YouTube : toute l'actualité sur siecledigital.fr

YouTube

Au cours de la Semaine de la publicité à New York, Youtube a annoncé l’introduction d’un nouveau service facilitant le travail des publicitaires. Ceux-ci pourront télécharger et gérer des vidéos publicitaires plus simplement, optimisant ainsi la performance de leur campagne. Un outil pour atteindre un maximum d’utilisateurs Jusqu’ici les publicitaires avaient à leur disposition une gamme de formats d’annonce à choisir sur YouTube. Celle-ci variant en fonction de la plate-forme sur laquelle la vidéo sera diffusée, et du public auquel elle s’adresse. Les publicitaires devaient souvent adapter et produire de manière séparée plusieurs vidéos de campagne publicitaire pour différentes plate-formes et audiences. Ce qui peut être laborieux, compliqué et répétitif. YouTube a donc inventé un programme de campagne publicitaire qui permet aux publicitaires de télécharger plusieurs vidéos pour une seule campagne. Les vidéos seront automatiquement optimisées en fonction de ce qui semble le plus important et attirant pour chaque utilisateur,…

C’est officiel : le service YouTube Kids dédié aux enfants a son propre site web. En effet, la plateforme de vidéos pour les enfants est désormais totalement indépendante de YouTube. C’est une stratégie qui vient confirmer les différentes actions mises en place par Youtube depuis quelques mois, dans le but d’améliorer l’expérience des enfants et de rassurer les parents. Un nouveau site web inspiré de l’app YouTube Kids Le site web YouTube Kids n’existe que depuis quelques jours. Les équipes qui ont travaillé dessus expliquent qu’il est en tout point similaire à l’application YouTube Kids qui existait déjà depuis un moment. Les fonctionnalités et l’architecture du site s’en rapprochent grandement. C’est une véritable étape pour YouTube qui se sépare de son bébé. En plus de cette annonce, YouTube Kids a précisé que son site web propose de nouvelles catégories. L’objectif est clair : les jeunes utilisateurs de YouTube doivent pouvoir explorer…

YouTube aujourd’hui c’est du contenu gratuit et du contenu payant. Il avait été annoncé que les films et séries originaux de la plateforme seraient gratuits en 2020. Finalement, Google a décidé de faire un cadeau aux utilisateurs de YouTube. À partir du 24 septembre 2019, tout le monde pourra y accéder ! Toujours plus de contenu pour les utilisateurs de YouTube Faute de succès ou stratégie bien pensée, Google veut atteindre davantage de personnes avec ses contenus originaux. En début d’année, nous apprenions que YouTube allait lancer ses propres contenus interactifs afin de concurrencer Netflix. Les personnes qui ne sont pas abonnées Premium auront ainsi accès aux contenus originaux YouTube, mais avec de la publicité et d’autres petites contraintes. Il ne faut pas oublier que certains continueront de payer pour accéder à ces derniers. Quels avantages pour les abonnés payants ? Les personnes qui paient pour accéder au contenu originaux…

Les créateurs de contenus appartenant à la communauté LGBTQ+ prétendent que YouTube supprime certaines de leurs vidéos et les restreignent dans leur capacité à monétiser leurs contenus. Les youtubeurs LGBTQ+ ont donc décidé d’intenter un procès contre YouTube pour tenter d’obtenir réparation. Moins de revenus pour les créateurs de contenus LGBTQ+ Selon le Washington Post, les youtubeurs impliqués dans ce procès précisent que YouTube déploie « des pratiques illégales de réglementation, de distribution et de monétisation de contenu qui stigmatisent, restreignent, bloquent, empêchent la monétisation et nuisent financièrement aux créateurs de contenus LGBTQ+ et à sa communauté de manière élargie ». Récemment YouTube se mettait déjà la communauté LGBTQ+ à dos. Alors que d’habitude, la plateforme vidéo est plutôt douée pour éviter le bad buzz, cette fois-ci elle est totalement passée à côté de son rôle de médiateur. YouTube a défendu Steven Crowder, un YouTubeur qui prend un malin plaisir à ridiculiser Carlos Maza, journaliste…

Pour les enfants qui veulent regarder des vidéos sur YouTube la plateforme a lancé YouTube Kids. Mais, le mois dernier, les internautes ont remarqué un certain changement au niveau des recommandations faites sur YouTube, comme le rapporte Bloomberg. Il semblerait que le contenu pour enfant, le contenu familial soit radicalement mis en valeur. Un algorithme travaillant pour ses intérêts De nombreux utilisateurs ont rapporté sur la toile différents phénomènes étranges. En visionnant des vidéos de gaming ou des vidéos de skate, c’est finalement des comptines qui sont proposées aux usagers. Or, l’algorithme de la plateforme est censé travailler en fonction des intérêts de ses utilisateurs et non des siens. Il est souligné que la Federal Trade Commission mènerait une enquête au sujet de la sécurité des enfants sur la plateforme. Un point intéressant a également été remarqué par les utilisateurs. Les chaînes spécialisées dans les comptines et les chants pour…

De nouveaux moyens pour gagner de l’argent, voilà ce que YouTube propose aujourd’hui à ses multiples chaînes aux contenus variés. De cette façon, la plateforme revient lors de l’événement VidCon à Anaheim avec de nouvelles idées. YouTube développe ses outils existants La société voit plus loin et enrichit ses différents moyens de monétisations pour les chaînes. En effet, celle-ci souhaite implanter les Super Stickers et les Learning Playlists. Super Stickers aurait pour objectif de déployer encore plus l’utilisation de Super Chat, le principal moyen de monétisation sur YouTube. Première source de revenu sur le site pour près de 20 000 chaînes, Super Stickers viendrait compléter cette dernière. En interaction avec les spectateurs, les Super Stickers sont achetés par ces derniers et permettent de montrer l’engagement et l’affection de l’abonné sur du contenu en direct. L’idée de soutien fait partie de la démarche de YouTube, qui souhaite démocratiser l’échange entre les…

Aussi avancé qu’il soit, l’algorithme YouTube reste incapable de comprendre vos préférences mieux que vous. La plateforme vidéo l’a bien compris, et a décidé d’ajouter quelques nouvelles fonctionnalités afin de contrôler quels contenus l’utilisateur veut voir ou non. À partir d’aujourd’hui il sera donc possible de spécifier si nous ne voulons plus voir certaines vidéos sur la page d’accueil, dans les suggestions, sous Android et iOS. Ces changements devraient sans tarder comprendre la version web. YouTube admet que ses suggestions ne sont pas toujours très correctes. C’est pourquoi il sera bientôt disponible de cliquer sur le menu à trois point d’une vidéo, puis de sélectionner « ne plus recommander cette chaîne ». Exactement, comme il est déjà possible sur Spotify. Comme dans la section Explore d’Instagram, YouTube indiquera également pourquoi ce contenu a été proposé, en précisant que d’autres utilisateurs ayant regardé une même vidéo précédemment, ont ensuite regardé celle-ci.…