japon

Nous apprenions il y a quelques jours que malgré le retrait d’Uber du marché de l’Asie du Sud Est, le géant américain conservait un siège à Singapour, ville-état stratégique pour le géant américain. Pourtant, non loin de là, Uber a un nouveau rival de taille. En effet, Sony a récemment lancé S.Ride, une application pour commander un chauffeur dans le but d’aller d’un point A vers un point B. Précisément le même principe qu’Uber. Cette application compte déjà plus de 10 000 taxis dans l’archipel japonais. Sony s’est associé à 5 sociétés de taxis japonaises pour lancer son nouveau service et tenter de faire l’ombre à Uber. Une reproduction du modèle d’Uber n’aurait pas pu être envisagée au Japon. En effet, le pays empêche ce genre de société de s’installer durablement sur son territoire pour éviter de faire mourir son économie locale. Sony a parfaitement réussi à contourner les règles.…

Les grandes puissances mondiales reprennent goût à la conquête spatiale. Après les États-Unis, la Chine, la Russie et Israël, le Japon veut aussi participer aux grands voyages pour découvrir de nouveaux horizons. Alors qu’il y a quelques jours, SpaceX signait un succès historique en réussissant son voyage avec sa capsule Crew Dragon, nous apprenons que le rover lunaire du Japon sera construit par Toyota. L’objectif de ce futur véhicule lunaire est de transporter deux astronautes sur plus de 10 000 kilomètres. Toyota ira sur la Lune. Effectivement, l’agence d’exploration aérospatiale japonaise baptisée JAXA décide de s’associer au constructeur automobile emblématique du pays : Toyota. L’objectif de ce partenariat est de permettre au Japon de prendre part à la conquête spatiale. Le constructeur japonais a pour mission de fabriquer un rover autopropulsé, pressurisé qui devra se poser sur la surface lunaire en 2029. Il fera la taille d’un petit bus. Le vaisseau…

Lors d’une annonce en direct lors du 40ème anniversaire de la franchise Gundam ce mercredi, l’association « Gundam Global Challenge » a annoncé qu’elle souhaite réaliser une statue de robot Gundam grandeur nature, en 2020. Le modèle de 18 mètres sera érigé sur la jetée de Yokohama à l’été 2020, et devrait y rester un an. Sous le titre de « Gundam Factory Yokohama », le projet artistique travaille avec la ville de Yokohama. Et ce pour attirer de nouveaux superviseurs techniques et concepteurs, afin de mener à bien ce projet devant symboliser l’anniversaire du studio japonais. À noter que cette même année 2020, les Jeux Olympiques d’été s’ouvriront à Tokyo. Ce qui devrait attirer nombre de touristes qui pourront admirer la réalisation. Gundam est une franchise d’animation japonaise créée par Yoshiyuki Tomino et Hajime Yatate pour le studio Sunrise en 1979. La spécialité de ce studio tient notamment au fait qu’il parcourt les différents…

L’AIST (Advanced Industrial Science and Technology) a mis au point un robot humanoïde capable de réaliser des tâches de construction simples, comme l’installation de cloisons sèches. Il s’appelle HRP-5P il sait presque tout faire. C’est TheVerge qui raconte que TechCrunch l’a testé. Il semblerait que ce robot travaille à peu près aussi vite qu’un jeune de 12-14 ans. Assez lent, mais le travail est accompli à chaque fois. Le développement des humanoïdes ne cesse de s’accélérer. On se souvient de Kengoro, un robot qui transpire quand il fait du sport. Plus récemment c’est Ibuki qui a vu le jour, conçu par un Japonais, une fois de plus. Un petit robot de 120 centimètres, avec le visage d’un enfant. Il se déplace sur quatre roues et son objectif est de communiquer et d’aider les gens. Cette fois-ci c’est différent. HRP-5P est un robot imaginé pour répondre au vieillissement de la population et à la…

La société japonaise TeamLab a créé un lot d’installations numériques interactives et surtout artistiquement psychédéliques. Tout cela se concrétise pour devenir le tout premier musée d’art numérique à Tokyo : le Mori Building Digital Art Museum. Tout est étendu sur une espace de près de 10 000 mètres carrés comprenant une cinquantaine d’installations. Pour arriver à obtenir un rendu parfait, 520 ordinateurs sont reliés à 470 projecteurs, et une grande quantité de capteurs de mouvements. « Le titre de l’exposition est ‘Borderless’ et a pour but de montrer comment les œuvres immersives maintiennent les frontières entre les visiteurs dans un état de flux continu. Chaque visiteur peut profiter de cette expérience à sa façon, » a déclaré Ou Sugiyama, chef du musée au média Bloomberg. Dans le musée, pas de guides, de panneaux, ou de plan. Les visiteurs peuvent se balader librement. C’est d’ailleurs le passage des personnes qui fera…

Ces derniers mois les termes « cryptomonnaies », « blockchain», « bitcoin » ou encore « etherum » sont devenus de plus en plus commun. Pour surfer sur cette tendance et démocratiser l’usage de ces cryptomonnaies, un groupe pop japonais « Kasotsuka Shojo » (littéralement : les filles des devises virtuelles) a été crée par Cinderella Academy, une société de production qui gère d’autres groupes populaires au Japon. #仮想通貨少女 今日もダンスや歌や、お勉強📖✍いっぱい覚えることあって難しいけど楽しい♪( ᇂ ω ᇂ و(و "簡単にわかりやすく説明出来るようにもっと勉強しよ💪🔥🔥ヽ(´・ω・`ヽ)もう少しまっててね✨ #ETH #イーサリアム pic.twitter.com/7ikapDrqhE— 天羽あみ★星座百景☆青銅 (@amoami_ami) 8 janvier 2018 Ce girls band est composé de 8 jeunes filles âgées de 15 à 22 ans. Chacune d’entre elles représente une monnaie virtuelle : la cheffe Rara Naruse incarne le bitcoin, Suzuka Minami le neo ou encore Hinata Kozuki le ripple. Pour identifier les différentes monnaies, chacune des filles portent un masque avec le logo d’une cryptomonnaie. Leur costume s’accompagne d’un déguisement de soubrette, assez populaire dans l’univers…

Disponible depuis le 25 mai, UTme! est la nouvelle appli d’Uniqlo qui permet de personnaliser son T-shirt. Simple d’utilisation et assez intuitive, UTme! offre aux clients de la marque la possibilité d’exprimer leur créativité en rendant l’exercice accessible à tous. L’appli propose de nombreuses palettes de couleurs, de formes et de typo. Il est également possible de télécharger sa photo ou encore de déformer sa création en secouant son smartphone. Dessiner un motif Rédiger un texte Voici le résultat : Surfant sur la vague de la personnalisation, Uniqlo propose une réelle expérience d’achat à ses consommateurs qui ainsi pourront posséder des pièces uniques et affirmer leur style.  Comptez un peu moins de 20€ pour un t-shirt. Mais le mieux reste encore de regarder la vidéo de présentation :  Deux choses à savoir cependant, l’appli n’est pour l’instant destinée qu’au public nippon et toutes les créations deviennent propriété d’Uniqlo. 

Send this to a friend