Mathias Lapierre

Le géant américain a annoncé mercredi 10/12 dans un billet de blog que Dublin allait devenir le fournisseur officiel de ses services en Europe. Ces changements, qui devraient prendre effet le 22 janvier 2019, sont destinés à mieux gérer le RGPD, et ne devrait pas altérer la qualité du service. Comme le dit Google, ses utilisateurs vont être notifiés d’un changement important dans ses conditions d’utilisation et sa politique de confidentialité. YouTube, Google Drive, ou encore Gmail seront désormais officiellement délivrés via Dublin. Le géant américain y avait déjà son QG européen, on comprend donc pourquoi ce mouvement ne devrait pas impacter la qualité de nos expériences. Deuxième changement, l’antenne dublinoise devient également la responsable légale du traitement des données des utilisateurs de l’espace économique européen. Par conséquent, elle devra répondre aux doléances des clients et des gouvernements de cette zone géographique concernant l’utilisation de leurs informations. Mais le plus…

C’est le média TheInformation qui a révélé cette histoire. Quelques jours avant la collision mortelle entre un véhicule autonome de Uber et une cycliste en mars dernier dans l’Arizona, un cadre de la boite avait notifié des problèmes. Robbie Miller, gestionnaire des opérations concernant les voitures autonomes, avait écrit un mail de plus de 800 mots à sa hiérarchie. Il y dénonçait le manque de formation des chauffeurs et d’études sur les accidents préalables. Plusieurs mois après le drame, on apprend donc que Uber avait redoublé de maladresses quand à sa gestion des risques. Dans son mail de mars, Miller dénonce les mauvais comportements de l’opérateur, responsable des incidents (légers) qui avaient déjà eu lieu. Par ailleurs, il pointait le manque de formation de certains chauffeurs et la nécessité du retour d’un système à deux conducteurs. Si le leader du VTC l’avait écouté, l’accident n’aurait très probablement pas eu lieu.…

Dans un communiqué ce mardi 11 décembre, LG a teasé sa nouvelle innovation, qu’il présentera au CES 2019 : LG HomeBrew. Cette machine propose de profiter « de l’art du brassage avec une seule touche d’activation ». En clair, comme avec une machine Nespresso, vous aurez juste à choisir une capsule et appuyer sur un bouton pour profiter d’une délicieuse bière. Ce n’est par ailleurs pas la seule particularité que la machine de LG partage avec son homologue de la filiale de Nestlé. En effet, elle propose déjà une petite gamme de bières différentes. Ainsi, lors de son lancement, vous pourrez gouter à des bières américaines, belges, et tchèques. Chaque capsule contient les ingrédients principaux de la bière (malt, levure, houblon), alors que la machine s’assure d’automatiser les processus de production (fermentation, carbonatation, et même vieillissement). À vrai dire, elle se nettoie même toute seule. La machine prendra environ 2…

Selon le Wall Street Journal, Uber a soumis une demande d’entrée en bourse à la SEC (Securities and Exchange Commission) la semaine dernière. Cette décision ferait suite à l’entrée prochaine dans la danse de son concurrent, Lyft, ainsi qu’à des exigences de son principal investisseur SoftBank. Plusieurs grandes banques estiment que cette entrée, qui devrait avoir lieu au premier trimestre 2019, entrainera une capitalisation boursière de 120 milliards de dollars pour la société de San Francisco. De plus, Uber accélère ses plans, puisque Dara Khosrowshahi, nouveau CEO de la société, avait en tête 2020 pour son induction. En rentrant en bourse au premier trimestre 2019, Uber devrait prendre les devants sur son principal concurrent, Lyft, qui pourrait soumettre ses premières actions en avril ou en mai selon Bloomberg. Il contente également SoftBank, qui souhaitait absolument cette entrée pour que les anciens actionnaires puissent vendre leurs actions en bourse plutôt que…

Cet été, des trains aux bus, la totalité des transports en commun seront gratuits au Luxembourg. Cela rejoint les promesses électorales de la coalition de Xavier Bettel, investi premier ministre du pays mercredi dernier. Cette mesure va permettre de décongestionner le pays, où les habitants souffrent énormément des embouteillages. Ils surviennent notamment en raison du fort afflux de travailleurs étrangers, qui représentent un quart de la population totale. Une étude avait d’ailleurs démontré que les habitants de la ville de Luxembourg passaient en moyenne 33 heures dans les bouchons chaque année. Ce ne sera pas la première fois que le gouvernement luxembourgeois fait preuve d’efforts extraordinaires en ce qui concerne les transports en commun. L’été dernier, le gouvernement avait déjà instauré leur gratuité pour les moins de 20 ans. L’usage des navettes, qui couvrent presque la totalité de ce petit pays, était également facturé à moins de deux euros, souligne…

Dans un billet de blog, les chercheurs de DeepMind, filiale de Google, ont présenté leur intelligence artificielle : AlphaFold. Elle est capable de déterminer avec précision la structure 3D qu’aura une protéine en se servant des informations sur son séquençage génétique. C’est une innovation extrêmement utile pour la communauté scientifique, car comprendre la structure des protéines est important pour diagnostiquer les maladies et les soigner, ou encore comprendre nos corps. En effet, ce sont les protéines qui régissent le fonctionnement des cellules qui composent ces derniers. Réussir à modéliser efficacement une protéine est extrêmement complexe, car elle peut muter de biens des manières, notamment en fonction des interactions entre les acides aminés en son sein. Les chercheurs ont expliqué avoir dû effectuer plusieurs années de recherche en se reposant sur une énorme quantité de données pour arriver à un tel stade. Ils s’en sont servis préalablement lors des recherches sur…

Le temps est venu. Après toutes ces années où les voitures sans pilotes ont agité la Silicon Valley, une entreprise commence à les proposer. C’est Waymo, filiale de Google, qui a ouvert le bal avec un service de location de véhicules autonomes à Phoenix, en Arizona. La première offre commerciale de Waymo s’appelle Waymo One. Elle fonctionne en permanence par l’intermédiaire d’une application, comme Uber. Et ce n’est pas son seul point commun avec le champion du VTC, Waymo One dispose également de … pilotes. Car oui, si vous ne le saviez pas encore, la loi requiert toujours la présence d’un chauffeur dans les voitures autonomes pour le moment. Ceci afin de pouvoir reprendre le contrôle si un risque survenait. Waymo a décidé d’être prudent pour le lancement de son application. Pour le moment, le service n’est accessible qu’aux personnes qui avaient déjà testé les voitures Waymo lors du programme…

Send this to a friend