BMW et Tencent collaborent pour développer la mobilité urbaine en Chine
Transports

BMW et Tencent collaborent pour développer la mobilité urbaine en Chine

Après Daimler, BMW signe un partenariat avec Tencent pour réfléchir à la mobilité de demain.

Le constructeur automobile allemand, BMW, et le géant chinois, Tencent, viennent de s’associer dans le but de bâtir un centre informatique en Chine qui devrait contribuer au développement des voitures autonomes. La Chine n’a pas été choisie au hasard, puisqu’il s’agit du plus grand marché automobile du monde. Les montants des investissements n’ont pas été communiqués par les deux entreprises.

À partir de 2021, BMW ambitionne de commercialiser ses véhicules autonomes de niveau 3 dans l’Empire du Milieu, (le niveau 3 indique que le conducteur doit être capable de reprendre le contrôle duvéhicule à tout moment, mais que le véhicule est parfaitement autonome dans certaines conditions de conduite). Pour que cet objectif soit respecté, les véhicules allemands devront être dotés d’une importante puissance de calcul. C’est justement ce pour quoi ce centre informatique sera mis en place, pour développer une plateforme d’analyse des données capable de répondre au maximum à ces demandes.

Au cours de ce projet, Tencent apportera son expérience en cloud computing, et big data, tout en fournissant l’architecture IT. De plus, ce hub permettra de commencer le développement des véhicules autonomes de niveau 4 (aucune assistance de la part du « conducteur » n’est requise. Cependant l’autonomie totale se limite à des conditions prédéfinies).

Plus récemment, BMW a récemment mis en place un partenariat avec Daimler, toujours dans le domaine des véhicules autonomes. De manière plus large, les deux compatriotes vont allier leurs forces pour développer la mobilité de demain. Pas seulement les automobiles, mais aussi les scooters électriques, le covoiturage, ainsi que d’autres moyens de transport. Cette collaboration va notamment faire face aux initiatives d’Uber, un autre géant qui ambitionne de changer la mobilité de demain.

Send this to a friend