Uber : toute l'actualité sur siecledigital.fr

Uber

Lors de l’annonce des résultats d’Uber au premier trimestre, la firme annonçait 1,1 milliard de dollars de perte, malgré un chiffre d’affaires en hausse de 20%. Des résultats décevants, s’expliquant par les coûts d’entrée en Bourse de la société de VTC. Uber vient de présenter ses résultats pour le second trimestre et ce n’est guère mieux. La perte de l’entreprise s’élève à 5,24 milliards de dollars. Une croissance plus faible et des doutes sur le business model d’Uber Comme de nombreux entreprises, Uber a présenté ses résultats trimestriels. La société enregistre un chiffre d’affaires à 3,17 milliards de dollars, soit une hausse de 14% par rapport à la même période en 2018. Mais ce n’est pas assez. Les analystes estimaient un chiffre d’affaires à 3,36 milliards de dollars. La partie VTC d’Uber a permis de générer 2,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires durant ce trimestre. Le nombre de courses…

Uber est bien plus qu’une simple entreprise. L’expression « prendre un Uber » est entrée dans notre quotidien. Lorsqu’on prend une course avec Uber c’est certes pour être à l’heure ou éviter les transports, mais aussi vivre « une expérience ». L’application a d’ailleurs récemment lancé un nouveau mode, avec des courses silencieuses durant lesquelles les chauffeurs ne parlent pas. Pour aller plus loin, dans cette « expérience » l’application va désormais proposer une véritable expérience shopping grâce à un partenariat avec Cargo. Chargeur d’iPhone, AirPods, Amazon Echo, maquillage ou encore films à télécharger seront disponibles à l’achat. En juillet dernier, la société avait déjà annoncé un partenariat avec Cargo pour permettre aux passagers d’acheter directement durant la course des produits comme un chargeur de téléphone, des barres chocolatées… Une formule gagnante pour toutes les parties. Le chauffeur reçoit une commission sur les ventes, Uber se diversifie et le passager est satisfait ! Uber futur concurrent…

Uber Eats, le nouveau sponsor de l’Olympique de Marseille, continue d’innover en essayant une nouvelle fonctionnalité aux États-Unis. L’option « dine-in » est discrètement déployée pour un petit échantillon d’utilisateurs. Dans quelques villes comme à Austin, au Texas, les clients peuvent désormais choisir entre commander de manière classique, ou commander en allant chercher la commande au restaurant. Dans ce deuxième cas de figure, les utilisateurs ont le choix de repartir, ou de rester manger sur place. Business Insider US a envoyé quelques questions concernant l’éventuel déploiement de cette nouvelle option. Uber a refusé de donner plus de précisions concernant les villes sélectionnées pour la phase de test, ni à quel moment ont commencé les expérimentations. Un représentant de l’entreprise a écrit : « Nous réfléchissons toujours à de nouvelles manières d’améliorer l’expérience Uber Eats ». Le média américain a tout de même réussi à récolter des captures d’écran de cette…

Après plus de 2 ans de coopération, Volvo et Uber sont prêts à lancer sur les routes le premier VTC autonome. Alors qu’Uber projette d’exporter ses taxis volants à Melbourne pour continuer la phase de test, le taxi autonome est bien une réalité. Lors de l’Uber Elevate Summit 2019, les deux entreprises ont présenté cette variante du SUV Volvo XC90 qui intègre tous les éléments nécessaires pour la conduite autonome. Volvo a tenu à proposer plusieurs systèmes de freinages pour assurer une sécurité optimale. Plus de chauffeurs Uber ? À long terme, le projet pour les deux entreprises est de proposer un service sans conducteur, complètement autonome. Aujourd’hui, un chauffeur Uber reste à bord pour prendre la relève en cas de panne. De plus, ces véhicules sont autorisés à utiliser le mode mains libres seulement dans certaines zones délimitées. Sur le blog officiel de Volvo on peut lire que l’entreprise,…

Ce gigantesque pays en développement commence enfin, à se soucier des problèmes causés par la pollution de l’air sur nos écosystèmes. L’Inde veut contraindre les services de VTC, de co-voiturage et les taxis à atteindre un taux d’électrification de leur flotte de véhicules de 40% d’ici 2026. C’est une bonne nouvelle pour la planète. Quoi que nous ne savions pas réellement si les véhicules électriques sont plus sains pour la planète que les véhicules thermiques. Cette décision prouve la volonté du pays d’aller dans la bonne direction. Reuters précise que les autorités indiennes prévoient de rencontrer les services de transport, comme Uber et Ola, pour s’assurer qu’ils s’engagent dans la direction de l’électrification de leurs flottes de véhicules. Uber n’a pas attendu l’Inde pour prendre cette direction. En juin 2018, la société engageait déjà des mesures pour inciter ses chauffeurs à passer à l’électrique. La société lançait un programme dans 7…

Ce n’est un secret pour personne, Uber ne se contente pas seulement de son service VTC, et heureusement. Après une entrée en Bourse compliquée pour Uber, le bilan n’est pas fameux pour l’entreprise qui subit une perte de 1,1 milliard de dollars. Le bilan aurait pu être bien plus inquiétant sans les bons résultats d’Uber Eats. Alors que son principal concurrent, Lyft, continue de miser sur la mobilité urbaine en proposant des trottinettes électriques en libre service, Uber a choisi la livraison de repas. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’entreprise a eu du flair. Aujourd’hui Uber Eats est le principal atout de l’entreprise pour se démarquer de la concurrence. Devant ce constat, Uber double la mise sur Uber Eats et décide de l’intégrer à l’application VTC. En croisant ses services, la société espère tenter les utilisateurs fréquents d’Uber à commander un repas par la même application. Si…

Afin de rendre la relation entre le chauffeur et le passager la plus agréable possible, Uber a décidé d’être équitable sur le traitement de chacun. Ainsi, les utilisateurs qui se comportent mal et qui ont une mauvaise note vont voir leur accès à l’application bloqué. Uber : le respect pour tous Si comme les chauffeurs, les passagers ont toujours eu une note, elle n’a jamais eu de conséquences particulières. En revanche, lorsque vous travaillez avec Uber, si votre note tombe sous la limite de 4,6/5, vous risquez de ne plus pouvoir transporter de personnes. Pour les utilisateurs, cette restriction démarre dès aujourd’hui au Canada et aux États-Unis. En revanche, impossible de savoir quelle sera la note limite à ne pas franchir. « Le respect est une voie à double sens, tout comme la responsabilité. Les conducteurs sont depuis longtemps tenus d’atteindre un seuil minimal qui peut varier d’une ville à…