Netflix

Netflix ne cesse d’améliorer son application et propose toujours plus de contenu original. L’entreprise a annoncé des séries originales africaines pour 2019 ou encore des modes originaux comme par exemple avec MineCraft : Story Mode, dans lequel vous êtes le héros et ce que vous faites a des conséquences sur la suite. Pour les fonctionnalités, Netflix a récemment mis à jour son application iOS et amélioré son lecteur vidéo avec des boutons permettant d’aller 10 secondes en avant ou en arrière. Aujourd’hui Digital Trends révèle que certains abonnés ont la possibilité de rejouer une scène « importante » qui vient de se dérouler grâce à l’apparition d’une pop-up. Pour l’instant en test, l’entreprise a confirmé la fonctionnalité en expliquant « nous essayons une fonctionnalité qui donne aux membres de Netflix la possibilité de regarder à nouveau leurs scènes préférées ou des moments mémorables en un seul clic. Pour le moment nous cherchons simplement à…

À Tokyo, Netflix a annoncé l’arrivée de nouveaux animés japonais sur sa plateforme. Parmi ces nouveaux titres, la mythique série Evangelion (Neon Genesis Evangelion) va faire son entrée dans le portefeuille de manga déjà bien étoffé. Les épisodes seront accessibles dès le printemps 2019. Longtemps après Goldorak, Evangelion avait relancé la popularité des animés de mecha. En France, sa première apparition a eu lieu sur Canal+ entre 1998 et 1999. Cette diffusion a suivi les premières publications chez Glénat en 1998. Par la suite, le grand public découvrira Gundam Wing sur M6, en 2002. Pour accompagner la série, Netflix a également prévu des films autour Evangelion : The End of Evangelion et Evangelion: Death (True)². Loin de mon engouement nostalgique, il est intéressant de noter les expansions de Netflix vers la culture manga. Malgré quelques ratés, la plateforme propose de vielles séries avec un bon vieux format 4:3. C’est le…

Netflix met à jour son application iOS et améliore son lecteur vidéo
Netflix vient d'offrir une petite mise à jour à son application sur iOS qui risque de plaire aux accros du binge watching. Le lecteur vidéo se dote ainsi de deux boutons permettant d'aller 10 secondes en avant ou en arrière, mais également d'un bouton permettant d'aller directement au prochain épisode. Des nouveautés qui nous font penser au lecteur vidéo de YouTube, mais qui risque de simplifier l'expérience des utilisateurs.

Netflix a annoncé tester actuellement un abonnement réservé exclusivement aux plateformes mobiles, et ce à fin de le rendre plus abordable. L’un des buts principaux de ce nouveau type d’abonnement est de tenter de conquérir les pays émergents dont le marché asiatique. Le prix annoncé de cette offre devrait être de 4 dollars par mois. A ce jour, Netflix propose trois types d’abonnement différents à travers le monde. Avec plus ou moins d’écrans disponibles en simultané et une qualité vidéo qui peut être plus ou moins grande, en fonction de l’offre choisie. Le PDG de Netflix, avait récemment dévoilé avoir testé en Malaisie l’offre à 4 dollars. On peut donc conclure, malgré le peu d’informations de la firme américaine, que ce test a remporté un franc succès, et que le test à plus grande échelle devrait lui aussi ravir les heureux testeurs. Ainsi, l’offre dévoilée n’est en test que dans…

Pour la nuit d’Halloween, ce 31/10, Netflix a fait une annonce qui a dû terrifier plus d’un de ses fans. La firme américaine a décidé de sortir trois de ses productions en avant-première au cinéma. L’objectif étant d’obtenir plus de reconnaissance de l’industrie cinématographique. Si ce mode de fonctionnement s’impose, c’est plus d’un utilisateur qui risquent d’être déçus. Premièrement, car ils deviendront sur le papier des clients de secondes zones, deuxièmement, car ils auront pas mal de chances de se faire spoiler…. L’objectif numéro 1 : obtenir les récompenses incontournables du monde du cinéma Si Netflix a décidé de sortir Roma, The Ballad of Buster Scruggs, et Bird Box en avant-première dans les salles obscures, c’est avant tout pour leur donner une chance d’être récompensés par l’industrie cinématographique. Les productions Netflix, qui sont tout de même relativement souvent gages de qualité, peinent à en obtenir. À titre d’exemples, Roma et…

La société Netflix monte d’un cran en faisant l’acquisition d’ABQ Studios à Albuquerque, au Nouveau-Mexique. L’objectif est : de produire jusqu’à un milliard de dollars de production dans cet état au cours des dix prochaines années. Le siège du service de streaming se trouve à Los Angeles, la « Mecque » des cinéastes. Mais ça ne suffit plus. Selon TheVerge, Los Angeles est trop peuplé pour Netflix, pas assez sauvage. Des états comme le Nouveau-Mexique (Breaking Bad, Godless de Netflix) ou la Géorgie (The Walking Dead) peuvent offrir un environnement plus attrayant. C’est le pari de Netflix. Alors que l’Europe imposait récemment à Netflix d’investir dans des contenus Européens, la firme américaine fait le choix de faire grossir ses studios aux USA. ABQ Studios, ce sont neuf scènes de tournage et plus de 170 000 m² de studios. Quelques grands films et séries ont déjà été tournés là-bas, notamment Logan, Better Call Saul…

Netflix, Amazon et tous les autres services de streaming oeuvrant dans l’Union Européenne devront proposer au moins 30% de contenus européens sur leurs bibliothèques en ligne, et ce, dans les mois qui viennent. C’est ce qu’impose désormais Bruxelles, même si le vote n’est pas encore acté et que chacun des 28 pays de l’U.E. devra l’appliquer. Les films, séries et autres documentaires de toutes les plateformes de streaming vidéo proposant leurs services en Europe sont tous concernés. Les géants Netflix et Amazon Prime vidéo ne pourront déroger à la règle sous peine de sanctions. Le vote de Bruxelles devrait intervenir en décembre selon une déclaration de Roberto Viola, chef du département de la Commission européenne. Les États-Membres auront 20 mois pour légiférer au niveau national. Roberto Viola l’affirme : « Nous avons juste besoin du vote final, mais c’est une simple formalité » avant d’ajouter que les pays “pourraient choisir de relever le…

D’après Reed Hastings, le PDG de Netflix, la neutralité du net n’est pas menacée par le retrait de la réglementation américaine de 2015. Selon lui, les fournisseurs d’accès Internet continueront à répondre positivement aux attentes des consommateurs, sans tenter de privilégier leurs propres contenus. Lors d’une conférence vidéo autour de la performance financière de Netflix au cours du deuxième trimestre, Hastings a affirmé : « Dans le monde entier, les consommateurs ont des attentes, et les fournisseurs d’accès Internet les livrent ». Pourtant, cette perspective pourrait changer pour les startups spécialisées en streaming vidéo aux USA. En effet, si depuis 2015, la loi sur la neutralité du net permettait de limiter les dérives liées à l’attribution de flux de données, la Federal Communications Commission (FCC) en a décidé autrement. En supprimant le principe de neutralité du net selon lequel les FAI ne pouvaient pas ralentir le trafic, ou d’offrir des…

Send this to a friend