes, que nous allons aborder.

Publicité sur Snapchat : quels avantages pour les entreprises ?

Les entreprises sont aujourd’hui nombreuses à avoir introduit Snapchat dans leur stratégie social média marketing. L’une des raisons principales est le fait que la majorité des contenus soient obsolètes. Pour les annonceurs, ce principe se rapproche de la communication face à face. Il convient donc de dire que cela permet d’interagir plus simplement avec les Snapchatters.

Les fonctionnalités de création sont également un avantage conséquent. Bien que Meta propose aussi des options de réalité augmentée, Snapchat demeure le véritable expert dans ce domaine. Cela lui donne une avance considérable sur ses concurrents. Les marques peuvent créer des annonces interactives qui sortent du lot. Cela signifie qu’il est plus simple d’établir un lien avec son audience.

Enfin, il peut être judicieux de se tourner vers le réseau social pour toucher un public plus jeune : en France, 60% des utilisateurs de Snapchat sont âgés de 18 à 34 ans (étude HubSpot).

Focus sur les formats publicitaires sur Snapchat

Snapchat propose quatre formats publicitaires. Ceux-ci sont bien différents les uns des autres et offrent de multiples possibilités aux annonceurs.

Les Snap Ads

Une Snap Ad est une publicité qui occupe tout l’écran de l’utilisateur. Il peut s’agir d’une photo ou bien d’une vidéo (dont un GIF). Dans le second cas, elle peut durer jusqu’à trois minutes. Les marques ont la possibilité d’ajouter des éléments textuels, ainsi que des Call-To-Action (CTA). En balayant l’écran vers le haut, les internautes obtiendront davantage d’informations sur le produit ou le service qui est promu. Il est aussi possible de les rediriger vers son site web ou son application pour augmenter son trafic.

un oeil maquillé avec la phrase "why the e.l.f not?", publicité snapchat

Campagne de la marque de beaute e.l.f. Image : Snapchat.

Les filtres

Depuis ses débuts, Snapchat se distingue de ses concurrents par les possibilités offertes en matière de création de filtres. Pour cette raison, ce format est largement plébiscité par les annonceurs. Les filtres sponsorisés apparaissent directement dans le menu “Filtre” du réseau social afin de favoriser leur utilisation. Les utilisateurs Snpachat peuvent ensuite publier une vidéo avec dans leur Story, envoyer une photo avec à leurs amis et l’enregistrer dans Memories. Le nom de l’enseigne et son logo prennent une bonne partie de l’écran.

une femme avec un filtre adidas et le hashtag Home Team

Les filtres sont utilisés chaque jour par de nombreux utilisateurs du réseau social. Image : Snapchat.

Les géofiltres

Il s’agit de filtres qui changent en fonction de l’emplacement de l’utilisateur. Ce format peut être exploité par des commerces comme des entreprises en quête de notoriété. En optant pour les géofiltres sponsorisés, une marque peut concevoir des éléments graphiques personnalisés. Les internautes superposent ces derniers à leurs snaps photo et vidéo.

Les Lenses

Les Lenses sont des effets spéciaux basés sur de la réalité augmentée. Avec ce format, les marques peuvent créer des expériences immersives que les utilisateurs essayent et partagent avec leurs amis. Pour les entreprises, cela aide à répondre à des objectifs d’engagement.

personne en train de construire un lego sur snapchat

Les Lenses sont conçus à partir de réalité augmentée. Image : Snapchat.

Les Story Ads

Les Story Ads prennent la forme de tuiles dans la partie “Discover” de l’application, aux côtés d’autres stories sélectionnées en fonction des intérêts de l’utilisateur. Elles apparaissent de la même manière que celles-ci : une couverture avec un titre et parfois un logo. Elles contiennent entre trois et vingt images. Il s’agit d’un format particulièrement immersif, généralement utilisé pour atteindre des objectifs de performance et de notoriété.

Les Collection Ads

Les Collection Ads sont des publicités conçues pour les enseignes et commerces. Elles permettent de présenter une série de produits, sur lesquels les Snapchatters peuvent appuyer pour obtenir plus d’informations. Là encore, des CTA redirigeant vers la page de l’article en question sont ajoutés.

Les Commercial Ads

Les Commercial Ads sont des publicités vidéos que l’utilisateur est obligé de regarder. Elles durent entre trois et six secondes et prennent tout l’écran. Avec ce type d’annonces, il est possible de mettre en avant du contenu qualitatif et de lancer des campagnes rentables, car ces publicités sont ultra ciblées.

Zoom sur les options de ciblage

Comme Instagram, Snapchat propose aux annonceurs des options de ciblage très précises par données géographiques ainsi que par données démographiques, comme le genre. Bien entendu, il est possible de cibler en fonction de l’âge afin que les adolescents de la plateforme ne soient pas exposés à des campagnes promouvant par exemple de l’alcool.

Pour bien cibler son audience, le réseau social offre plusieurs possibilités :

  • Snap Audience Match, qui permet de recibler un utilisateur qui a déjà interagi avec sa marque en utilisant leur e-mail, leur numéro de téléphone ou l’identifiant de l’appareil mobile associé à son compte Snapchat ;
  • Lookalike Audiences, qui donne la possibilité de cibler des Snapchatters dont le profil se rapproche de celui de ses clients actuels ;
  • Pixel Custom Audiences, pour cibler des internautes qui ont parcouru le site web d’une marque et ont exploré sa gamme de produits ;
  • Ad Engagement Audiences, qui sert à recibler une audience d’utilisateurs engagés qui ont déjà cliqué sur l’une de ses publicités sur le réseau social, qui ont visionné une annonce vidéo entièrement ou qui ont partagé son filtre sponsorisé ;
  • Saved Audiences, pour créer rapidement et facilement des segments d’audience à cibler. Ils peuvent être utilisés dans plusieurs publicités à la fois.

S'inscrire sur Snapchat Ads Manager

De la même façon que Facebook et Google Adwords, Snapchat Ads Manager offre la possibilité de concevoir, gérer et optimiser ses publicités. L’inscription est totalement gratuite. Cela signifie que les grandes comme les petites entreprises peuvent élaborer des annonces sur le réseau social. Créer un compte ne prend que quelques minutes. Il est ensuite demandé de renseigner des informations relatives à sa société.

Construire son annonce

L’étape qui suit est la plus importante : la création de sa première campagne. Pour ce faire, il faut suivre une feuille de route bien précise. Dans un premier temps, il convient de se fixer un objectif de campagne. La régie publicitaire de Snapchat en propose cinq :

  • Générer du trafic sur son site web, pour inciter les internautes à aller sur le site d’une marque ;
  • Promouvoir son point de vente, pour attirer des Snapchatters dans son magasin et renforcer sa notoriété locale ;
  • Pousser les utilisateurs à contacter ma marque, notamment en l’appelant pour avoir des renseignements ;
  • Booster le nombre de téléchargements de son application ;
  • Augmenter le nombre de visiteurs sur son application.

Ensuite, il faut nommer sa campagne, indiquer la date de début et de fin de celle-ci ainsi que le montant alloué. La plateforme propose deux systèmes de dépense : un budget quotidien ou un budget total sur une période donnée. Sur Snapchat, le budget journalier est de cinq euros minimum. Il est défini en fonction des moyens de l’entreprise et de ses objectifs.

L’idéal est de réajuster son budget en fonction des résultats de sa campagne, qui peuvent être mesurés à l’aide du Pixel Snapchat. Il s’agit d’un bout de code à placer sur son site pour suivre l’efficacité de sa campagne publicitaire, mesurer les visites et connaître les ventes générées. Il en existe un pour WordPress, pour Shopify et pour Prestashop.

Vient ensuite le moment de définir son audience. Il faut opter pour l’une des options de ciblage, choisir la zone géographique que l’on vise et indiquer des données démographiques comme l’âge, le genre et la langue parlée. Les centres d’intérêts peuvent être spécifiés. Il est aussi possible de sélectionner les utilisateurs selon leur système d’exploitation ou encore l’opérateur qu’ils utilisent. Il est également demandé d’indiquer l’emplacement de sa publicité, par exemple en story. Dans certains cas, il est nécessaire de choisir un CTA et d’ajouter une phrase d’accroche.

L’ensemble de la publicité peut être conçu sur un logiciel de création, ou sur Snap Publisher. La plateforme permet de concevoir son annonce de A à Z.

Publier la publicité Snapchat

Une fois que l’on a terminé sa publicité, il est temps de la publier en cliquant sur le bouton prévu à cet effet. Il faudra juste prendre son mal en patience le temps que Snapchat valide la publicité avant de la voir en ligne. Comme pour toute campagne publicitaire, il est ensuite important de garder un œil sur les performances de ses annonces dans Snapchat Ads Manager.

Vous l’aurez compris, diffuser des publicités sur Snapchat peut être une stratégie payante lorsqu’on souhaite atteindre des objectifs de notoriété, de génération de trafic et d’engagement. Il est toutefois nécessaire de veiller à ce qu’on s’adresse à la bonne cible. Pour ne pas se tromper, il peut être préférable de demander de l’aide à une agence webmarketing.

Si vous souhaitez en savoir plus sur nos pôles de compétence au sein de l’agence de Siècle Digital, n’hésitez pas à nous contacter à travers le formulaire de notre site.