Assistants Vocaux

Le géant chinois, Tencent lancera prochainement Xiaowei, son premier assistant vocal pour son service de messagerie, WeChat. Le petit milliard d’utilisateurs de la plateforme pourra désormais effectuer une simple recherche en questionnant. Tencent dévoile couramment de nouvelles fonctionnalités pour ses utilisateurs à l’instar des stories qui ont fait leur apparition sur WeChat. Toutefois, c’est un véritable défi que se lance la firme. La Chine est l’un des pays où coexistent des milliers de dialectes régionaux. Cependant, en tant que 7ème capitalisation mondiale, le géant chinois devrait être en mesure d’arriver à son but. Devançant Messenger de 200M d’utilisateurs, WeChat devrait à l’avenir devenir la première messagerie à incorporer un assistant vocal, même s’il est difficile de limiter à ce seul aspect. Surnommé Xiaowei l’assistant fera un lien direct avec pléthore de services signés Tencent mais aussi à des services externes tels que Meituan Dianping (ecommerce) ou Didi Chuxing (application pour commander un…

Amazon a vécu une très belle année 2018 avec ses enceintes connectées. Non seulement elles se vendent comme des petits pains, mais leurs capacités se développent. En effet, selon Voicebot le géant de la vente en ligne a vu les skills pour Alexa doubler en 2018, soit de +233% au Royaume-Uni et de +152% en Allemagne, qui sont tous deux ses plus grands marchés. Toutefois, ce n’est rien comparé aux progrès effectués aux États-Unis, qui ont explosé les records. Selon Voicebot, Amazon a commencé l’année avec 25 784 skills Alexa aux États-Unis, contre 56 750 fin 2018. Cela représente une croissance de +120 % mais cela veut également dire qu’une baisse a eue lieu par rapport à la croissance enregistrée l’année précédente, qui était de +266 %. Toutefois, cela n’influe pas sur l’engagement des développeurs. D’ailleurs, ce rythme de croissance signifie que chaque jour, environ 85 skills sont publiés par…

À partir du 17 décembre, les utilisateurs d’Apple Music pourront demander à Alexa, l’assistant vocal d’Amazon, de leur jouer leurs musiques ou albums préférés. Même si cela ne rentre pas dans les habitudes d’Apple, qui en général tend à réaliser des services qui sont propres aux produits qu’ils vendent. Il semblerait que cette fois, le géant du mobile soit disposé à sortir de sa zone de confort. Les propriétaires d’Echo auront simplement à activer Apple Music via l’application Alexa, pour relier leur compte. Par ailleurs, plus tôt ce mois-ci, Apple avait signé un contrat avec Amazon pour vendre les iPhone sur le site du géant de la vente en ligne. Dave Limp, vice-président de la gestion des appareils d’Amazon, avait déclaré dans un article de blog que « la musique est l’une des fonctionnalités les plus populaires d’Alexa. Depuis que nous avons lancé Alexa il y a quatre ans, les…

L’essor des assistants vocaux et plus précisément des enceintes connectées, n’est un secret pour personne. De nombreux grands noms de la tech investissent des sommes mirobolantes dans cette technologie. Le président des activités réseau de Samsung, Youngky Kim, prédit un tournant majeur dans ce domaine pour 2020. À cette date, le réseau 5G commencera à être déployé. Kim décrit la 5G comme étant l’oxygène de l’IA. Google Home élargit ses services. Google, un des acteurs majeurs de ce marché ne cesse d’innover avec sa Google Home. Aujourd’hui la principale filiale d’Alphabet lie son enceinte connectée à sa Chromecast. Désormais, il est possible d’écouter par exemple de la musique sur Spotify via sa Chromecast et de diffuser le son sur la Google Home n’importe où dans la maison. Google fait donc entrer la Chromecast dans l’écosystème Home. Cette nouveauté permet notamment de créer des listes de lecture ou de mettre une…

En Californie, dès le 1 juillet 2019, les chatbots devront se présenter comme étant des bots auprès de leurs utilisateurs. Cette nouvelle législation vient d’être votée fin septembre. Elle impose une transparence optimale aux entreprises qui développent ces assistants virtuels conversationnels, afin de ne pas méprendre les internautes. Jerry Brown, le gouverneur de Californie, cherche avec cette loi à surtout mettre de l’ordre dans les bots ayant des fins commerciales ou politiques. Les bots en charge d’assister un utilisateur dans ses démarches, régler une facture par exemple seront moins concernés par cette loi. Cela dit, la législation cite tout de même tous les types de bots. Devant l’extension massive des chatbots, la législation s’est sentie obligée d’intervenir. Il est de plus en difficile de savoir si on discute avec une personne réelle ou un agent conversationnel digital doté d’une IA surdéveloppée. Google Duplex, plus vrai que nature Quand nous parlons…

En 2020, 50% des requêtes Google seront vocales *. Si Google confirme sa volonté de transformer son moteur de recherche en un « assistant de haut niveau », il est impératif pour les entreprises d’anticiper ce virage et d’explorer de nouveaux insights pour émerger dans ce nouveau modèle. Une transformation qui se fait par le biais d’évolutions technologiques et une meilleure connaissance du comportement des internautes. Ecouter. Repenser. Se positionner pour rester visible Les données observées concernant les recherches vocales nous apprennent trois choses à leur sujet : 22% sont employées pour de l’information locale (rechercher un itinéraire, trouver un restaurant, une boutique, etc) ; La recherche vocale est utilisée différemment en fonction de l’âge ; Les requêtes sont naturellement plus longues. En effet, les requêtes vocales sont tournées vers la conversation et donc naturellement plus longues. Alors qu’en moyenne une recherche contient 3 mots clés, Google doit analyser de véritables phrases…

Les assistants vocaux sont une technologie d’avenir selon ComScore : d’ici 2020, 30% des recherches seront effectuées sans aucun écran. Microsoft Cortana, Siri d’Apple ou encore l’assistant Google surfent sur la vague de cette tendance et sont parmi les plus populaires et appréciés du grand public partout dans le monde. C’était sans compter un nouveau venu chinois : DuerOS de Baidu. Aujourd’hui, la firme annonce avoir atteint le seuil de 100 millions d’appareils connectés, contre moitié moins il y a six mois à peine. DuerOS est composé de kits de développement logiciel (communément appelés API) et de solutions clés en main permettant aux acteurs techniques d’intégrer rapidement et avec facilité la plate-forme à divers objets connectés comme des enceintes intelligentes, une voiture, un lit, un réfrigérateur ou même une machine à laver. Les possibilités sont infinies. C’est un système que l’on peut qualifier d’”ouvert” puisque les développeurs de logiciels peuvent…

Send this to a friend