BMW : toute l'actualité sur siecledigital.fr

BMW

Le constructeur automobile allemand, BMW, et le géant chinois, Tencent, viennent de s’associer dans le but de bâtir un centre informatique en Chine qui devrait contribuer au développement des voitures autonomes. La Chine n’a pas été choisie au hasard, puisqu’il s’agit du plus grand marché automobile du monde. Les montants des investissements n’ont pas été communiqués par les deux entreprises. À partir de 2021, BMW ambitionne de commercialiser ses véhicules autonomes de niveau 3 dans l’Empire du Milieu, (le niveau 3 indique que le conducteur doit être capable de reprendre le contrôle duvéhicule à tout moment, mais que le véhicule est parfaitement autonome dans certaines conditions de conduite). Pour que cet objectif soit respecté, les véhicules allemands devront être dotés d’une importante puissance de calcul. C’est justement ce pour quoi ce centre informatique sera mis en place, pour développer une plateforme d’analyse des données capable de répondre au maximum à…

Depuis plusieurs mois, les constructeurs automobiles investissent énormément dans la technologie, afin d’anticiper la mobilité du futur. BMW, un des constructeurs incontournables dans le monde, a annoncé un partenariat avec Microsoft. Si les deux géants s’allient c’est principalement dans le cadre du projet Open Manufacturing Platform (OMP), qui a pour objectif d’encourager le développement technologique dans le secteur de la manufacture automobile. Ce projet devrait permettre la mise au point d’usines connectées. Concernant les dépenses dans le projet, les deux entreprises n’ont pas révélées combien elles souhaitent investir. L’OMP sera bâtie sur la plateforme industrielle de Microsoft, qui fait partie d’Azure Cloud. De plus, Microsoft et BMW travaillaient déjà ensemble. Le constructeur allemand dispose de 3000 appareils fonctionnant profitant des services Azure Cloud, IoT et IA, dans ses usines autonomes. Scott Guthrie, le vice-président exécutif de Microsoft Cloud + AI Group, déclare : « Microsoft s’associe au BMW Group pour…

Un partenariat entre les deux marques est né pour imaginer les stations de charge des véhicules électriques de demain. Leur technologie permettrait aux voitures électriques de recharger leur batterie en seulement trois minutes pour pouvoir parcourir 100 kilomètres. Les deux marques ont créé un groupe de recherche inédit, nommé FastCharge. Ce dernier a récemment dévoilé un prototype de station de charge de 450 kW. Cette station est installée en Allemagne et aurait une capacité trois fois supérieure à celle des sur-compresseurs existants de Tesla. Avec une telle puissance, la nouvelle station imaginée et construite par le groupe de recherche FastCharge pourrait faire passer les batteries d’une BMW i3 de 10% à 80% en 15 minutes. Il faut raison garder, il est très peu probable que FastCharge conserve cette avance pendant longtemps. Tesla, précurseur en matière de véhicule électrique haut de gamme, a déjà modernisé son réseau de stations de recharge de 120…

ReachNow est l’application d’autopartage à la carte de BMW qui, jusqu’à présent, était uniquement disponible à Portland, New York et Seattle. Le service se développe et permet aux habitants de Seattle de réserver une voiture avec chauffeur. Simon Broesamle a ainsi expliqué : « nous croyons fermement en la propriété intellectuelle et en la compréhension des données et de l’analyse », afin de justifier le choix de l’entreprise dans la création de son propre service à la place d’une alliance avec un service existant. Sur son site, BMW écrit : « peu d’industries subiront plus de perturbations au cours des dix prochaines années que le transport. Nous comprenons qu’aider les gens à aller là où ils veulent aller, c’est plus que les voitures, les autobus, les vélos ou les trains qui les y amènent. Il s’agit de créer des solutions qui font la différence. » BMW est surtout la première entreprise…