Google chrome : toute l'actualité sur siecledigital.fr

Google chrome

Sur le site Chromium de Google, les développeurs de Chrome ont annoncé que le navigateur accueille désormais deux nouvelles fonctionnalités. L’extension Suspicions Site Reporter, qui permet de dénoncer les sites web frauduleux à Google Safe Browsing, et une fonctionnalité propre à la version 75 de Chrome qui vous signalera quand vous serez sur un site factice, en s’appuyant sur une analyse de l’URL. « Nous avons conçu Chrome pour qu’il soit sécurisé par défaut et facile à utiliser par tous », avec ces lignes qui mettent UX et sécurité au même niveau dès le début du post, Google a sûrement voulu rappeler à ses utilisateurs à quel point ils pouvaient compter sur lui pour protéger leurs données. Il s’est de plus donné les moyens de consolider ce sentiment chez eux. Alors que Google Safe Browsing (GSB) protège les utilisateurs de Chrome du phishing depuis plus de 10 ans, en informant…

Des sécurités supplémentaires pour limiter les transferts de données, c’est ce que Google essaye de faire en encadrant un peu plus les extensions sur son navigateur Chrome. Des restrictions supplémentaires La volonté de Google est de rendre les modules liés à Chrome plus respectueux des données de ses utilisateurs. De cette façon, de nouvelles règles doivent être suivies. Par exemple, les extensions devront impérativement utiliser « l’ensemble minimal d’autorisations nécessaires ». Cette nouvelle indication pousse dès lors les extensions à se baser sur des données non sensibles. Également, Google vient ajouter des extensions pour la mise en place de règles de confidentialité. Habituellement réservées aux données personnelles et sensibles, Google vient de les étendre à l’ensemble des données. Ces nouvelles normes seront mises en place en automne prochain, et les développeurs auront un préavis de 90 jours pour mettre à jour leurs extensions. Google Drive dans le viseur du mastodonte Une bonne…

Google a annoncé il y a deux jours une nouveauté extrêmement intéressante pour la navigation sur Chrome. Baptisée « Portals », cette technologie semble être une alternative à l’utilisation d’iframes. En temps normal, quand vous intégrez un élément multimédia d’une plateforme (comme une vidéo) dans une autre, vous le placez entre deux balises iframe, et quand le visiteur veut accéder à toutes les fonctionnalités de ce dernier, il doit ouvrir une page vers le site dont il provient. Avec des balises portal, il semblerait que vous puissiez naviguer entre deux sites en restant sur la même page, sans aucune latence. Google a décrit les balises portal comme des iframe avec lesquelles vous pouvez naviguer. Dans la vidéo de présentation qui précède ces lignes, Google a effectué une démonstration de sa nouvelle technologie. Concrètement, lorsque vous êtes sur un site web, et qu’une fenêtre est ouverte sur un autre via les…

Le web scraping désigne l’extraction, la capture, la récolte de données sur des sites web. L’idée est que ces données collectées soient organisées et catégorisées pour répondre à un besoin d’information. On peut les utiliser ainsi, selon son profil, pour un besoin d’étude, de benchmark, d’analyse de marché, de génération de lead ou pour des usages personnels. La plupart des outils sur le marché qui permettent de faire du web scraping nécessite à minima des compétences en code, la capacité de configurer le scraper pour qu’il réponde au cas d’usage personnel et de fait souvent, de mettre un billet. Souvent, le web scrapper sera vu comme un outil automatisant ce que vous auriez fait à la main sur un gros volume de page, faisant gagner du temps à son utilisateur. Spider propose d’aller sur un autre axe du web scraping : faciliter l’accès à l’extraction de donnée en simplifiant son…

Bien souvent, des sites tels que Siècle Digital, Facebook, ou même YouTube vous envoient des notifications via Google Chrome. Le but est de maintenir le lien avec vous en vous envoyant le contenu susceptible de vous intéresser, comme par exemple les dernières créations d’Apple, ou le dernier commentaire à une publication. Malheureusement, bien que cette initiative soit louable, l’utilisation massive des notifications par les sites finit par les rendre lassantes… voir quasiment insupportables. C’est pourquoi nous vous présentons aujourd’hui un petit tutoriel pour faire le tri, voir se débarrasser des notifications de Google Chrome sur tous types d’appareils. C’est sûr, dès demain, la gestion des alertes du moteur de recherche de Mountain View n’aura plus aucun secret pour vous ! Comment désactiver les notifications de Chrome sur ordinateur 1. Ouvrez Google Chrome 2. Cliquez sur la petite icône à trois points en haut à droite 3. Une fenêtre va alors…

Les extensions Chrome permettent souvent de doper votre navigateur à l’exemple des gestionnaires d’onglet comme Workona ou Qlearly. L’idée n’est pas foncièrement de changer la manière dont on travaille, mais d’optimiser l’environnement dans lequel on pratique. UrlRender est une petite extension Chrome qui se propose de vous éviter la multiplication des onglets ouverts, en anticipant le moment ou l’on est le plus susceptible d’en ouvrir à la chaîne de manière frénétique : lors de recherche sur Google. Cet outil gratuit, une fois téléchargé, permet de prévisualiser le site sur lequel on souhaite se rendre, sans quitter la navigation sur le moteur de recherche. On peut alors naviguer normalement UrlRender sépare l’écran en deux, conservant les résultats des recherches sur la gauche, tandis que l’on peut naviguer sur le site sur la droite. Il suffit juste de passer la souris sur le lien que l’on souhaite visiter, et le site s’affiche.…

Google teste actuellement un dark mode pour son navigateur Chrome. 9to5Google rapporte que cette fonctionnalité est disponible sur MacOS et Windows 10. Ce dark mode est actuellement en test dans la dernière version de Google Chrome Canary. Le navigateur reprend les paramètres de votre ordinateur, si oui ou non vous avez activé le dark mode par défaut. Le thème sombre chemine lentement vers les services Google. Des leaks sur la prochaine mise à jour d’Android relatent qu’il sera normalement présent lors de la sortie d’Android Q. Google ne précise pas encore comment il prévoit de lancer ce mode sur Chrome. Quelques bugs sont encore à fixer, la phase d’expérimentation n’est pas terminée. Nous l’avons testé via Google Chrome Canary. Il respecte le mode pour certaines utilisations mais sur certains ce n’est pas encore totalement au point. Notamment au niveau de la lisibilité, et les résultats de recherche restent en thème…

Send this to a friend