Nasa : toute l'actualité sur siecledigital.fr

Nasa

La NASA a choisi de nommer la future mission lunaire par le prénom de la sœur jumelle d’Apollon (Apollo en anglais), c’est plutôt bien trouvé. Dans la mythologie grecque, Artémis est la déesse de la nature sauvage, de la chasse, des accouchements, et c’est une des déesses associées à la Lune avec Hécate et Séléné. Cette mission a pour but de permettre à une femme de marcher sur la Lune d’ici 2024. Qui succédera à Neil Armstrong ? Nous le saurons probablement très bientôt. Jim Bridenstine, patron de la NASA, précise à ce sujet que « c’est une excellente nouvelle ! 50 ans après Apollo 11, le programme Artémis a pour objectif de transporter un homme et une femme sur la surface de la Lune. J’ai une fille de 11 ans et je veux qu’elle puisse rêver d’aller, elle aussi, un jour sur la Lune. Cette mission va certainement susciter des vocations.…

Malgré l’explosion d’une capsule Crew Dragon, en avril dernier, SpaceX va de l’avant et ne lâche rien pour rester dans la course de la conquête spatiale. En effet, le 6 mai dernier, un vaisseau spatial de la société d’Elon Musk ravitaillait la Station Spatiale Internationale. Une livraison un peu spéciale : 2 500 kilos de matériel pour accélérer les expériences à bord de l’ISS. Cela ne vous aura pas échappé : l’une des capsules Crew Dragon de SapceX a explosé lors d’une phase de test le 20 avril dernier. Pour les experts, l’anomalie se serait produite juste avant le démarrage du moteur SuperDraco. SpaceX, ainsi que la NASA affirment être sur le coup pour résoudre au mieux cette enquête. Une déception qui n’empêche pas SpaceX de continuer à avancer et à réaliser des exploits dans l’espace. Ce dernier ravitaillement de l’ISS était particulièrement périlleux. Lancé en début de semaine de…

Pendant de nombreuses années, vous avez eu l’occasion de regarder des films aux scénarios catastrophe. Aujourd’hui, la NASA, la FEMA et l’ensemble des agences spatiales du monde entier annoncent qu’elles vont simuler un scénario de collision entre un astéroïde et la Terre, à grande échelle. En effet, l’exercice en question devrait aussi impliquer l’ESA (l’Agence Spatiale Européenne), le Bureau de coordination de la défense planétaire de la NASA et le Réseau international d’alerte aux astéroïdes. La volonté des personnes à l’origine de ce scénario est en réalité de tester l’efficacité des voies de communication entre les scientifiques, entre le différentes structures existantes et surtout, entre les entités gouvernementales. Un exercice qui devrait être soigneusement orchestré, pour coller au plus proche de ce qu’il pourrait se passer dans la vraie vie. La NASA pense qu’elle pourrait sauver des centaines de milliers de vies, grâce à cet exercice. Lindley Johnson, officier de…

Il y a bientôt cinq ans, la NASA a fait le choix de se séparer de l’un de ses partenaires dans la conquête spatiale. En effet, alors que l’agence spatiale avait dépensé 1,5 milliard de dollars dans trois sociétés différentes : Boeing, SpaceX et Sierra Nevada Corporation, elle fit le choix de ne continuer à travailler qu’avec deux de ces sociétés, pour générer une concurrence saine. En l’occurrence, SpaceX et Boeing. Depuis la NASA estime que l’entreprise d’Elon Musk est la plus compétitive de toutes, notamment depuis l’amarrage réussi de sa capsule Crew Dragon. 7 milliards de dollars étaient destinés à aider les deux entreprises encore en lice. L’idée était de les aider à financer la fabrication des vaisseaux spatiaux. La NASA s’est engagée à subventionner jusqu’à six missions spatiales pour permettre à l’une d’entre elles de sortir du lot et de proposer les meilleurs engins spatiaux. Certains responsables de…

C’est le grand chef de la NASA qui l’a dit. En effet, la fameuse Falcon Heavy devrait être en mesure de transporter des humains sur la Lune dès 2024. Il y a un an, SpaceX effectuait déjà des tests avec cette fusée. À l’époque, seulement deux des trois modules de la fusée Falcon Heavy ont réussi à amerrir correctement. Le dernier (et principal) avait été perdu. Hier, lundi 1er avril, Jim Bridenstine tenait une conférence de presse. L’objet des discussions était tourné vers la faisabilité d’envoyer à nouveau des humains sur la Lune, dans le but d’y effectuer des recherches avancées. La NASA promet qu’elle enverra des humains sur la Lune d’ici 2024. La petite particularité de ce voyage, c’est que les astronautes de cette mission pourraient être transportés grâce à la Falcon Heavy d’Elon Musk. La Falcon Heavy a été conçue pour effectuer un voyage habité sur la Lune avec…

Quelques jours après le succès historique signé par la capsule Crew Dragon de SpaceX, la NASA vient d’annoncer qu’une mission prévue initialement ce vendredi et ayant pour particularité d’être la première 100% féminine, ne se déroulera pas comme prévu. C’est une désillusion pour Anne McClain, l’astronaute qui devait effectuer cette mission spatiale aux côtés de Christina Koch. En effet, l’astronaute sera remplacée par Nick Hague à cause d’un problème de taille de combinaison spatiale. Ce n’est pas banal, et pourtant une telle erreur peut arriver. La preuve, cette semaine dans l’espace. Ce genre de petits soucis technique a son importance sur l’ISS. Anne McClain devait effectuer une mission en dehors de la Station Spatiale Internationale, aux côtés de Christina Koch. La mission aurait dû se dérouler ce vendredi et avait pour objectif de remplacer des batteries à l’extérieur de l’ISS. Malheureusement, ce qui devait être un évènement historique de par son…

C’est frustrant quand votre télécommande ne fonctionne pas, mais que vous ne savez pas d’où est ce que ça vient. Imaginez maintenant ce phénomène multiplié par des millions de kilomètres et vous comprendrez peut-être ce que l’équipe Curiosity de la NASA ressent actuellement. On peut lire sur le Jet Propulsion Laboratory de la NASA que Curiosity a eu quelques problèmes en fin de semaine dernière. Le robot est entré en « mode sans échec » ce qu’il fait par défaut en cas de problème. Après la réinitialisation du rover, le système s’est remis en marche, mais la cause de l’incident reste inconnue. La NASA tente de résoudre cette énigme. Avec une machine aussi complexe, il a énormément de petites choses qui peuvent mal tourner et ainsi causer une erreur. Néanmoins, la NASA est impressionnée et rassurée par la rapidité avec laquelle le robot est capable de se remettre sur pied.…

Send this to a friend