Wearable : toute l'actualité sur siecledigital.fr

Wearable

Pour améliorer leurs capacités de mémorisation, certaines personnes n’hésitent pas à faire des exercices une fois par jour. Humm, une entreprise américaine, vient de présenter un wearable accessible à tous, qui fait travailler votre mémoire tout en stimulant votre attention. Testé cliniquement, il est aujourd’hui disponible en pré-commande, comme le rapporte VentureBeat. Un patch cliniquement testé et réutilisable Le fonctionnement de humm est très simple. Vendus par 12, les patchs sont à placer sur le front. Il faut ensuite activer l’interrupteur situé sur le côté droit pour qu’il fonctionne. Utilisez-le pendant 15 minutes pour bénéficier de « 90 minutes d’apprentissage boosté.» Une fois placé sur votre tête, une stimulation électrique légère appelée tACS est fournie, ce qui connecte davantage de neurones entre eux et permet de traiter un plus grand nombre d’informations. Il est conseillé d’utiliser humm maximum 2 fois par jour. Point qui a son importance, les patchs sont réutilisables,…

40 millions de dollars. C’est la somme que Google va débourser pour acquérir la propriété intellectuelle liée à une technologie de smartwatchs actuellement développée par le fabricant de montres Fossil. Une nouvelle que la société a annoncé aujourd’hui et dont la transaction devrait être finalisée d’ici la fin du mois de janvier Une technologie secrète développée par Fossil On apprend également qu’une partie de l’équipe R&D de Fossil Group, environ 200 membres rejoindront les équipes de Google. La technologie achetée concerne « une technologie de smartwatch en cours de développement, qui n’a pas encore été commercialisée.  » Peu d’informations donc, mais probablement une grande étape pour Google. Dans un communiqué, la Vice Présidente de Wear OS, le système d’exploitation de l’entreprise dédié aux smartwatchs et plus largement aux wearables explique « les wearables conçus pour le bien-être, la simplicité, la personnalisation et l’utilité ont l’occasion d’améliorer des vies en fournissant rapidement aux utilisateurs les…

Dévoilée à l’occasion du CES 2018, l’entreprise Vuzix vient d’annoncer la commercialisation de sa paire de lunettes en réalité augmentée. Attendue depuis un an donc, on découvre enfin la version finale des Vuzix Blade. Alors qu’on aurait pu penser que le modèle entrerait en concurrence avec des produits comme HoloLens ou Magic Leap, il n’en est rien. Il s’agit en réalité davantage d’un accessoire pour smartphone, un peu comme une montre connectée. Le directeur général de Vuzix, Paul Travers explique « elles sont conçues pour vous permettre de travailler avec votre téléphone, vous pouvez donc le laisser dans votre poche. » Des Google Glass en mieux À l’intérieur de la paire, on retrouve une caméra de 8 mégapixels. Comme promis, il est possible de prendre des photos, se connecter au Wi-Fi, recevoir des appels, regarder votre fil d’actualité Facebook ou encore utiliser diverses applications dont l’assistant vocal d’Amazon, Alexa ou bien Google…

Les wearables sont une grande tendance. Alors que certains pourraient suivre votre niveau d’alcool et que d’autres pourraient remplacer les moniteurs médicaux, à Birmingham, des chercheurs ont mis au point un dispositif intelligent pour protéger les personnes face à une éventuelle agression physique ou sexuelle ou pour les personnes âgées qui tombent. Le « Smart Jewelry Bracelet » utilise différentes technologies d’apprentissage automatique et des capteurs intelligents pour détecter automatique lorsqu’une agression ou une chute a lieu. Ce dernier peut ainsi alerter les passants grâce à un bip sonore très fort et une lumière stroboscopique rouge. Le bracelet peut également se connecter au bluetooth du portable de l’utilisateur et envoyer sa localisation ainsi qu’un message d’urgence à une liste de contacts prédéterminée.  L’appareil fonctionne de manière autonome, l’utilisateur n’est donc pas obligé de le déclencher. Ragib Hasan, professeur agrégé de science informatique a déclaré à Digital Trends « La différence avec…

Vuzix est une entreprise New Yorkaise qui tente depuis plusieurs années de ressusciter les Google Glass en version améliorée, mais surtout fonctionnelle. Présente au CES 2018 à Las Vegas, elle a révélé son nouveau produit : des lunettes intelligentes dotées de la réalité augmentée. Cette paire de lunettes présente diverses fonctionnalités, assez similaires au standard d’un smartphone : un appareil photo 8 mégapixels permettant la prise de photos et de vidéos ainsi que le partage des contenus sur les réseaux sociaux la réception d’appel la connexion au Wi-Fi la connexion en bluetooth avec un appareil (Android ou iOS) permettant de recevoir des notifications de réseaux sociaux, messages… la compatibilité avec Alexa, l’assistant vocal d’Amazon Côté autonomie, la durée d’utilisation varie entre 2 et 12h. Cela dépend de l’utilisation faite, simple outil de notifications ou utilisation des applications comme Alexa ou l’appareil photo. Pour se servir des lunettes, il est possible…

Une équipe de chercheurs du MIT a réussi à imprimer un wearable « vivant » grâce à l’utilisation d’une imprimante 3D. Ce n’est pas la première fois qu’un outil utilisé à même la peau est mis en place. Au mois de juillet, des scientifiques avaient travaillé sur un wearable capable de remplacer les moniteurs médicaux à long terme. Grâce à de petits circuits imprimés directement posés sur la peau, les informations pouvaient être portées puis acheminer vers un petit capteur. Utilisant de l’alcool polyvinylique, le matériau peut se dissoudre dans l’eau pour ne laisser que la partie électronique sur le corps. Semblable à un tatouage, il est particulièrement intéressant puisqu’il pourrait permettre aux patients d’éviter d’avoir à se rendre à l’hôpital pour les visites hebdomadaires. Finalement, les informations du patient sont directement sur son corps, sans qu’il y ait besoin de le connecter à un autre outil médical. Dans ce…

Oui, oui le géant de la musique en streaming serait sur un ‘vrai’ produit. Quelque chose que l’on pourra toucher et qui sera estampillé Spotify ! En effet, sur le site de l’entreprise dans la catégorie offre d’emploi on trouve le poste de Senior Product Manager, pour aider la firme suédoise à créer un produit du genre d’Amazon Echo ou peut-être les Spectacles de Snap ? Selon l’offre (qui a été retirée évidemment) il sera en charge de « définir les exigences du produit, travailler avec les fournisseurs/ fabricants pour offrir aux utilisateurs une expérience qui affectera la façon dont le monde connaît le contenu musicale. » Rien que ça ! On note aussi que l’offre est suivie d’une pour le poste de « Product Manager Voice »… On peut donc imaginer tout et son contraire, mais il y aura besoin de la voix en tout cas. Dans un marché de la musique en…