Assistants Vocaux - Page 2 of 4 : toute l'actualité sur siecledigital.fr

Assistants Vocaux

Amazon décide d’investir davantage dans les assistants vocaux en doublant son effectif consacré à cet effet. En 1 an, le nombre d’employés est passé de 5 000 à 10 000, indique le Wall Street Journal. L’effectif global de l’entreprise a lui aussi évolué de 13 % et atteint les 600 000 personnes. Amazon cherche clairement à dominer ce milieu en pleine expansion. C’est pour cela que le deuxième « A » de GAFAM ne cesse d’investir dans son enceinte Echo. Dave Lime est persuadé que la Amazon Echo dotée de l’intelligence artificielle Alexa est capable de révolutionner notre quotidien. Il pense notamment qu’elle peut être utile dans les bureaux, les voitures ou encore dans les chambres d’hôtel. La course à l’intelligence artificielle stimule les grands noms de la tech et Amazon est bien décidé à la remporter. L’entreprise de Seattle prévoit d’embaucher 50 000 personnes afin de bâtir deux nouveaux…

Et pourquoi ne pas gagner encore un peu plus de temps grâce aux commandes vocales ? Nous vous parlions récemment de l’impact de la recherche vocale sur les stratégies digitales des marques. Dans le cas de Facebook, plus besoin d’écrire vos messages ou même d’utiliser vos doigts pour lancer une action. Messenger pourrait bientôt vous permettre d’utiliser votre voix et uniquement votre voix. Le contrôle vocal devrait changer beaucoup de choses pour les utilisateurs de Messenger et rendre son utilisation beaucoup plus fréquente. Au-delà d’un gain de temps certain, Facebook pense aussi cette nouvelle fonctionnalité pour rendre accessible son service de messagerie aux personnes ayant une déficience visuelle. Le géant des réseaux sociaux aimerait nous rapprocher en permettant d’effacer la barrière de la langue par cette mise à jour. Les utilisateurs dont les langues maternelles sont difficiles à taper pourraient simplement dicter ce qu’ils veulent dire. Une simple traduction suffirait ensuite…

Depuis de nombreux mois, Facebook travaillerait sur des fonctionnalités vocales, de même qu’une enceinte connectée. De récentes observations effectuées par Jane Manchun Wong dans l’application du réseau social évoquent deux produits : Aloha et Portal. Les travaux de Facebook sur les enceintes ou la reconnaissance vocale devaient aboutir à une présentation officielle durant le F8 2018. Malheureusement, les déboires du réseau social autour de la fuite massive de données de Cambridge Analytica ont entraîné une révision du programme des sorties officielles. Depuis le mois de février, Aloha et Portal ont fait leur sortie. Il s’agit de deux enceintes aux caractéristiques différentes. L’une est équipée d’un écran et de reconnaissance faciale, l’autre est plus basique. Pour l’instant, aucune précision ne peut être faite sur ces gadgets puisque ce qu’a identifié par Jane Manchun Wong n’est qu’une partie logicielle. Facebook Messenger Voice Assistant UI pic.twitter.com/DOMe4Nsg7v— Jane Manchun Wong (@wongmjane) 21 août 2018…

Les assistants vocaux font déjà ou feront, dans un avenir proche de notre quotidien, mais ils n’ont pas forcément réponse à tous. Pour donner bientôt 100 % des réponses aux questions posées, Amazon vient d’annoncer une nouvelle fonctionnalité : Answer Update. Cette dernière permettra à Alexa d’informer les utilisateurs lorsqu’elle aura trouvé la question à une réponse posée précédemment, comme le rapporte VoiceBot. À l’heure actuelle, lorsqu’Alexa n’a pas la réponse, elle répond simplement « je ne sais pas, mais j’apprends toujours » ou « désolée je n’ai pas compris la question. » À présent elle vous dira « Ok, si vous me posez une question et que je ne connais pas la réponse, mais que je la découvre plus tard, je vous en informerai. » Il vous sera ainsi demandé si vous souhaitez activer la fonctionnalité, ce qui permettra à Alexa de vous informer à n’importe quel moment qu’elle…

À l’occasion de la conférence Google I/O 2018, la firme américaine a présenté de nombreuses nouveautés, pour la plupart en rapport avec l’intelligence artificielle. La démonstration de Duplex capable de passer un appel pour vous et ainsi prendre un rendez-vous chez le coiffeur a été un franc succès. Les personnes dans la salle ont particulièrement apprécié le moment où l’IA place un « ummm » tel un humain. Il fallait également compter sur des réactions négatives notamment sur le web, interrogeant sur des problèmes éthiques. Zynep Yufekci, un critique tech a qualifié la démo d’«horrifiante » et la réaction positive de l’auditoire comme « preuve que la Silicon Valley est éthiquement perdue et n’a rien appris. » That the many in Google did not erupt in utter panic and disgust at the first suggestion of this… is incredible to me. What of Google’s famed discussion boards? What are you all discussing…

C’est la question que s’est posée aux États-Unis, la société d’audit et de conseils PricewaterhousseCoopers (PwC) auprès des américains au sujet des assistants vocaux. Les États-Unis étant déjà plus mûrs sur le sujet, il est intéressant de lire les résultats de l’étude pour nuancer les annonces des constructeurs comme Amazon (Alexa) ou Google (Google Assistant) avec la vision des consommateurs… Une connaissance élevée et jeune Les assistants vocaux et les supports liés sont majoritairement connus parmi les sondés. 72 % ont déjà utilisé au moins une fois un assistant vocal. Notons que ce sont les plus jeunes, mais n’entendons pas là les adolescents, mais les ménages qui ont entre 25 et 49 ans. Il est vrai que l’usage des assistants vocaux oblige les utilisateurs à être équipés d’objets connectés, ce qui implique un certain coût financier. Ainsi les résultats de l’étude montrent une connaissance élevée auprès des plus jeunes, mais…

Alors qu’Alexa contre-attaquait Google et Apple, en permettant aux utilisateur de demander une musique à Alexa de manière assez vague, la musique semble clé pour l’assistant vocal. Lancé l’année dernière par Amazon, Alexa Routines permet aux utilisateurs de configurer une liste d’actions automatisées qui peuvent être déclenchées par une simple commande vocale. Amazon vient d’annoncer (enfin) qu’il est maintenant possible d’intégrer des podcasts, des émissions de radios ou des playlists via Routines. Ainsi si vous dites « Bonjour, Alexa», en plus d’allumer la lumière, d’ouvrir les stores et de démarrer la cafetière, Alexa pourra jouer votre musique favorite. Compatible avec Amazon Music, Spotify, Pandora, iHeartRadio, Saavn,  Deezer et non pas Apple Music, cette nouvelle fonctionnalité est déployée petit à petit et bonne nouvelle, vous pouvez également régler le volume afin de ne pas vous réveiller en sursaut avec « God’s Plan » en fond sonore ! Du côté de la firme de…