YouTube - Page 2 of 8 : toute l'actualité sur siecledigital.fr

YouTube

Alors que ses fans avaient tout tenté, notamment en utilisant des imprimantes pour gonfler son nombre d’abonnés, ou en effectuant de fausses déclarations de contenus pédopornographiques chez son rival, le YouTubeur PewDiePie a reconnu qu’après des mois d’alternance entre la première et la deuxième place, il avait perdu la bataille face à T-Series pour le titre de chaîne la plus suivie de YouTube. Pas très fairplay, le YouTuber suédois a fait cette déclaration dans un vidéo-clip « humoristique » remplie de confessions, mais surtout, d’accusations contre la chaîne de Bollywood. La vidéo « Congratulations » (félicitations en français) fait tout sauf applaudir la réussite de T-Series. PewDiePie y a corroboré les accusations de racisme qui pèsent sur lui. Le suédois s’est permis plusieurs remarques outrageuses contre les indiens, car T-Series est un label indien axé sur la musique Bolywoodienne. Ceci alors qu’il avait dénoncé le même type de remarques par…

À quelques heures du lancement de la plateforme de streaming d’Apple, Google a décidé d’annuler deux séries à fort succès : Origin et Overthinking with Kat and June. Selon Bloomberg, la stratégie de la firme consistant à faire connaître sa plateforme pour ses contenus originaux, toucherait à sa fin. Depuis quelque temps une rumeur court sur le fait que Google souhaiterait rendre tous ses contenus gratuits. Initialement prévu pour 2020, il serait possible que ce soit d’actualité beaucoup plus tôt que prévu. Pour confirmer ces dires, Robert Kyncl, le directeur commercial de YouTube avait déclaré en novembre dernier que bon nombre de contenus, actuellement disponibles pour les abonnés YouTube Premium dans le monde et en France, seraient bientôt accessibles gratuitement. Ces contenus originaux, comprennent des films comme The Thinning ou Viper Club, mais également des émissions de télé-réalité mettant en avant des YouTubers connus tels que PewDiePie, des séries ou…

Afin de modérer les contenus présents sur sa plateforme, YouTube a décidé de développer une nouvelle fonctionnalité qui permet d’informer les utilisateurs sur la véracité de la vidéo. Ceci dans le but de les prévenir en cas de fausses informations, afin de limiter la circulation de ces dernières, qui d’ailleurs, n’est pas principalement le fruit des jeunes bien qu’ils soient plus connectés. En réalité une étude publiée sur Science Advances démontre que les personnes de plus de 65 ans sont celles qui en partagent le plus. Désormais, YouTube analysera toutes les recherches effectuées par les internautes et affichera un panneau d’information lorsqu’un utilisateur effectuera une recherche concernant un sujet sensible. Pour le moment, il ne s’agit pas de vérifier chaque vidéo individuellement, mais bel et bien de sensibiliser les internautes sur la véracité de certains faits. D’ailleurs, la plateforme n’est pas la seule à agir contre les fake news. Puisque…

L’algorithme de YouTube favoriserait l’augmentation du nombre de « Flat Earthers » selon une recherche de la Texas Tech University. A priori, on pourrait croire qu’il y a là l’erreur classique confondant corrélation et causalité. S’il y a plus de gens pour croire que la terre est plate puisqu’il y a plus de gens qui visionnent les vidéos qui racontent cela sur YouTube, c’est donc la faute de YouTube. En réalité, l’étude est bien plus originale que cela et elle n’a pas tellement à voir que cela avec les statistiques. Non. Asheley Landrum, professeure assistante en science de la communication à l’Université Texas Tech a travaillé sur 30 interviews de personnes ayant assisté à l’une des deux grandes messes des « Flat Earthers », la Flat Earth Conference qui s’est tenue à Denver, Colorado en novembre 2018 et, avant celle-ci, une conférence équivalente en Caroline du Nord en 2017, à Raleigh. Ces conférences ont…

YouTube vient d’expliquer officiellement que les abonnés YouTube Music Premium et Youtube Premium pourront écouter leurs musiques sur les haut-parleurs Sonos. Une belle avancée pour l’application que YouTube s’efforce de mettre en avant. Une application qui cherche à se développer au maximum YouTube Music est la partie payante de l’application, malgré le nombre incroyable d’utilisateurs de la plateforme, la plupart n’utilisent que de les services gratuits de Youtube. L’application, lancée en 2018 se développe chaque jour un peu plus pour attirer de nouveaux abonnés. Elle a d’ailleurs récemment proposé  une offre étudiante beaucoup moins chère afin de séduire les jeunes. Face a des concurrents comme Spotify ou Deezer, YouTube ne se décourage pas et fait évoluer régulièrement ses offres. Un partenariat avec Sonos pour offrir une meilleure utilisation de l’application Il sera maintenant possible pour les abonnés à la plateforme payante de transférer leurs dossiers musicaux. En effet, Sonos s’adapte au…

Coachella est une référence en matière de festival, cofondé par Paul Tollett et Rick Van Santen en 1999, ce dernier s’attache et se lie avec de nombreux partenaires tels que YouTube. Le festival a lieu dans le Polo Club à Indio en Californie et YouTube s’occupera de retransmettre les deux week-ends sur sa plateforme. YouTube crée partenariat plein de surprises Certains abonnés vont être ravis puisque YouTube et Coachella envisagent des avantages importants pour ceux souscrivant YouTube Premium ou YouTube Music. Ces abonnements proposés par YouTube sont d’ailleurs disponibles en France puis l’été 2018. Les abonnés en question auront droit à certains laissez-passer lors de la mise en vente des billets le vendredi 4 janvier. Ces derniers ont reçu un e-mail près de 14 heures avant le lancement de la vente des billets, afin d’être en pôle position le jour J. Une association qui met en avant l’innovation La seconde…

Reuters a dévoilé dans un article du 13/12 que YouTube avait dû faire face à une avalanche de contenus violant ses conditions d’utilisation. Outre 58 millions de vidéos, c’est aussi 224 millions de commentaires qui ont été supprimés ce trimestre. Pour réussir cette prouesse, le géant américain fait beaucoup d’efforts pour perfectionner en permanence ses algorithmes. Il faut dire qu’il n’a pas vraiment le choix, car les gouvernements ont bien fait savoir que les sanctions seraient lourdes en cas d’échec. Les gouvernements ne plaisantent pas avec les vidéos illicites. L’Union européenne avait par exemple proposé de lourdes sanctions si elles n’étaient pas supprimées en moins d’une heure. De même, un fonctionnaire indien avait déclaré il y’a peu que YouTube avait dû se montrer capable de supprimer les contenus répréhensibles en moins de 36 heures à la demande des autorités de son pays. C’est pourquoi YouTube travaille énormément sur ses capacités…

Send this to a friend