Technologie

Spotify augmente la limite de morceaux téléchargeables à 10 000

Une décision qui devrait éviter les plaintes récurrentes à ce sujet

La plateforme de streaming musical Spotify a annoncé qu’elle permettait désormais à ses utilisateurs de télécharger un maximum de 10 000 morceaux hors-ligne.

Jusqu’ici, les utilisateurs du service suédois ne pouvaient profiter que de 3 333 morceaux en téléchargement hors-ligne, soit un nombre relativement limité pour ceux qui utilisent beaucoup la plateforme. De fait, des clients se plaignaient régulièrement de la contrainte des 3 333 morceaux et du fait que ce chiffre ne comprenait trois terminaux au maximum, soit un total de 9 999 chansons.

Spotify semble finalement avoir entendu ses clients puisqu’il a récemment confirmé le passage de 3 333 aux 10 000 morceaux au média Rolling Stone. De la même façon, le nombre de terminaux a également augmenté à cinq, ce qui signifie qu’il est possible de télécharger 10 000 chansons par appareil, soit nettement plus que l’ancienne configuration. Cette mie à jour devrait avoir pour effet de calmer les plaintes à ce sujet, puisqu’il sera plus difficile d’atteindre le total des 50 000 morceaux.

Néanmoins, seuls les utilisateurs possédant un compte Premium peuvent profiter de ce changement, puisqu’il n’est pas possible d’accéder à l’écoute hors-ligne avec un compte gratuit.

Pour rappel, le service annonçait, au mois de juillet, qu’il avait gagné près de 8 millions d’abonnés payants en un seul trimestre, soit un total de 180 millions d’utilisateurs actifs. De fait, la plateforme a marqué une hausse de 30% par rapport à la même période en 2017. En comparaison, Apple Music revendiquait plus de 40 millions d’abonnés à son service au mois d’avril. Néanmoins, le service suédois a été dépassé, du moins aux États-Unis, par son homologue américain. En effet, Apple a dépassé Spotify en nombre d’abonnés payants au mois de juillet, une croissance qu’avaient prédit plusieurs analystes lors du lancement d’Apple Music.

Send this to a friend