robot : toute l'actualité sur siecledigital.fr

robot

La startup Starship Technologies veut investir les plus grands campus scolaires du monde. Après l’Université George Mason en Virginie, les robots de livraison débarquent à l’Université Purdue en Indiana. C’est le plus grand déploiement de robots sur un campus à ce jour. Des robots débarquent dans les universités américaines C’est officiel : les étudiants du campus de West Lafayette ont maintenant la possibilité de commander de la nourriture et de se faire livrer directement par des robots. Ces derniers sont capables de livrer l’étudiant en seulement quelques secondes. Évidement, chaque livraison est payante : un coût fixe de 2 dollars (1,81 euros). Si vous n’avez pas le temps d’aller vous chercher à manger parce que vous travaillez trop dur pour préparer vos examens, ces petits robots pourraient bien vous plaire. Starship Technologies compte bien investir l’ensemble des campus scolaires américains. L’entreprise prévoit d’installer des milliers de robots dans les universités du pays,…

Après un minuscule robot en forme de méduse capable de nager à l’intérieur de notre vessie pour délivrer des médicaments, voici le robot filiforme imaginé par les chercheurs du MIT, pour traiter les accidents vasculaires cérébraux ou les anévrismes. La robotique promet de faire des prouesses dans le domaine de la santé. Avec cette nouvelle invention, nous nous rapprochons à grand pas d’une chirurgie cérébrale robotisée à distance. Demain, les chirurgiens opéreront-ils de chez eux ? Une équipe de scientifiques du Massachusetts Institute of Technology vient de mettre au point une technique médicale novatrice qui devrait ravir les chirurgiens. Ces derniers pourraient contrôler de minuscules robots filiformes en étant à l’extérieur de la salle d’opération. Les scientifiques parlent d’un « fil robotique à revêtement hydrogel, dirigeable magnétiquement ». À la fois souple et élastique, ce robot ne produit évidement aucun frottement, ce qui lui permet de se glisser dans nos vaisseaux sanguins. Démonstration : Aujourd’hui,…

Ce petit détecteur appelé Phyn Smart Assistant se branche juste sous l’évier, et vous permettra d’évaluer tout type de fuite d’eau. D’après le constructeur, pas besoin de faire appel au plombier pour l’installer, il suffit d’une prise pas loin pour l’alimenter, puis de le relier à l’eau chaude et à l’eau froide. Le détecteur connecté en Wi-FI, et contrôlé par une application, permet, grâce à une notification ou sms, d’être prévenu en cas de fuite. L’application Phyn permet également d’avoir un aperçu global de la consommation d’eau. L’assistant de mesure est en effet capable de repérer l’équivalent de 240 échantillons d’eau par seconde d’après la compagnie. Ainsi peuvent être évalués les tuyaux et conduits d’alimentation, et au moindre écoulement anormal, qu’il s’agisse du lave-linge, du lave-vaisselle, ou d’un bain qui coule depuis trop longtemps, le détecteur veille ! Telles sont les affirmations du groupe de Belkin. Qu’il s’agisse d’un problème…

C’est une grande nouvelle ! Une équipe de chercheurs de la John A. Paulson School of Engineering and Applied Sciences (SEAS) de Harvard, vient de mettre au point une nouvelle lentille électronique plus efficace que l’œil humain. Cette technologie est capable de faire une mise au point en temps réel grâce à un muscle artificiel et peut même faire un ajustement astigmatique. L’œil augmenté, c’est pour bientôt ! Déjà en juillet dernier, des scientifiques dévoilaient des lentilles robotiques souples qui réagissent aux mouvements de vos yeux. Par exemple, si vous clignez des yeux deux fois, les lentilles zoomeront. L’idée avec ce projet est, à l’avenir, de créer une prothèse oculaire ou une caméra pouvant être contrôlée uniquement par les yeux. Qui aurait pensé qu’un jour, nous pourrions augmenter notre capacité de vision grâce aux nouvelles technologies ? Les auteurs de science-fiction certainement… Pourtant, c’est aujourd’hui une réalité. Cette nouvelle technologie est susceptible de…

Marcher dans la rue aux côtés de robots ? C’est ce qui se passe doucement, mais sûrement en Californie. En début d’année Amazon présentait Scout, son robot bleu à six roues autonome et électrique qui permet de livrer des colis devant le domicile des clients. Testés durant plusieurs mois, Amazon déploie aujourd’hui quelques robots Scout à Irvine en Californie, comme elle l’explique sur son blog. Un robot autonome accompagné de son ambassadeur On ne sait pas exactement combien de robots seront déployés dans les rues du sud de la Californie. Comme pendant les tests, Scout livra les clients du lundi au vendredi, dans la journée et sera accompagné d’un « ambassadeur » afin de surveiller l’itinéraire du robot et potentiellement expliquer le concept aux clients les plus surpris. Amazon explique « les clients sont excités lorsqu’ils voient l’appareil de livraison pour la première fois. » Pour la petite anecdote, un enfant aurait même demandé…

À chaque nouvelle vidéo, Boston Dynamics connaît encore un peu plus de succès. Ses robots effrayants, mais passionnants sont capables de faire beaucoup de choses. L’une des plus célèbres vidéos reste celle du SpotMini qui parvient à ouvrir une porte, la maintenir pour laisser passer un autre robot, puis passer à son tour. Une autre qui a également beaucoup tourné sur les réseaux sociaux, il s’agit encore une fois du SpotMini, néanmoins il n’y en a plus 1, mais une véritable meute qui parvient à tracter un camion. Boston Dynamics ne conçoit pas uniquement le SpotMini aux allures de chien, le laboratoire possède nombreux modèles plus performants les uns que les autres. Ils arrivent… Après des dizaines d’années d’expériences, et de mises au point, Boston Dynamics s’apprête désormais à transformer son armée de robot en une véritable entreprise. Le premier à être commercialisé sera le Spot. C’est une décision compliquée,…

C’est officiel : l’armée américaine est sur le point de faire entrer des véhicules robotisés dans ses effectifs. Dès 2020, les militaires devraient être épaulés lors de phases de tests, par des Mission Enabler Technologies-Demonstrators (MET-D). Des prototypes automatisés, dérivés du M113, au sein desquels des soldats pourront se focaliser sur leurs missions. Des véhicules robotisés dans l’armée d’ici 2021 Dans un premier temps, les véhicules robotisés ne devraient pas être déployés en situation de combat réel. Les militaires observeront d’abord le fonctionnement des robots lors de phases d’essais grandeur nature. Cette première étape d’observation permettra de comprendre comment les véhicules se comportent dans la vie réelle, dans différentes situations. Sur chaque robot, 4 soldats seront positionnés à l’arrière. Les MET-D seront équipés de mitrailleuses 7,62 mm. Les exercices doivent s’intensifier au cours de l’année prochaine pour qu’en 2021, ces véhicules soient aptes à rejoindre officiellement les terrains de guerre. Armes…