Louise Millon

Content Manager à Siècle Digital. J'aime écrire et surfer.

Firefox a récemment annoncé la disponibilité de la première version de Reality, son navigateur web entièrement conçu pour la réalité virtuelle. Au mois d’avril, Mozilla Firefox annonçait qu’il se penchait sur la conception d’un navigateur web adapté à l’expérience de la réalité virtuelle. Après plusieurs mois de travail, l’organisme à but non lucratif dévoile finalement la première version de Reality. Dans un billet daté du 18 septembre, celui-ci indique qu’il est désormais possible de télécharger ce nouveau navigateur sur plusieurs casques dont l’Oculus, le Vive ou le Daydream. Directeur de la plateforme réalité virtuelle de Mozilla, Andre Vrignaud indique : « Nous passons beaucoup de temps à parler avec les possesseurs de casque de réalité virtuelle. Le reproche qui est souvent fait, c’est le manque de facilité pour trouver de nouveaux jeux ou expériences. C’est pour cela que nous avons créé un écran d’accueil pour rassembler du bon contenu ».…

Sony PlayStation 1
Spotify morceaux
Une décision qui devrait éviter les plaintes récurrentes à ce sujet

Après un second vote, les députés européens ont finalement accepté la nouvelle directive portant sur le droit d’auteur (adapté aux usages du numérique). Une mesure particulièrement controversée qui suscite des inquiétudes. Au début du mois de juillet, les eurodéputés s’opposaient pourtant à cette même directive à 318 voix contre 278 voix. Néanmoins, il semblerait que la large de campagne de lobbying menée jusqu’à avant-hier, date du second vote, ait porté ses fruits. Le projet a également été retoqué durant l’été, modifiant légèrement l’article 13. Par conséquent, le nouvelle directive sur le copyright a été acceptée le 12 septembre à par 438 voix contre 226. Au sein du nouveau texte, deux articles suscitent particulièrement les inquiétudes des détracteurs, l’article 11 et le 13. Si ce dernier a été modifié au mois de juillet, ces derniers ne semblent toujours pas satisfaits. Plus concrètement, celui-ci traite de la négociation des accords avec les…

facebook pot commun clefs Chine
NASA laser

YouTube Kids annonce une mise à jour qui offre plus de possibilités aux parents souhaitant contrôler ce que regardent leurs enfants sur la plateforme. Dans un billet partagé le 13 septembre, YouTube annonce deux nouvelles mesures destinées à son service YouTube Kids. La première concerne spécifiquement ce que les enfants peuvent regarder ou non sur la plateforme vidéo. En effet, une nouvelle mise à jour des paramètres permet de sélectionner spécifiquement certains contenus. De fait, la fonctionnalité « Contenu approuvé uniquement » désactive automatiquement la possibilité de rechercher d’autres vidéos, ce qui fait que les jeunes utilisateurs peuvent seulement regarder les films et les dessins animés spécialement choisis pour eux. Il est également possible de choisir des listes de lecteurs mises en place par l’équipe de YouTube Kids ainsi que ses partenaires, à l’exemple de Sesame Street ou PBS Kids, une chaîne de télévision américaine. Pour l’instant, la fonctionnalité est…

Jeff Bezos Amazon
moto BMW

Le PDG de Facebook se dit désormais mieux préparé à lutter contre les risques d’ingérence lors de périodes électorales. Mark Zuckerberg invite également les entreprises issues des secteurs technologiques à collaborer contre cet adversaire commun. Dans un post Facebook intitulé « Préparer les élections », Zuckerberg annonce que sa plateforme est désormais plus prête qu’elle ne l’était en 2016, lors des élections présidentielles américaines. Pour rappel, ce manque de préparation avait mené à de larges campagnes d’influence menées par la Russie. De la même façon, Cambridge Analytica avait exploité le réseau social afin de cibler très précisément les (potentiels) électeurs. Quand ces informations ont été découvertes les années suivantes, Facebook s’est engagé à renforcer son contrôle afin que cette situation ne se produise plus, particulièrement durant les élections de mi-mandat, qui auront bientôt lieu aux États-Unis. Ainsi, Zuckerberg indique qu’il ne s’attendait pas « à ce que des acteurs étrangers…

tunnels The Boring Company dollar ascenseur
robots préjugés

Uber se tourne vers un nouveau logo ainsi qu’une nouvelle typographie, un moyen pour la compagnie de VTC de prouver qu’elle a évolué ? Comme le rapporte un article de Fast Company réalisé le 12 septembre, Uber s’est focalisé sur la refonte de son identité en collaboration avec le cabinet de conseil en marques Wolff Olins. De fait, sa nouvelle identité devrait mettre en avant un positionnement qui englobe maintenant l’accessibilité, la sécurité ainsi que l’ambition mondiale. De façon plus globale, la compagnie américaine souhaite démontrer qu’elle est désormais une compagnie de transports dans le sens large, et non juste un service de VTC. Ce discours n’est pas sans rappeler les récentes prises de parole du PDG Dara Khosrowshahi. En effet, celui-ci indiquait récemment qu’Uber allait développer la mobilité douce par le biais d’un service de trottinettes et de vélos, tous deux électriques. La société indique même que les VTC,…

Melinda Gates
Seul 5% du budget total consacré à la philantropie concerne la diversité en entreprise
Leboncoin paiment
La plateforme se tourne vers la location de vacances entre particuliers

Le réseau social a indiqué qu’il lançait une nouvelle fonctionnalité destinée aux utilisateurs pouvant être en proie à l’addiction aux drogues. Disponible depuis le mercredi 12 septembre, une nouvelle option s’affichera désormais dès lors qu’Instagram considère qu’un utilisateur peut être enclin à la dépendance aux opioïdes. Pour se faire, la plateforme sociale se basera sur les recherches de hashtags, mais aussi sur les références directes que ceux-ci peuvent faire aux substances addictives. S’il considère que c’est le cas, une pop-up s’ouvrira afin de proposer de l’aide au membre du réseau concerné. Ainsi, la nouvelle fenêtre proposera un texte qui indique : « Si vous ou quelqu’un de votre entourage êtes aux prises avec un problème d’abus d’opioïdes ou d’alcool ou d’autres drogues, trouvez des moyens d’obtenir des références de traitement gratuites et confidentielles, ainsi que des renseignements sur l’abus de substances, la prévention et le rétablissement ». Dans ce cas,…

Google développement IA haine
Facebook Rosetta

Il y a deux ans, la firme américaine a déposé un brevet dans lequel elle explique comment elle souhaite mettre ses employés dans des cages pour les transporter dans les entrepôts. Amazon s’est défendu en indiquant qu’il n’avait jamais développé un tel système. Déposé en 2016, le brevet intitulé « Système et méthode pour le transport du personnel dans un espace de travail actif » a récemment été déterré par deux chercheurs en éthique de l’intelligence artificielle. Dans celui-ci, Amazon dévoile un dessin qui représente une cage fermée dont l’objectif serait de transporter des employés au sommet de chariots robotisés. Les chercheurs Kate Crawford et Vladan Joler décrivent : « Il s’agit d’une cage métallique destinée à l’ouvrier, équipée de différentes extensions cybernétiques, qui peut être déplacée dans un entrepôt par le même système motorisé qui déplace des étagères remplies de marchandises […] Ici, l’employé fait partie d’un ballet mécanique,…

British Airways vol données

Send this to a friend