Comme le rapporte Bloomberg, Apple vient de recruter Ulrich Kranz, un ancien dirigeant de BMW qui se concentrait sur les véhicules électriques. Une nouvelle preuve des ambitions de la marque à la pomme dans le secteur automobile.

Chez BMW, Ulrich Branz a dirigé la division des voitures électriques et a notamment participé au développement des modèles i3 et i8, il a quitté l’entreprise en 2016. Il est également le co-fondateur de Canoo, une entreprise travaillant sur un véhicule électrique et autonome. Ce n’est pas la première fois que la firme de Cupertino recrute de grandes têtes de l’industrie automobile ; en 2018, elle a également embauché Doug Field, qui a auparavant dirigé le développement du Model 3 chez Tesla. Un autre ancien employé de la firme d’Elon Musk, Andrew Kim, a rejoint les équipes d’Apple.

Si ce n’était plus une surprise pour personne, ce dernier recrutement ne laisse plus l’ombre d’un doute sur le projet d’Apple, qui travaille sur un véhicule autonome et électrique depuis de nombreuses années déjà. Pour l’heure, peu d’informations circulent sur le véhicule en lui-même, mais Hyundai a révélé, au début 2021, être en pourparlers avec la marque à la pomme pour une possible collaboration, bien que les discussions aient finalement été abandonnées. Le constructeur coréen était alors censé assembler les véhicules d’Apple.

Le projet de l’Apple Car a connu plusieurs restructurations. Il y a peu, l’entreprise a perdu plusieurs cadres clés du secteur automobile. Benjamin Lyon, Jaime Waydo et Dave Scott, qui travaillaient respectivement sur l'ingénierie, les systèmes de sécurité et la robotique, ont tous quitté Apple au cours des derniers mois, pour des raisons inconnues.

La firme de Cupertino est l’une des entreprises les plus valorisées au monde. Connue pour ses produits phares dont la réputation n’est plus à faire, à l’instar de l’iPhone, de l’iPad, de l’Apple Watch ou encore de l’iMac, elle cherche désormais à se diversifier et à atteindre de nouveaux marchés. En plus des véhicules électriques et autonomes, Apple développe également ses propres lunettes de réalité augmentée, qui devrait être commercialisées dans les années à venir.

Pour ce qui est de l’Apple Car, il faudra sans doute attendre davantage : elle ne devrait pas être lancée avant 2027.