Amazon a vécu une très belle année 2018 avec ses enceintes connectées. Non seulement elles se vendent comme des petits pains, mais leurs capacités se développent. En effet, selon Voicebot le géant de la vente en ligne a vu les skills pour Alexa doubler en 2018, soit de +233% au Royaume-Uni et de +152% en Allemagne, qui sont tous deux ses plus grands marchés. Toutefois, ce n’est rien comparé aux progrès effectués aux États-Unis, qui ont explosé les records.

Selon Voicebot, Amazon a commencé l’année avec 25 784 skills Alexa aux États-Unis, contre 56 750 fin 2018. Cela représente une croissance de +120 % mais cela veut également dire qu’une baisse a eue lieu par rapport à la croissance enregistrée l’année précédente, qui était de +266 %. Toutefois, cela n’influe pas sur l’engagement des développeurs. D’ailleurs, ce rythme de croissance signifie que chaque jour, environ 85 skills sont publiés par les développeurs. Amazon avait par ailleurs lancé en avril 2018 « Alexa Blueprints » pour donner la possibilité aux utilisateurs de créer leurs propres skills.

Voicebot dispose de sa propre méthode de suivi des skills d’Amazon, ce qui insinue que celle présentée ci-dessous ne sont pas propre à la firme. D’ailleurs, l’entreprise avait indiqué fin 2018 qu’Alexa avait atteint « plus de 70 000 skills au totales sur tous les marchés ».

les ventes d'Alexa dans le monde en 2018 selon Voicebot

Source : Voicebot

Comme indiqué, les États-Unis se glissent en première place avec un total de 56 750 skills, suivis du Royaume-Uni qui atteint un taux à 29 910 soit une augmentation de 233%. Ensuite le Canada, en troisième position avec un total de 22 873. Suivis de l’Australie qui en compte 22 398, puis l’Allemagne qui a vu ses skills augmenter de 152%, pour un total de 7 869 à ce jour. Le Japon de 2 364 et enfin la France qui compte 981 skills sur Alexa. Par ailleurs, VoiceBot affirme ne pas encore avoir référencé ceux de l’Inde, de l’Espagne, du Mexique ou encore de l’Italie.

Cette hausse des skills n’est pas anodine, puisqu’elle est tombée en plein pendant les vacances des fêtes de fin d’année, où l’assistant Alexa a été le plus vendu.  D’ailleurs, Amazon avait publié une liste des meilleures compétences d’Alexa en cette fin d’année, probablement pour inciter les consommateurs à acheter l’assistant pour leur proche, ou pour eux-mêmes. Alexa est discret et utile, ce qui déjà est attrayant, mais doté de toutes ces capacités, l’augmentation de ses skills n’ont rien d’étonnant.