Science

La NASA envoie un laser dans l’espace pour analyser la glace sur Terre

De quoi mesurer la fonte des glaces

L’agence gouvernementale américaine est prête à envoyer un laser dans l’espace afin de prendre des mesures précises de la glace présente sur la Terre.

Ce samedi 15 septembre, la NASA lancera un laser en orbite pour que ce dernier analyse l’état de la glace situé sur notre planète. Une fusée Delta en place sur la base base Vandenberg de l’US Air Force en Californie devrait profiter d’une fenêtre de tir de 40 minutes qui s’ouvrira à 5h46 heure locale (12H46 GMT).

Cette mission sera la première à profiter d’un laser dont la technologie est aussi avancée. Baptisé Advanced Topographic Laser Altimeter System (ATLAS), le laser spatial sera envoyé en orbite avec l’aide du satellite Ice, Cloud and land Elevation Satellite-2 (ICESat-2). Une fois qu’il sera en place, sa mission sera d’analyser toutes les formes de glaces présentes sur Terre, à l’exemple des glaciers ou des calottes glaciaires. Au total, le laser à sic faisceaux enverra 10 000 impulsions par seconde vers la planète bleue avant d’analyser le temps de rebond sur le sol. Comme le précise CNET, près de 20 millions de photons quittent le laser à chaque impulsion, ce qui permettra d’obtenir des données particulièrement précises.

Richard Slonaker, responsable du programme ICESat-2 à la NASA explique que cette nouvelle mission est « extraordinairement importante pour la science » en ce qu’elle permet la mise en place d’un nouvel outil de mesures très puissant. Au total, c’est environ un milliard de dollars qui ont été investis dans le projet ATLAS. Force est de constater que la prise de ces mesures depuis un laser en orbite dénotera définitivement de l’avancée de la fonte des glace sur le globe. De la même façon, les chercheurs pourront analyser la fonte des glaces en fonction des saisons afin d’en apprendre plus sur le phénomène.

Il est possible de suivre le lancement en direct depuis le site web officiel de la NASA.

Send this to a friend