Slack : toute l'actualité sur siecledigital.fr

Slack

Dropbox change du tout au tout et devient une plateforme centrale pour le travail en coopération. À l’origine, Dropbox est un espace de stockage permettant de conserver ses documents dans le cloud. Depuis, le service a radicalement évolué. En avril dernier, Dropbox annonçait l’intégration des fichiers Google Docs, Sheets et Slides au sein de la plateforme. Cette nouvelle version de Dropbox fait bien plus que concurrencer les services existants, elle les unifie. Aujourd’hui il est possible d’accéder à Google Docs, Microsoft Office, Slack, Salesforce, ou encore Trello, depuis Dropbox. L’article récapitulatif sur le blog de l’entreprise décrit cette mise à jour comme étant une plateforme permettant d’organiser son travail en collaboration. Dropbox est « capable d’ouvrir et d’éditer des documents, des feuilles de calcul et des diaporamas Google ou Microsoft, de commencer des conversations Slack et des vidéoconférences Zoom, tout en gérant Trello, au lieu de passer individuellement par chacune…

Il s’agit peut-être de l’annonce la plus pertinente et la plus révélatrice effectuée par Slack lors de sa conférence annuelle. Les développeurs ont créé une interface pour mettre en place un événement dans son agenda directement depuis Slack, et ce, grâce à la détection de l’intention dans les messages échangés. Vous vous souvenez de l’IA DeepText de Facebook ? Cette détection de l’intention fonctionne de la même façon, sans pour autant que Slack évoque l’utilisation d’une intelligence artificielle. Côté Facebook, lorsque vous évoquiez le besoin de prendre un taxi, une petite bulle se présentait pour réserver une Uber ou avec une application. « Pour l’instant ça ne fonctionne qu’avec le calendrier, mais nous cherchons d’autres actions pour étendre cette fonctionnalité, » a déclaré à Siècle Digital Andy Pflaum, Director of Product Management and Interoperability de Slack. Dans notre cas, il ne s’agit que de la création d’un événement sur Google…

Slack vient d’annoncer l’unification de deux éléments d’interface fréquemment utilisés : la recherche et la navigation rapide. À présent, tout est réuni sous la commande cmd + K sur Mac ou ctrl + K sur PC. « Pour nous, il était important d’associer ces deux fonctionnalités très populaires. Surtout pour les utilisateurs qui s’échangent beaucoup d’informations et qui collaborent beaucoup. Réunir tout cela permettra d’apporter plus d’efficacité et plus de rapidité, » a précisé Andy Pflaum, Director of Product Management and Interoperability de Slack à Siècle Digital. Grâce à cette interface fusionnée, un utilisateur pourra recherche un channel, des fichiers, ou des collègues, au même endroit, pratique. Pour accompagner cette nouvelle fonctionnalité, l’application de messagerie ajoute un paramètre d’autocomplétion. Ainsi, peut importe ce qu’un utilisateur recherche, il se verra automatiquement proposer quelques résultats à l’avance. Pour ce faire, il faut que Slack indexe tout ce qui est partagé dans une…

Alors que récemment, Slack prenait des mesures contre les groupes haineux, la société vient d’annoncer un outil qui devrait plaire aux entreprises travaillant dans les industries réglementées. Slack lance un nouvel outil baptisé Enterprise Key Management (EKM) qui devrait permettre aux utilisateurs de la plateforme d’améliorer la sécurité des messages et des fichiers partagés. Les clients désireux d’améliorer le cryptage de leurs données pourront désormais contrôler leurs clés de chiffrement dans la version professionnelle de l’application. Geoff Belknap, CSO (directeur de la sécurité) chez Slack, est persuadé que certains de ses clients vont se réjouir de cette nouvelle fonctionnalité. Il précise que « les marchés tels que les services financiers, les soins de santé et les entités gouvernementales n’ont généralement pas suffisamment d’outils de collaboration qu’ils peuvent utiliser en toute sécurité. Nous voulions donc concevoir une expérience qui réponde à leurs besoins en matière de sécurité ». Désormais plus d’excuses, n’importe qui…

Hier 9to5Mac, annonçait le déploiement de la bêta d’une nouvelle version de l’application Slack sous iOS. Cette version inclut la nouvelle interface tant attendue des utilisateurs : le dark mode. Dernièrement, c’est Messenger qui annonçait le lancement de cette interface pour son application, Google Chrome serait aussi près de lancer ce mode. Si vous faites partie du programme bêta testeurs, il est très simple d’activer ce dark mode. Il suffit de cliquer sur les trois points en haut à droite, puis de sélectionner « Réglages ». À partir de là, vous sélectionnez « Mode sombre » et votre interface se transforme. Le dark mode proposé par Slack ne ressemble à celui des autres applications. Son fond est plus gris que noir. Quoi qu’il en soit, c’est certain qu’il devrait réjouir les utilisateurs de la plateforme qui le réclament depuis de longs mois. Is there a dark mode? from r/Slack Si…

En tant que VP Customer Experience chez Slack, quelle est votre mission au quotidien ? Ma mission quotidienne est d’offrir à tous nos clients une expérience d’excellence prévisible, tant avec notre produit qu’avec la qualité du support que nous fournissons. Je suis responsable de la conception, de la construction et de la mise en œuvre des expériences de support dont nos clients ont besoin, ainsi que des équipes qui les fournissent. L’équipe Customer Experience est véritablement mondiale ; nous sommes une équipe de 180 personnes réparties sur sept bureaux dans cinq pays différents, et nous offrons un support en cinq langues. Nous partageons tous l’objectif commun de rendre la vie de nos clients aussi simple et productive que possible. Vous travaillez dans l’entreprise depuis le tout début. Il y a eu tellement de changements. Comment étaient ces 6 dernières années ? Travailler chez Slack est vraiment une expérience unique, et…

LambdaTest avait, il y a quelque temps, créé une extension Chrome pour générer des screenshots de pages web simulées sur plus de 20 navigateurs. Aujourd’hui, l’application, lance une nouvelle fonction qui permet de prendre des captures d’écran automatisées d’une URL à partir d’une simple commande Slack. Le cofondateur et chef de la direction, Asad Khan a déclaré « Slack est l’un des outils d’intégration les plus utilisés, avec plus de 8 millions d’utilisateurs quotidiens. De nombreux utilisateurs de LambdaTest sont également des utilisateurs actifs de Slack et nous voulions leur donner un moyen de tirer plus efficacement parti de Slack et de LambdaTest pour leurs tests. C’est pourquoi nous avons conçu cette application, un outil unique qui aide un utilisateur à prendre une capture d’écran de tout site web directement depuis Slack. Notre innovation provient de la confiance que les utilisateurs nous accordent et à l’avenir, nous continuerons à proposer…

Send this to a friend